Dernière vérification : 01/06/2022

Créer un site web pour son entreprise

Nom de domaine

Un nom de domaine renvoie à une adresse IP (Internet Protocol), qui est une série de chiffres telle que 136.173.60.59 ou 91.194.202.11. Le nom de domaine est la porte d'entrée numérique de votre site. Il doit donc être facile à retenir, comme «europarl.europa.eu», par exemple. Veillez à ce qu'il soit simple et convivial.

Une fois que vous avez choisi le nom de domaine qui vous convient, vous devez l'enregistrer, pour vous assurer qu'il ne sera utilisé par aucun autre site.

Afficher des coordonnées et d'autres informations essentielles sur son site web

Votre entreprise est tenue de fournir à ses clients les informations suivantes sur son site web:

Si votre activité requiert des qualifications professionnelles spécifiques, vous devez vous conformer aux exigences des pays dans lesquels vous fournissez des services (les points de contact nationaux en peuvent vous renseigner à ce sujet). Dans ce cas, vous devez également fournir des précisions sur votre assurance ou les garanties financières applicables, ainsi qu'une référence aux règles régissant votre profession et à la manière d'y accéder. Si vous proposez déjà ou souhaitez proposer vos services professionnels à l'étranger, consultez notre section correspondante pour en savoir plus.

Clauses de non-responsabilité et autres avis juridiques

La clause de non-responsabilité est un avis juridique publié sur votre site web afin de limiter votre responsabilité à l'égard de l'utilisation de votre site. Cette clause est présente sur votre site pour information. Même si elle ne peut pas totalement le protéger contre une action en justice, elle est utile en ce qui concerne:

Pratiquement tout ce que vous publiez sur votre site web peut être couvert par une clause de non-responsabilité. Cette clause est généralement affichée sur chaque page du site web (par exemple, sous la forme d'un hyperlien en bas de chaque page). Vous pouvez inciter les utilisateurs à lire la clause de non-responsabilité dans son intégralité lorsqu'ils utilisent vos services.

Vous pouvez la rédiger comme vous l'entendez, et la faire réviser par un expert juridique. Elle peut inclure des éléments tels que:

Utiliser des cookies

Les cookies sont des informations échangées avec le visiteur de votre site web. Ils sont stockés dans un fichier texte sur le disque dur de vos visiteurs au moment où ceux-ci arrivent sur votre site. Il existe différents types de cookies:

Les types de cookies que vous utilisez nécessitent ou non un consentement, en fonction de leur utilisation. Assurez-vous de mettre à jour ces informations et de solliciter le consentement des utilisateurs si nécessaire.

Éviter le blocage géographique injustifié

Lorsque vous vendez des biens ou des services sur votre site web, vous ne pouvez pas proposer des conditions moins favorables ou refuser l'accès des clients à certains articles du simple fait de leur localisation ou de leur nationalité, sauf dans des cas exceptionnels où une législation nationale spécifique pourrait l'exiger. Ces pratiques sont connues sous le nom de blocage géographique, ou géoblocage.

La réglementation sur le blocage géographique couvre la vente en ligne et hors ligne de biens matériels tels que des vêtements, des chaussures ou des accessoires, ainsi que certains services numériques en ligne (services en nuage, stockage de données, hébergement de sites web). Il y a des obligations à respecter lors de la création d'un site web pour éviter les pratiques de géoblocage:

+ +

Obligations Qu'est-ce que cela implique?
Ouvrir l'accès à tous les utilisateurs Vous n'avez pas le droit de restreindre l'accès à votre boutique en ligne ou à d'autres services en ligne uniquement en fonction de l'adresse IP, de la nationalité ou de la situation géographique de vos clients. Toutefois, si vous présentez les justifications requises, vous pouvez refuser l'accès lorsque la législation nationale l'exige.
Élaborer des formulaires couvrant tous les territoires concernés Si vous demandez à vos clients de remplir un formulaire pour indiquer leur adresse de facturation ou leurs coordonnées, vous devez leur permettre d'indiquer leurs données personnelles dans un format qui ne se limite pas à un pays ou à une région donné(e). En revanche, les formats d'adresse de livraison peuvent être limités aux pays dans lesquels vous fournissez des services d'expédition.
Ne pas rediriger les utilisateurs sans leur consentement Vous devez obtenir le consentement explicite de vos clients avant de les rediriger vers une version géolocalisée de votre boutique en ligne. Vous devez également leur offrir la possibilité de revenir sur le site initial. Vous pouvez sauvegarder ce consentement dans les préférences de vos clients. En outre, les clients doivent pouvoir retirer leur consentement à tout moment.
Ne pas modifier les prix Il est interdit de modifier automatiquement les offres de produits, les conditions commerciales ou les prix dans votre boutique en ligne en fonction des coordonnées géographiques de vos clients, telles que l'adresse IP ou le lieu de résidence, ou du moyen de paiement.
Ne pas faire de distinction entre des méthodes de paiement similaires Si votre boutique en ligne accepte un moyen de paiement spécifique, comme les cartes de débit ou de crédit, provenant du même organisme, vous devez accepter ce moyen de paiement pour tous les clients, tant que les cartes ont été émises dans l'UE/EEE. Vous ne pouvez pas refuser automatiquement un moyen de paiement uniquement parce qu'il a été émis dans un territoire donné.

Veiller à l'utilisabilité et à l'accessibilité

L' accessibilité numérique, ou e-accessibilité, vise à faciliter la consultation des sites web par les personnes handicapées, les personnes âgées et les personnes vivant dans des régions qui sont encore en phase de développement technologique. Le Consortium World Wide Web (W3C) a publié un guide des éléments principaux en à prendre en compte pour développer un site web conforme à la réglementation en matière d'e-accessibilité. Si vous avez déjà développé votre site web, vous pouvez utiliser ce guide pour évaluer son niveau d'accessibilité numérique.

Une fois que vous avez développé ou mis à jour votre site web conformément aux lignes directrices du W3C et que vous avez évalué son niveau d'accessibilité numérique, vous pouvez afficher une icône spécifique en sur votre site web pour en informer les utilisateurs.

Vous pouvez également consulter le guide du site web Europa en pour voir comment l'Union européenne met en œuvre les exigences en matière d'accessibilité du web.

L' utilisabilité renvoie à la facilité de navigation sur un site web (comment le site organise et affiche les informations et comment les utilisateurs peuvent interagir avec lui). Une bonne utilisabilité améliore le classement dans les moteurs de recherche, le nombre et la qualité des visites, et peut conduire à un meilleur taux de conversion, c'est-à-dire le nombre de personnes qui achètent un produit quand elles sont sur votre site.

Les principaux aspects de l'utilisabilité d'un site web sont les suivants:

Il existe de nombreux outils pour vous aider à corriger les problèmes d'utilisabilité sur votre site, notamment le temps de chargement, l'utilisation d'images et les erreurs de programmation. La Commission européenne a créé un ensemble de tests d'utilisabilité en qui pourront vous aider à améliorer votre site web.

Besoin de services d'assistance?

Contacter un service d'assistance spécialisé

Vous avez des questions sur l’exercice d'une activité transfrontière, par exemple exporter vers un autre pays de l’UE ou y développer son activité? Si c’est le cas, le Enterprise Europe Network peut vous conseiller gratuitement.

Vous pouvez également utiliser l’outil de recherche de services d’assistance afin de trouver l’aide la plus appropriée.

Partager cette page :