Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE PT

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission s'engage à mobiliser 100 millions d'euros pour aider à la reconstruction du Mozambique après le passage des cyclones Idai et Kenneth

Bruxelles, le 3 juin 2019

L'UE s'est engagée à mobiliser 100 millions d'euros pour aider à la reconstruction du Mozambique après les ravages causés par les cyclones Idai et Kenneth, qui ont frappé le pays en mars et en avril de cette année. L'annonce a été faite le 1er juin par le commissaire pour la coopération internationale et le développement, Neven Mimica, lors de la Conférence internationale des donateurs qui s'est tenue à Beira, l'une des régions les plus durement touchées par les cyclones.

M. Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a déclaré à cet égard: «L'Union européenne est fondée sur la solidarité: la solidarité entre les États membres, et la solidarité envers les pays partenaires à travers le monde. C'est pour cette raison que je suis ici aujourd'hui, au Mozambique, afin d'annoncer que l'UE mobilisera 100 millions d'euros pour soutenir les efforts de reconstruction du pays et aider ce dernier à reconstruire ses infrastructures et à renforcer sa résilience. Nous soutiendrons également le Malawi et le Zimbabwe, qui ont eux aussi été touchés par les cyclones.»

Lors de sa visite, le commissaire Neven Mimica a rencontré le président du Mozambique, Filipe Nyusi. Il s'est également rendu à l'hôpital de Beira.

Contexte

Le cyclone Idai est l'une des plus graves catastrophes liées au climat ayant jamais touché l'Afrique australe. Lorsqu'il a frappé la région en mars dernier, le cyclone a provoqué des inondations, des glissements de terrain et des vents violents, touchant près de trois millions de personnes et faisant pratiquement 1 000 morts au Mozambique, au Malawi et au Zimbabwe. Le 25 avril, le cyclone tropical Kenneth, de catégorie 4, a frappé le nord du Mozambique; cette seconde catastrophe a touché environ 300 000 personnes à Cabo Delgado, tuant 40 personnes et détruisant 20 000 habitations.

L'ensemble des conséquences des cyclones Idai et Kenneth et des besoins de reconstruction est détaillé dans une évaluation des besoins après la catastrophe. Cette évaluation a été coordonnée par le gouvernement du Mozambique, en collaboration avec des partenaires au développement, à savoir l'Union européenne, la Banque mondiale, les Nations unies et la Banque africaine de développement. Les besoins de reconstruction dans les sept provinces touchées par les deux cyclones se chiffrent à 3,2 milliards de dollars.

Au lendemain de cette catastrophe, l'UE a mobilisé environ 17 millions d'euros d'aide humanitaire en faveur du Mozambique (10 millions d'euros), du Zimbabwe (4,5 millions d'euros) et du Malawi (plus de 2 millions d'euros). L'Union versera en outre 10 millions d'euros d'aide supplémentaire au Zimbabwe afin de couvrir les besoins alimentaires et non alimentaires de base des populations les plus gravement touchées. Par ailleurs, le mécanisme de protection civile de l'Union a été activé pour le Mozambique et neuf États membres (Autriche, Danemark, France, Allemagne, Italie, Luxembourg, Portugal, Espagne et Royaume-Uni) fourniront une première aide humanitaire essentielle. Au Malawi, l'évaluation des besoins est en cours.

Lors de la Conférence internationale des donateurs du 1er juin, la Banque européenne d'investissement a annoncé l'octroi d'un prêt de 100 millions d'euros assorti de conditions préférentielles en faveur du Mozambique.

Pour en savoir plus

Aide de l'UE après le passage du cyclone Idai en avril 2019

Coopération de l'UE avec le Mozambique

Délégation de l'UE au Mozambique

IP/19/2791

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar