Chemin de navigation

Partager sur 
	Partager sur Facebook
  
	En parler sur Twitter
  
	Partager sur google+
  
	Partager sur linkedIn

Services financiers

Mise à jour : 31/01/2012

shopping

Services bancaires courants

Paiements et virements

Pour les paiements internationaux en euros au sein de l'UE, les banques doivent facturer des frais identiques à ceux d'une transaction nationale du même montant en euros.

Cette règle s'applique à tous les paiements électroniques en euros, y compris:

  • les virements entre comptes bancaires dans différents pays de l'UE;
  • les retraits à des distributeurs automatiques dans les pays de l'UE;
  • les paiements par carte de débit ou de crédit dans l'UE;
  • les prélèvements;
  • les remises de fonds.

Ces dispositions ne s'appliquent pas aux paiements internationaux dans des devises autres que l'euro.

Les banques des pays de l'UE n'utilisant pas l'euro doivent facturer les mêmes frais pour les transactions dans l'UE que ceux qu'elles appliqueraient à un virement national, si le paiement ou le virement est effectué en euros.

Histoire vécue

Attention: les banques peuvent facturer des frais «nationaux» pour les paiements internationaux.

Lidia, Italienne, s'étonne du montant élevé des frais qui lui sont facturés pour virer 100 euros en Allemagne. Elle contacte le centre des consommateurs English le plus proche pour s'assurer que les droits que lui confère la législation européenne ont bien été respectés.

Il s'avère que les deux banques concernées ont prélevé les frais normaux applicables aux opérations nationales de paiement. Sa banque italienne a prélevé des frais identiques à ceux d'un virement national au sein de l'Italie, et la banque allemande les mêmes frais que pour un paiement en provenance d'Allemagne.

Les frais bancaires varient fortement d'une banque à l'autre et d'un pays à l'autre.

Chèques

Les règles européennes régissant les frais bancaires applicables aux paiements nationaux et internationaux en euros ne s'appliquent pas aux chèques.

Les frais d'encaissement d'un chèque provenant d'un autre pays de l'UE peuvent être très élevés.

En outre, les chèques ne sont plus acceptés comme moyen de paiement dans de nombreux pays de l'UE. Il est vivement conseillé de ne pas utiliser de chèque pour les paiements internationaux au sein de l'UE.

Besoin d'aide?

Besoin d'aide?

Vous n'avez pas trouvé l'information recherchée? Vous avez besoin d'aide pour résoudre un problème?

Footnote

Dans ce cas, les 27 États membres de l'UE + l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège

Retour au texte en cours.