Union Européenne

Politique des transports de l'UE

Politique des transports de l'UE

Des transports sûrs, durables et connectés

La politique des transports de l’UE contribue à maintenir la mobilité de l’économie européenne en développant un réseau d’infrastructures modernes qui accélère et sécurise les déplacements, tout en promouvant des solutions durables et numériques.

Les transports sont l’une des pierres angulaires de l’intégration européenne et sont essentiels à la réalisation de la libre circulation des personnes, des biens et des services. En outre, les transports contribuent largement à l’économie, représentant plus de 9 % de la valeur ajoutée brute (contribution à l’économie) de l’UE. Les services de transport représentaient à eux seuls environ 664 milliards d’euros de valeur ajoutée brute en 2016, et ils emploient environ 11 millions de personnes.

La mise en œuvre de moyens de transport durables et innovants joue un rôle important dans la réalisation des objectifs de l’UE en matière d’énergie et de climat. À l'heure où nos sociétés deviennent de plus en plus mobiles, la politique de l'UE soutient les systèmes de transport afin de relever les grands défis suivants:

  • densité du trafic: le problème touche aussi bien la circulation routière que le trafic aérien;
  • durabilité: les transports dépendent encore du pétrole pour la plupart de leurs besoins en énergie, ce qui est inacceptable du point de vue environnemental et économique;
  • qualité de l’air: d’ici à 2050, l’UE doit réduire les émissions du secteur des transports de 60 % par rapport aux niveaux de 1990, et continuer à diminuer la pollution due aux véhicules;
  • infrastructures: leur qualité varie d'un pays à l'autre de l'UE;
  • concurrence: le secteur des transports de l'UE doit faire face à la concurrence croissante de marchés en pleine expansion dans d'autres régions du monde.

 

Back to top