Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Ebola: l'UE annonce des fonds supplémentaires pour renforcer le niveau de préparation au Burundi

Bruxelles, le 21 août 2019

L'épidémie du virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo continue à se propager et le risque qu'elle s'étende aux pays voisins est élevé. L'Union européenne intensifie son aide au Burundi et débloque 465 000 euros pour permettre aux autorités burundaises et aux organisations humanitaires présentes dans le pays de renforcer encore les mesures de préparation pour faire face au virus Ebola.

M. Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, qui est également coordinateur de l'UE pour la lutte contre le virus Ebola, a déclaré à ce sujet: «Pour lutter efficacement contre le virus Ebola, nous devons non seulement soigner les personnes contaminées en République démocratique du Congo mais aussi intensifier nos efforts pour empêcher la maladie de se propager dans les pays voisins, comme le Burundi. C'est pourquoi l'Union européenne finance les mesures de préparation, y compris de prévention et de lutte contre Ebola, actuellement mises en œuvre dans ce pays. Tout doit être fait afin d'enrayer la propagation de ce virus mortel.»

Le nouveau financement de l'UE sera alloué par l'intermédiaire de l'Organisation mondiale de la santé. Il visera à renforcer les capacités en matière de coordination, de surveillance et de réaction face à l'épidémie dans les provinces à haut risque du Burundi, situées près de la frontière avec la République démocratique du Congo. Ces fonds supplémentaires viennent compléter l'enveloppe déjà accordée par l'UE pour financer les mesures de surveillance et de sensibilisation à Ebola prises par les ONG et les Nations unies.

Contexte

Depuis 2018, l'UE a octroyé 47 millions d'euros à ses partenaires humanitaires présents en République démocratique pour faire face à l'épidémie d'Ebola dans les régions touchées par le virus et dans les zones à haut risque. Parallèlement, elle finance aussi des mesures de prévention et de préparation face au virus Ebola dans les pays voisins les plus menacés (l'Ouganda, le Soudan du Sud, le Rwanda et le Burundi) grâce à une aide humanitaire de plus de 4 millions d'euros pour assurer une détection et un traitement rapides en cas de contamination.

Il est essentiel d'aider les pays voisins à se préparer à l'épidémie d'Ebola en raison de la grande mobilité de la population et du volume considérable d'échanges transfrontaliers dans cette région. Trois cas ont été récemment enregistrés en Ouganda au sein d'une famille revenant d'une zone touchée par le virus en République démocratique du Congo. Aucun cas d'Ebola n'a été détecté au Burundi, mais le risque est de plus en plus réel après que deux nouveaux cas ont été confirmés dans la province du Sud-Kivu, en République démocratique du Congo, qui a une frontière commune avec le Burundi.

Pour en savoir plus

Aide humanitaire de l'UE au Burundi

Communiqué de presse - Ebola: l'UE débloque 30 millions d'euros supplémentaires pour faire face à l'épidémie en République démocratique du Congo

Communiqué de presse - Ebola: l'UE débloque 3,5 millions d'euros supplémentaires pour lutter contre l'épidémie

IP/19/5390

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar