Dernière vérification : 18/04/2017

Voyager avec des produits d'origine animale

Il n'existe pas de restriction générale au transport de ces produits lorsqu'on voyage dans l'Union européenne, puisque tous les pays de l'UE doivent respecter des normes vétérinaires strictes. Il en va de même pour les déplacements de et vers Andorre, le Liechtenstein, la Norvège, Saint-Marin et la Suisse.

Des restrictions peuvent être imposées en cas d'apparition de foyers de maladies animales.

Si vous entrez dans l'UE depuis un autre pays que ceux mentionnés ci-dessus, vous ne pouvez emporter aucun produit carné ou laitier sans être muni de documents vétérinaires officiels. Cette règle vise à prévenir l'introduction dans l'UE de toute maladie animale grave .

Toutefois, vous êtes autorisé à apporter du lait en poudre et des aliments pour bébés, ainsi que des denrées alimentaires requises pour des raisons médicales (à certaines conditions). Vous pouvez aussi entrer dans l'UE avec certains produits d'origine animale — destinés à votre consommation personnelle —  en quantités limitées (notamment, produits de la pêche, escargots et miel).

Les voyageurs en provenance des îles Féroé, du Groënland et d'Islande peuvent entrer dans l'UE avec de petites quantités de viande et de produits laitiers, pour leur consommation personnelle.

FAQ

Législation européenne

Vous voulez en savoir plus sur les règles en vigueur dans un pays?

Besoin de services d'assistance?

Contacter un service d'assistance spécialisé

Partager cette page: