Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

Comment le corps européen de solidarité aide les demandeurs d’emploi à progresser dans leur carrière

Marta De Bonis, 24 ans, originaire de Lecce (Italie), vient de s’engager dans une nouvelle aventure professionnelle palpitante, avec l’aide du corps européen de solidarité.

Cette initiative totalement inédite offre aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler afin d’aider des communautés locales dans d’autres États membres de l’UE.
 

Marta a obtenu un Master en économie et politique internationales des pays d’Europe orientale en 2016, mais, une fois diplômée, s'est retrouvée sur un marché de l’emploi extrêmement compétitif. Après s’être entièrement consacrée à ses études, elle n’avait pas assez d’expérience professionnelle pour posséder le petit plus nécessaire pour saisir sa première chance.
 

Fort heureusement, elle a su exactement à qui s’adresser pour recevoir des conseils, et elle a pris contact avec son bureau EURES local. Le conseiller EURES personnel de Marta l’a aidée rapidement à obtenir un stage de six mois au Parlement européen.
 

Quelques mois plus tard, alors que la fin de son stage approchait, Marta savait qu’elle devait commencer à se préparer à l’étape suivante. Elle a passé des heures à parfaire son CV et à écrire des lettres de motivation, les adaptant aux spécificités de chaque offre d’emploi.
 

Pendant ce temps, le conseiller de Marta lui a donné des détails sur toutes les possibilités existantes au sein d’EURES, y compris les programmes de mobilité ciblés tels que Ton premier emploi EURES  et le corps européen de solidarité, et sur d’autres possibilités financées par l’UE, telles que les volontaires de l’aide de l’UE, Erasmus pour jeunes entrepreneurs et le programme Erasmus+.
 

En effectuant des recherches, Marta a découvert la voie professionnelle qu’elle souhaitait suivre, à savoir le développement et la coopération. Le corps européen de solidarité était donc l’outil idéal qui permettrait à Marta d’acquérir une expérience.
 

Les étapes suivantes ont consisté à trouver des offres de formation rémunérée dans ce domaine pour que Marta puisse poser sa candidature. Son conseiller a ensuite dû prendre contact avec les employeurs et leur expliquer le projet et ses avantages, pour eux comme pour la candidate.
 

Son conseiller a rapidement convaincu un employeur intéressé de s’engager auprès du corps européen de solidarité, et Marta a passé des entretiens. Sa candidature a été retenue, et elle effectue actuellement un stage de six mois en tant qu’assistante aux activités de plaidoyer pour le Bureau de défense du commerce équitable.
 

À propos de son expérience personnelle, Marta a expliqué: «Sans l’aide d’EURES Lecce, je n’aurais pas atteint mon objectif. Ils m’ont soutenue, presque quotidiennement, grâce à leurs conseils, leurs informations, leurs suggestions, et m’ont encouragée, même durant les moments les plus difficiles!».
 

Quel que soit le domaine qui vous intéresse, EURES est disponible pour vous conseiller au sujet de toute une gamme de possibilités et d'initiatives, tel le corps européen de solidarité. Si vous êtes prêt à relever un défi, et si vous voulez vous consacrer à aider les autres, rejoignez dès aujourd’hui le corps européen de solidarité!