Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE au premier plan dans le commerce mondial de produits agroalimentaires

Bruxelles, le 5 septembre 2019

Dans un rapport publié aujourd'hui, l'UE confirme pour une année supplémentaire sa position en tant que premier exportateur de produits agroalimentaires, les exportations de l'UE atteignant 138 milliards € en 2018.

Les produits agricoles représentent une part importante (7 %) de la valeur totale des biens exportés par l'UE en 2018, occupant la quatrième place après les machines, les autres produits manufacturés et les produits chimiques. L'agriculture et les industries et services liés à l'alimentation fournissent quasiment 44 millions d'emplois dans l'UE. La filière de production et de transformation des denrées alimentaires représente 7,5 % de l'emploi et 3,7 % de la valeur ajoutée totale dans l'UE.

Phil Hogan, commissaire pour l'agriculture et le développement rural, a déclaré à ce sujet: La politique agricole commune, de plus en plus axée sur le marché, a contribué de manière décisive au succès de l'UE dans le commerce agricole. La réputation de l'UE de disposer de produits sûrs, nutritifs et de qualité, fabriqués de manière durable, lui assure une place de choix sur le marché mondial. La Commission est là pour aider les producteurs à tirer pleinement parti des possibilités dans le monde entier, tout en veillant à ce que nos secteurs plus sensibles bénéficient de garanties suffisantes

Les cinq principales destinations des produits agroalimentaires exportés par l'Union continuent d'être les États-Unis, la Chine, la Suisse, le Japon et la Russie, soit 40 % des exportations de l'UE. En plus de négocier des accords commerciaux qui offrent de nouveaux débouchéspour les agriculteurs de l'UE, la Commission européenne aide les exportateurs de l'Union à pénétrer sur de nouveaux marchés et à bénéficier de possibilités commerciales au moyen d'activités de promotion, y compris par des missions de haut niveau menées par le commissaire Hogan. En 2018 et 2019, le commissaire Hogan, accompagné par des producteurs de l'UE, s'est rendu en Chine, au Japon et aux Émirats arabes unis.

Les vins et les vermouths continuent de dominer le panier de produits exportés, les spiritueux et les liqueurs occupant la deuxième place. Viennent ensuite les aliments pour nourrissons, puis diverses préparations alimentaires, le chocolat, les pâtes et la pâtisserie.

En ce qui concerne les importations, le rapport conclut que l'UE est devenue le deuxième importateur de produits agroalimentaires dans le monde, avec une valeur d'importation de 116 milliards €. Cela porte la balance commerciale de l'UE pour ce secteur à un excédent net de 22 milliards €.

L'UE importe principalement trois types de produits: ceux qui ne sont pas produits dans l'Union, ou seulement dans une faible mesure, tels que les fruits tropicaux, le café et les fruits frais ou secs (qui représentaient 23,4 % des importations en 2018); les produits destinés à l'alimentation animale (y compris les tourteaux d'oléagineux et le soja, qui représentent 10,8 % des importations); et les produits utilisés comme ingrédients dans la transformation (comme l'huile de palme).

Les importations en provenance des États-Unis ont connu la croissance la plus rapide en 2018 avec une augmentation de 10 %, ce qui fait de ce pays le premier fournisseur de produits agroalimentaires de l'UE.

Le rapport complet inclut également un aperçu des résultats commerciaux des principaux partenaires de l'UE (États-Unis, Chine, Brésil, Japon, Russie) et de leurs flux commerciaux avec l'UE, ainsi qu'un chapitre sur le commerce et la coopération avec les pays les moins avancés (PMA).

Pour en savoir plus:

Monitoring Agri-trade Policy

 

 

IP/19/5527

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar