Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Sommet UE-Ukraine: l'UE apporte une aide supplémentaire à la décentralisation, à la lutte contre la corruption, au renforcement de la capacité d'action de la société civile et à la gouvernance responsable et efficiente en Ukraine

Bruxelles, le 8 juillet 2019

Lors du 21e sommet UE-Ukraine, le commissaire européen pour la politique de voisinage et les négociations d'élargissement, M. Johannes Hahn, a signé avec des représentants du gouvernement ukrainien 4 programmes, de 109 millions €, au titre du plan d'aide annuel de la Commission en faveur de l'Ukraine pour 2019. Cette nouvelle aide de l'UE ciblera la décentralisation, la lutte contre la corruption, le soutien à la société civile et la coopération technique pour faciliter les réformes clés et mettre en œuvre l'accord d'association et la zone de libre-échange approfondi et complet.

Présent à ce sommet, M. Hahn a déclaré: «Ce nouveau soutien que nous apportons à l'Ukraine aidera le pays à mettre en œuvre des réformes clés qui auront des effets tangibles sur la vie des gens et amélioreront les relations avec l'UE. L'Ukraine a progressé sur un grand nombre de réformes importantes et exigeantes ces dernières années et il est crucial d'éviter un retour en arrière, en particulier sur des questions telles que la lutte contre la corruption ou la décentralisation. L'UE accroît également son soutien à la société civile, dont le rôle est déterminant pour améliorer la gouvernance en Ukraine

Plus d'informations sur les mesures

Décentralisation (40 millions €)

L'UE soutient la décentralisation au moyen du programme U-LEAD depuis 2015 et elle a contribué à l'une des réformes les plus réussies que le gouvernement ukrainien ait menées. La réforme de la décentralisation a permis le processus de fusion volontaire des communautés locales, le transfert de pouvoir vers un niveau plus proche des citoyens en ce qui concerne les affaires locales, y compris le budget, et l'amélioration de la prestation des services au niveau local. L'UE complétera le programme actuel afin de renforcer les capacités des administrations au niveau local, régional et national. En outre, ce complément contribue à l'adaptation des représentants élus et des fonctionnaires à leurs nouvelles responsabilités ainsi qu'au renforcement de la confiance des citoyens et à leur participation au processus décisionnel à différents niveaux de gouvernement. Le programme fera encore progresser une gouvernance à plusieurs niveaux en Ukraine qui soit transparente, responsable et attentive aux besoins des citoyens. Il comprend également un volet «investissement» destiné aux infrastructures municipales.

Lutte contre la corruption (15 millions €)

Mise en œuvre depuis 2016, l'Initiative anticorruption de l'Union européenne (EUACI) a contribué à l'adoption d'un cadre juridique complet, à la création de nouvelles agences dotées de compétences en matière de prévention de la corruption et d'enquête dans ce domaine, à la mise en place de la Haute Cour chargée de la lutte contre la corruption ainsi qu'à l'introduction de mécanismes modernes de lutte contre la corruption, tels qu'un système électronique de déclaration de patrimoine et une plateforme pour la passation des marchés publics, ProZorro. La contribution de l'UE à la deuxième phase du programme visera à assurer la pérennité des réformes anticorruption déjà réalisées et à intensifier encore les efforts déployés au niveau tant national que local. Elle visera également à doter la société civile, le secteur privé et les citoyens de moyens d'action plus importants en promouvant l'intégrité, l'état de droit et la bonne gouvernance.

Société civile (10 millions €)

Le programme a pour objectif d'accroître la viabilité et les capacités des organisations de la société civile et des acteurs culturels à contribuer à l'établissement d'institutions responsables, transparentes et démocratiques, au développement économique et social et à la prévention des conflits violents. Il sera complété par une contribution de 5 millions € en faveur de l'Ukraine dans le cadre du mécanisme de financement spécifiquement mis en place pour la société civile dans le cadre du partenariat oriental.

Facilité de coopération technique (44 millions €)

Ce programme vise à aider l'Ukraine à mettre en œuvre des réformes clés ainsi que l'accord d'association UE-Ukraine, et notamment sa zone de libre-échange approfondi et complet. Il soutiendra la fourniture de conseils portant sur les politiques et d'expertise en matière de rapprochement des législations avec l'Union européenne, ainsi que le renforcement des capacités dans les domaines de réforme désignés comme prioritaires, en particulier l'amélioration de l'environnement des entreprises et des investissements, la facilitation des échanges et le développement économique, les marchés publics, l'énergie, l'agriculture, l'environnement, les transports et la communication stratégique gouvernementale.

Pour en savoir plus

Programme de décentralisation U-LEAD with Europe

Initiative anticorruption de l'Union européenne EUACI

IP/19/3811

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar