Skip to main content

Corps européen de solidarité

Plus forts ensemble

Projets de solidarité

Vous souhaitez apporter un changement positif dans votre communauté locale? Alors regroupez vos amis, unissez vos forces et créez un projet de solidarité. Vous devez simplement vous assurer d'être tous inscrits sur le portail du corps européen de solidarité. 

Qu’est-ce qu’un projet de solidarité?

Pensez aux problèmes qui se posent dans votre voisinage et aux causes qui comptent pour vous. Votre projet doit concerner ce type d'enjeux, mais il peut aussi contribuer à résoudre des problèmes régionaux, voire nationaux. 

Votre projet doit également présenter une «valeur ajoutée européenne» en tenant compte des priorités recensées par l'UE telles que l’inclusion, le changement climatique, l’engagement démocratique, la citoyenneté ou l’égalité entre les femmes et les hommes.

Il peut durer entre 2 et 12 mois. Les activités auront lieu principalement à temps partiel, de sorte que vous pouvez y participer pendant votre temps libre.

Qui peut participer?

Pour participer à un projet de solidarité, vous devez vivre dans un des pays participant au programme.

Votre groupe doit être constitué d'au moins 5 personnes (âgées de 18 à 30 ans) résidant légalement dans le même pays (il n’y a pas de limite maximale).

Quel soutien financier puis-je obtenir?

Vous pouvez obtenir 500 euros par mois pour couvrir les coûts de gestion et de mise en œuvre du projet. Nous couvrons également les coûts liés à la participation d’un mentor au projet, si nécessaire.

Comment soumettre une candidature?

Contrairement aux activités de volontariat, aux stages ou aux emplois (pour lesquels vous envoyez votre candidature à des organisations), dans le cas d'un projet de solidarité vous demandez un financement direct

Pour ce faire, vous devez respecter les délais fixés dans l’appel général à propositions et soumettre votre projet en tant que candidature officielle (voir les appels ouverts). 

Votre candidature sera ensuite évaluée par votre agence nationale
/!\ Vous pouvez solliciter un financement vous-même ou collaborer avec une organisation expérimentée.

Dans le formulaire de candidature, vous devrez répondre à plusieurs questions, notamment pourquoi vous voulez mener à bien ce projet, quels seront ses avantages pour la communauté, et quelles sont les activités que vous prévoyez durant la phase de préparation et d’exécution.

Avant de soumettre une candidature:

  1. Créez votre groupe: faites appel à d’autres jeunes de votre communauté et constituez un groupe autour d'une idée ou d'un thème commun.
  2. Inscrivez chaque membre du groupe: tous les membres du groupe doivent s'inscrire sur le portail du corps européen de solidarité.
  3. Obtenez un identifiant organisation (OID): un membre du groupe doit assumer le rôle de responsable du groupe et s’enregistrer en créant un compte auprès de la Commission européenne afin d’obtenir un identifiant organisation.

N’oubliez pas que vous pouvez vous adresser à une organisation disposée à soumettre une candidature en votre nom. Il peut s'agir d'une organisation déjà enregistrée et disposant d'un OID. Si ce n'est pas le cas, elle en obtiendra un pour vous. 

Dès que vous vous êtes enregistré(e) et que vous avez obtenu votre OID, vous pouvez passer aux étapes suivantes (même si l'OID n'a pas encore été approuvé).

  1. Préparez votre projet – lisez:

Si vous avez besoin d'informations supplémentaires, votre agence nationale peut vous aider à préparer votre candidature. 

  1. Créez votre projet: structurez vos idées (objectifs, membres du groupe, résultats escomptés, budget, activités, etc.).
  2. Soumettez votre candidature en utilisant le formulaire ESC30 «Projets de solidarité».

Respectez le délai et bonne chance!

/!\ Il peut y avoir des exceptions en fonction du pays participant au programme: consultez la foire aux questions (FAQ) pour en savoir plus.

 

Paranduskohvik — un «Repair café» en Estonie

Le Repair café vise à sensibiliser les citoyens aux incidences négatives de la société de consommation sur l’environnement et à les encourager à préserver l’environnement. Il est installé dans un marché local (atelier ouvert) qui fournit tous les outils nécessaires pour réparer toutes sortes d’appareils. Les personnes sont invitées à rapporter leurs objets cassés et à essayer de les réparer avec l’aide de bénévoles.

The Room: théâtre local en Irlande

Le projet est né en réponse à l’exclusion sociale des demandeurs d’asile à Newbridge, dans le comté de Kildare. Il vise à élaborer et à mettre en œuvre un programme de théâtre appliqué avec la participation des demandeurs d’asile. Il prévoit des ateliers théâtraux et une représentation destinée à la communauté locale.

Skate park en Belgique

L’idée du projet est de créer une infrastructure locale pour skateboards et BMX. Le lieu permettra non seulement de pratiquer des activités sportives, ouvertes à tous, mais aussi de rencontrer d’autres jeunes partageant les mêmes idées.

Brīvbode en Lettonie

Le projet s’inscrit dans le prolongement de l’initiative «Brīvbode» (magasin gratuit) lancée par des bénévoles: une fois par semaine, les gens sont invités à apporter ce dont ils n’ont plus besoin — vêtements, livres et articles ménagers — pour permettre à d’autres d'en profiter.

Inviter davantage de personnes à se porter volontaires dans des refuges pour animaux en Lituanie

Le projet vise à encourager le bénévolat dans les refuges pour animaux et à améliorer trois refuges à Klaipeda. Il permet également à des étudiants étrangers de participer à des activités bénévoles en dehors de l’école.

Agriculture biologique en Pologne

Le projet «Sferyczny ogród badawczy» vise à changer les mauvaises habitudes alimentaires des jeunes et à les encourager à entreprendre leurs propres cultures biologiques. Une plantation innovante de cultures sera mise en place sous une serre sphérique accessible aux jeunes afin qu’ils puissent participer à toutes les étapes de la culture et à la récolte.

Rétablissement du littoral en Italie

Le principal objectif du projet «Mare d’Inverno» est de réhabiliter une zone côtière naturelle à proximité des centres urbains de Trani et Barletta. Le projet prévoit de sensibiliser à la protection de l’environnement et d’améliorer la zone en créant des pistes pour les cyclistes et les piétons, en nettoyant les plages et en replantant des espèces indigènes.

Possibilités les plus récentes offertes par le corps européen de solidarité

Lire les dernières nouvelles