Dernière vérification : 28/10/2021

Commercialisation de la propriété intellectuelle

Vous détenez des droits de propriété intellectuelle? Vous avez la possibilité d'autoriser une autre personne morale (Une personne, une entreprise ou une autre entité ayant des droits légaux et soumise à des obligations) à les utiliser, en lui concédant une «licence». Vous pouvez aussi décider de les vendre pour générer des revenus: on parle alors de «cession» ou de «transfert».

Avant de négocier un contrat de licence ou de cession

Dans certains cas, il peut être utile d'assurer la confidentialité de certaines informations, telles que:

Pour cela, vous devez conclure un accord de confidentialité (Accord écrit établissant que le destinataire des informations ne peut pas les divulguer à des tiers) avec le licencié ou le cessionnaire potentiel.

Vous pouvez également procéder à une vérification préalable («due diligence»), c'est-à-dire un examen approfondi de tous les aspects relatifs à la propriété intellectuelle.

Concéder une licence

En tant que titulaire de droits de propriété intellectuelle, vous pouvez négocier un contrat de licence avec une autre entité (le licencié), par lequel vous l'autorisez à utiliser votre propriété intellectuelle. Vous pouvez concéder une licence à plusieurs licenciés ou à un seul (on parle alors de «licence exclusive»). Si vous concédez plusieurs licences, celles-ci peuvent être ouvertes ou limitées à des secteurs d'activité ou à des zones géographiques spécifiques (comme avec le franchisage).

En contrepartie, vous (le donneur de licence) percevez une rémunération, généralement sous la forme de droits ou de redevances correspondant à un pourcentage des ventes. Vous pouvez également limiter l'utilisation de votre propriété intellectuelle (portée géographique, domaine d'utilisation, etc.).

Dans ce cas, en tant que donneur de licence, vous:

Les contrats de licence doivent être élaborés avec l'assistance de juristes et de spécialistes de la propriété intellectuelle. Certaines clauses essentielles doivent être négociées et incluses avant la signature.

Comment établir un contrat de licence? 

Pour établir un contrat de licence, vous devez, au minimum:

Dans certains pays de l'UE, les contrats de licence doivent être enregistrés, en général auprès de l'office n​ational de propriété intellectuelleen.

Pour en savoir plus, consultez la fiche pratique sur les contrats de licence rédigée par le bureau d'assistance européen pour les DPI.

Cession: vente de brevets, marques et autres droits de propriété intellectuelle

Vous pouvez transférer la propriété de vos droits de propriété intellectuelle (brevet, marque, droit d' auteur, etc.) en cédant votre propriété intellectuelle. Dans ce cas, vous transférez tous les droits que vous déteniez pour le bien concerné.

Après la cession, vous n'avez plus aucune responsabilité à l'égard des droits de propriété intellectuelle (comme le paiement d'une taxe de renouvellement), et vous ne pourrez plus tirer profit de l'éventuel succès commercial du produit ou du service concerné.

En outre, à moins que cela ne soit explicitement prévu dans le contrat de cession, vous ne pourrez plus utiliser la propriété intellectuelle concernée (invention, marque, etc.) tant qu'elle sera protégée.

Comment conclure un accord de cession de droits de propriété intellectuelle?

Êtes-vous concerné(e) par le Brexit?

Besoin de services d'assistance?

Contacter un service d'assistance spécialisé

Bureau d’assistance européen pour les DPIOuvrir en tant que lien externe

Conseils gratuits et formations en matière de gestion des droits de propriété intellectuelle concernant des projets cofinancés par l’UE ou des accords commerciaux transnationaux.

Soutien local aux entreprises

Vous avez des questions sur l’ exercice d'une activité transfrontière , par exemple exporter vers un autre pays de l’UE ou y développer son activité? Si c’est le cas, le réseau Enterprise Europe peut vous conseiller gratuitement.

Davantage de services d’assistance

Partager cette page :