Union Européenne

Sécurité alimentaire dans l’UE

Sécurité alimentaire dans l’UE

Garantir la sécurité des aliments de la ferme à la table

L’ensemble des normes et des mesures législatives adoptées dans le secteur de l’agriculture, de l’élevage et de la production alimentaire visent à protéger la santé. Un vaste corpus législatif couvre la totalité de la chaîne de production et de transformation des denrées alimentaires au sein de l’UE, ainsi que des marchandises importées et exportées.

Les pays de l’UE mettent en œuvre ces normes harmonisées et instaurent des contrôles pour les faire appliquer. L’UE vérifie l’application et l’efficacité de la législation et des contrôles, et assure également la formation des autorités européennes et internationales compétentes.

La politique et l’action de l’UE en matière de sécurité alimentaire couvrent 4 grands domaines de protection:

  • l’hygiène alimentaire: les entreprises du secteur alimentaire, des exploitations agricoles aux restaurants, doivent respecter la législation alimentaire de l’UE. Cette obligation s’applique également aux importateurs de denrées alimentaires dans l’UE;
  • la santé animale: les mesures et les contrôles sanitaires pour les animaux de compagnie et d’élevage et les animaux sauvages permettent d’assurer le suivi et la gestion des maladies et de retracer les mouvements des animaux d’élevage;
  • la santé des végétaux: la détection et l’éradication des organismes nuisibles à un stade précoce empêchent leur diffusion et garantissent des semences saines;
  • les contaminants et résidus: la surveillance permet d’éviter la contamination des denrées alimentaires et des aliments pour animaux. Des limites maximales acceptables s’appliquent aux denrées alimentaires et aux aliments pour animaux importés et produits dans l’UE.

 

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) fournit, de manière indépendante, des évaluations des risques et des avis scientifiques, qui étayent les normes de sécurité alimentaire de l’UE.

Back to top