Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

Plan d’action pour l’animation socio-éducative et la politique de la jeunesse

Action Plan
Que peut-on faire pour encourager l’intégration européenne dans la région des Balkans occidentaux? Pour répondre à cette question, la rencontre des jeunes Européens des Balkans occidentaux, organisée à Ljubljana, a proposé un plan d’action pour l’animation socio-éducative et les politiques en faveur de la jeunesse.

55 animateurs de jeunesse, dirigeants politiques et représentants d’organisations concernées se sont réunis à Ljubljana en septembre 2016 lors de la Rencontre des jeunes Européens des Balkans occidentaux pour discuter des liens entre l’animation socio-éducative et les politiques en faveur de la jeunesse et faire en sorte que le travail effectué auprès des jeunes influe sur l'élaboration des politiques.

 

Les participants, issus de 15 pays membres du programme Erasmus+ et pays partenaires des Balkans occidentaux, ont présenté un plan d’action pour l’animation socio-éducative et les politiques en faveur de la jeunesse faisant les propositions suivantes:
 

§  renforcer l’éducation civique dans le cadre de l’éducation non formelle; 


§  encourager l’entrepreneuriat des jeunes dans l’apprentissage non formel; 


§  promouvoir la participation active des jeunes à l’élaboration des politiques; 


§  améliorer l’éducation aux médias grâce à l’animation socio-éducative; 


§  améliorer la promotion des programmes existants et l'accès à ces programmes;

§  nouer des liens plus étroits entre l’éducation formelle et non formelle.

 

Le plan inclut des propositions destinées aux animateurs de jeunesse et aux responsables politiques dans des domaines tels que la citoyenneté européenne, la participation des jeunes, l’inclusion sociale, l’emploi des jeunes, la gestion du passé et la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme.

 

Pourquoi? Dans la région des Balkans occidentaux, la crise économique, associée à la crise des réfugiés, a fait naître un scepticisme croissant au sujet de l’Union européenne et entraîné une montée de l’extrémisme nationaliste et du populisme de droite.

 

C’est pourquoi le processus de Berlin vise à améliorer la stabilité et la sécurité en resserrant les liens avec la région des Balkans occidentaux et en lui apportant un soutien accru. Dans le domaine de la jeunesse, ce processus est encadré par l’agenda positif pour la jeunesse des Balkans occidentaux, lancé à l’initiative de la Slovénie lors du sommet de Brdo en 2015 et suivi en 2016 de la conférence Connecting Youth, qui s’est tenue à Paris.

 

Publié: Lun., 18/12/2017 - 15:30


Tweet Button: 

New!


Info for young people in the western balkans

Besoin d'aide ou de conseils ?

Poser une question

Liens connexes