Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE DA IT SV CS HU PL BG RO

IP/09/1411

Bruxelles, le 5 octobre 2009

Changement climatique: l'UE, MTV et les Backstreet Boys mobilisent les jeunes avant la conférence des Nations unies à Copenhague

La Commission européenne et MTV Networks International ont annoncé aujourd'hui le nom de l'artiste retenu pour le troisième et dernier concert de la campagne intitulée «Play to stop – Europe for Climate»: il s'agit des Backstreet Boys. Le groupe jouera devant des centaines de jeunes à Copenhague, le 7 décembre prochain, jour d'ouverture de la conférence des Nations unies sur le changement climatique.

«J'espère que les dirigeants mondiaux parviendront à un accord mondial équitable et ambitieux qui nous engagera résolument sur la voie du développement durable. Nous le devons à nos enfants et aux générations futures», a déclaré Margot Wallström, vice‑présidente de la Commission européenne.

Lancée en juillet 2009, la campagne «Play to Stop» cible 11 États membres de l'UE et comprend des spots télévisés, des diffusions sur internet, des jeux et des contenus rédactionnels sur la lutte contre le changement climatique, ainsi que trois concerts de grands artistes internationaux.

Après les concerts de Moby à Stockholm, le 20 août, et des Editors à Budapest, le 19 septembre, le dernier concert de la campagne «Play to Stop» verra se produire les Backstreet Boys. Cette campagne est destinée à sensibiliser les jeunes aux dangers du changement climatique et à l'importance de pouvoir y apporter une réponse de l'Union européenne à l'approche de la conférence des Nations unies sur le changement climatique.

«Les effets du changement climatique n'épargneront aucun pays et les générations futures seront les plus durement touchées», a indiqué Antonio Campo Dall'Orto, vice‑président exécutif de MTV Networks International chargé des marques musicales. «C'est pourquoi il est si fondamental pour MTV de mettre l'accent sur l'urgence du problème et de combattre les comportements qui aggravent le changement climatique. Nous sommes fiers de soutenir le travail que l'UE accomplit en faveur de l'environnement à travers cette campagne "Play to stop – Europe for Climate".»

Durant toute la campagne, les jeunes sont encouragés à échanger leurs points de vue sur le changement climatique et sur la manière de protéger l'environnement, en se connectant au site internet «Play to Stop», à l'adresse suivante:

www.mtvplay4climate.eu .

Contexte: action de l'UE en faveur du climat

L'objectif de la conférence des Nations unies qui se tiendra à Copenhague en décembre est de parvenir à un nouvel accord mondial sur le climat destiné à prendre la relève du protocole de Kyoto, qui viendra à expiration en 2012. Il faut agir vite: la déstabilisation du climat est déjà une réalité et tout retard dans la conclusion d'un accord différera inévitablement la prise de mesures au niveau mondial, aggravera les effets du changement climatique et augmentera le coût de l'action en faveur du climat.

L'Union européenne joue déjà un rôle de premier plan dans la lutte mondiale contre le changement climatique. En décembre 2008, elle a adopté une politique intégrée en matière d'énergie et de changement climatique, qui définit des objectifs ambitieux pour 2020. Il s'agit de mettre l'Europe sur la bonne voie – celle qui permettra d'aller vers un avenir durable et une économie à faible intensité de carbone, efficace sur le plan énergétique:

  • en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de 20 % (30 % si un accord international est conclu);

  • en abaissant la consommation d'énergie de 20 % grâce à une meilleure efficacité énergétique;

  • en couvrant 20 % de nos besoins énergétiques grâce aux sources d'énergies renouvelables.

La campagne «Play to Stop – Europe for Climate» se déroule en Bulgarie, en République tchèque, au Danemark, en France, en Allemagne, en Hongrie, en Italie, en Pologne, en Roumanie, en Suède et au Royaume‑Uni. Les 11 pays ciblés sont représentés par des célébrités qui jouent le rôle d'ambassadeurs nationaux et encouragent les efforts de lutte contre le changement climatique. Parmi celles‑ci figurent la joueuse de tennis bulgare Magdalena Maleeva, la chanteuse tchèque Aneta Langerová, la chanteuse danoise Anna David, l'acteur français Pascal Légitimus, l'acteur allemand Tobias Schenke, le champion d'aérobic hongrois Attila Katus, la vedette de télévision italienne Paola Maugeri, l'artiste polonais Michal Pirog et le militant roumain du climat Serban Miron Copot.


Side Bar