Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Déclaration

Déclaration conjointe de la Commission européenne et de la haute représentante à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin 2019

Bruxelles, le 19 juin 2019

«En 2018, 70,8 millions de personnes ont été déplacées de force à travers le monde, fuyant des conflits, des violations des droits humains, des persécutions, des catastrophes naturelles et les conséquences du changement climatique - 29,4 millions d'entre elles sont des réfugiés ou des demandeurs d'asile. Aujourd'hui, nous réaffirmons notre engagement fort et de longue date en faveur de la protection des droits des personnes les plus vulnérables, ces personnes qui sont contraintes de fuir et, par conséquent, de quitter leur foyer.

La lutte contre les déplacements forcés nécessite un partenariat global et inclusif dans lequel la solidarité et la responsabilité sont partagées par l'ensemble de la communauté internationale et pas uniquement par quelques pays d'accueil et quelques donateurs.

L'Europe est et restera un refuge pour les personnes ayant besoin d'une protection internationale. Depuis 2015, les États membres de l'UE ont accordé une protection à plus de 1,9 million de personnes.

En sa qualité de principal donateur d'aide au niveau mondial, l'UE alloue 80 % de son aide humanitaire aux personnes déplacées de force et à leurs communautés d'accueil dans plus de 40 pays. Cela va de pair avec l'aide au développement, ainsi qu'avec nos travaux sur la prévention des conflits, le renforcement de l'État de droit et la promotion des mesures d'alerte précoce et de prévention.

De la Syrie au Soudan du Sud, de Myanmar au Venezuela, nous travaillons à des solutions durables pour parvenir à la paix et à la stabilité. À ce jour, l'Union européenne et ses États membres ont ensemble apporté une aide atteignant près de 17 milliards d'euros aux Syriens déplacés sur le territoire syrien, mais surtout aux réfugiés syriens et à leurs communautés d'accueil dans la région depuis le tout début du conflit en 2011, en particulier en Turquie, au Liban et en Jordanie.

Le long de la route de la Méditerranée centrale, nous nous efforçons sans relâche de lutter contre les trafiquants et les passeurs, de sauver des vies, d'améliorer la situation désastreuse des réfugiés et des migrants, de procéder à l'évacuation des personnes qui en ont besoin et d'ouvrir des voies d'accès légales. Le nombre de personnes menacées et qui devraient être relocalisées de toute urgence pour être mises en lieu sûr est beaucoup trop élevé. Grâce à notre groupe de travail commun Union africaine-Union européenne-Nations unies, plus de 3 600 personnes ayant besoin d'une protection internationale ont été évacuées de Libye en vue d'une réinstallation ultérieure, et 40 489 personnes vulnérables ont reçu une aide afin de rentrer chez elles en toute sécurité.

Tant que des réfugiés perdront la vie en tentant d'atteindre un lieu sûr, nous devrons poursuivre notre travail. Nous continuerons à protéger les droits humains des réfugiés aussi bien en Europe qu'en dehors de celle-ci et à œuvrer avec les pays partenaires et les organisations internationales afin de mettre en place des voies d'entrée légales et plus sûres pour les personnes ayant besoin d'une protection. Depuis 2015, deux programmes de réinstallation de l'UE ont permis à près de 60 000 personnes, parmi les plus vulnérables des personnes ayant besoin d'une protection internationale, de trouver refuge dans l'UE, ce qui est une réussite. Nous devons continuer à œuvrer en ce sens.»

Pour en savoir plus

Fiche d'information - Déplacements forcés: réfugiés, demandeurs d'asile et personnes déplacées à l'intérieur de leur pays (PDI)

Fiche d'information — Des résultats en matière de réinstallation

Site web - Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique

Site web - Mécanisme de l'UE en faveur des réfugiés en Turquie

Site web - Fonds fiduciaire régional de l'UE en réponse à la crise syrienne

STATEMENT/19/3056

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar

Photos