Dernière vérification : 29/10/2018

Travail intérimaire

Décision du Royaume-Uni d'invoquer l'article 50 du traité sur l'UE: Plus d'information

Des conditions de travail égales

Si vous faites appel à des travailleurs intérimaires, vous devez leur accorder au moins les mêmes conditions essentielles de travail et d'emploi qu'au personnel permanent. Ces conditions comprennent la rémunération, la durée du temps de travail, les heures supplémentaires, les pauses, les périodes de repos, le travail de nuit et les jours fériés. Vous devez garantir aux travailleurs intérimaires le même accès aux équipements collectifs (cantines, crèches et services de transport, p. ex.), sauf s'il existe des raisons objectives de pratiquer un traitement différencié.

Vous devez informer les travailleurs intérimaires de tout poste vacant. Si vous le souhaitez, vous pouvez recruter directement un travailleur intérimaire une fois que sa mission a pris fin.

Dérogations

Certaines dérogations limitées sont autorisées, à des conditions strictes, telles que:

Santé et sécurité

Vous devez informer les travailleurs intérimaires que vous employez, avant qu'ils commencent à travailler, de tout risque éventuel lié à l'emploi qu'ils occuperont, ainsi que des qualifications et compétences spécifiques ou de la surveillance médicale requises.

En Belgique, Croatie, France, Grèce, Pologne, Portugal, Slovénie et Espagne, vous ne pouvez pas employer de travailleurs intérimaires pour certaines tâches considérées comme particulièrement dangereuses pour la santé ou la sécurité, comme le désamiantage, l'utilisation de fumigants ou les travaux exposant à des radiations ou à des substances cancérigènes, toxiques ou mutagènes.

Thèmes associés

Législation européenne

Besoin de services d'assistance?

Contacter un service d'assistance spécialisé

Votre conseiller EURES

Votre conseiller EURES peut vous informer sur les conditions de travail et vous aider en ce qui concerne les procédures de recrutement appliquées dans votre pays ou dans une région transfrontalière.

Soutien local aux entreprises - Vous avez des questions sur l’exercice d'une activité transfrontière, par exemple exporter vers un autre pays de l’UE ou y développer son activité? Si c’est le cas, le réseau Enterprise Europe peut vous conseiller gratuitement.

Partager cette page :