Chemin de navigation

Partager sur 
	Partager sur Facebook
  
	En parler sur Twitter
  
	Partager sur google+
  
	Partager sur linkedIn

Shopping

Mise à jour : 31/01/2012

shopping

Différences de prix

Prix identiques pour les étrangers

En tant que citoyen européen, vous ne devez pas payer plus cher les produits ou services achetés dans un autre pays de l'UE au motif que vous ne résidez pas dans ce pays – sauf dans certains cas, où la différence de prix se justifie (voir ci-dessous).

Il arrive que des attractions touristiques fassent payer les visiteurs plus cher que les résidents locaux. Il s'agit d'une discrimination illégale, qu'il ne faut pas accepter.

Histoire vécue

Les touristes doivent payer le même prix que les autres

Des exemples de différences de tarifs illégales et qui constituent une discrimination:

  • Une famille britannique en vacances en Autriche paie plus cher pour louer une voiture que les résidents autrichiens.
  • Un touriste allemand paie plus que les résidents locaux pour visiter des sites archéologiques en Italie.
  • Une famille française doit payer plus que les habitants pour se garer près de la plage dans une ville portugaise.

Si vous vous trouvez dans une situation de ce type, vous devez faire valoir vos droits. Les services européens d'aide et de conseil English peuvent vous aider.

Certaines différences de prix sont justifiées

Certains écarts de prix (comme les frais d'envoi à des clients étrangers, par exemple) peuvent se justifier. 

Histoire vécue

Il est parfois légitime de pratiquer des tarifs différents

Bart, Néerlandais, rend visite à un ami en Allemagne et l'accompagne à la piscine de son quartier. Il paie l'entrée plus cher que son ami et se demande s'il est victime de discrimination.

Dans ce cas précis, la différence de prix se justifie. En effet, comme il s'agit d'une piscine municipale financée par les impôts locaux, les résidents ont déjà contribué au financement de la piscine. Il est donc normal qu'ils paient l'entrée moins cher.

Besoin d'aide?

Footnote

Dans ce cas, les 27 États membres de l'UE + l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège

Retour au texte en cours.