Union Européenne

Justice et droits fondamentaux

Justice et droits fondamentaux

Protection, droits et justice pour les citoyens de l’UE

Les citoyens de l’Union européenne jouissent d’un grand nombre de droits, libertés et protections, dont des droits personnels, civils, politiques, économiques et sociaux, la protection de leurs données à caractère personnel, une législation antidiscrimination, ainsi que la possibilité de circuler librement par-delà les frontières dans la plupart des pays de l’Union.

Chaque citoyen de l’Union jouit des mêmes droits fondamentaux, fondés sur les valeurs d’égalité, de non-discrimination, d’inclusion, de dignité humaine, de liberté et de démocratie. Ces valeurs sont renforcées et protégées par le principe de l’état de droit, consacré par les traités de l’Union et la Charte des droits fondamentaux. Les citoyens de l’Union européenne ont le droit de vivre, de travailler, d’étudier et de se marier dans d’autres pays de l’UE. L’Union s’emploie à maintenir la sécurité des données à caractère personnel des Européens et leur donne les moyens d’agir en tant que consommateurs.

Les citoyens jouissent d’une protection juridique dans n’importe quel pays de l’UE, tandis que les criminels peuvent être poursuivis par-delà les frontières et extradés, grâce au mandat d’arrêt européen. Les autorités judiciaires coopèrent dans le cadre de l’unité de coopération judiciaire de l’Union européenne (Eurojust) pour veiller à ce que les décisions de justice rendues dans un État membre de l’UE soient reconnues et mises en œuvre dans les autres États membres.

La Cour de justice de l’Union européenne veille à l'application uniforme de la législation européenne dans tous les États membres de l'Union, et elle statue sur les différends juridiques opposant les États membres et les institutions de l'Union. Dans certaines circonstances, elle peut également être saisie par des citoyens, des entreprises ou des organisations souhaitant intenter une action contre une institution de l'Union dont ils estiment qu'elle a porté atteinte à leurs droits.

L’Union européenne s’emploie à améliorer la sécurité intérieure par une coopération dans le domaine du maintien de l'ordre, de la gestion des frontières, de la protection civile et de la gestion des catastrophes. Elle prend notamment des mesures contre la criminalité organisée et aide les forces de police nationales à mieux coopérer dans le cadre de l’Office européen de police (EUROPOL).

Les pays de l'UE s'emploient également à élaborer une politique uniforme en matière d'immigration, qui tire parti des possibilités offertes par l'immigration légale tout en s'attaquant à l'immigration illégale. Des travaux sont en cours pour améliorer la sécurité grâce à des contrôles aux frontières extérieures plus efficaces, tout en facilitant l'entrée dans l'UE de tous ceux qui y sont autorisés.

Back to top