Union Européenne

L'histoire de l'Union européenne - 2017

L'histoire de l'Union européenne - 2017

Janvier

1

Pour la première fois, Malte prend les rênes de la présidence du Conseil de l’Union européenne. Les priorités de son programme sont la migration, la sécurité, l’inclusion sociale, le marché unique ainsi que les politiques maritime et de voisinage de l’Europe.

1

De nouvelles règles entrent en vigueur, qui obligent les États membres à échanger automatiquement des informations sur toutes les nouvelles décisions fiscales transfrontières dont bénéficient les entreprises multinationales dans les pays de l’UE.

1

Aarhus, au Danemark, et Paphos, à Chypre, se partagent le titre de «Capitale européenne de la culture» en 2017. Ces deux villes accueillent des manifestations destinées à promouvoir la culture locale. La ville allemande d’Essen est la «Capitale verte de l’Europe» pour 2017.

17

Les députés européens élisent le conservateur italien Antonio Tajani au poste de président du Parlement européen.

Février

6

Réunis au sein du Conseil européen, les dirigeants de l’UE réaffirment qu’il importe que la Libye retrouve la stabilité grâce à un accord politique inclusif dans le cadre de l’accord politique libyen. Ils évoquent également le processus de paix au Proche-Orient, ainsi que la situation en Ukraine et en Égypte.

15

Le Parlement européen approuve par un vote l'accord économique et commercial global (AECG) entre l’UE et le Canada, concluant ainsi le processus de ratification de cet accord au niveau de l’UE. L’AECG entrera en vigueur lorsqu’il aura été ratifié par le Canada et par les parlements des États membres.

21

À la suite de la déclaration de l’état de famine au Soudan du Sud, qui touche actuellement 100 000 personnes, la Commission européenne s’engage à verser 82 millions d’euros d’aide humanitaire. Les fonds seront en grande partie destinés à atténuer les difficultés les plus urgentes rencontrées par la population et à aider les pays voisins à faire face à l’afflux massif de réfugiés.

Mars

1

La Commission européenne lance un «Livre blanc sur l’avenir de l’Europe» afin de permettre aux citoyens et aux dirigeants de toute l’Europe de donner leur avis sur la meilleure voie à suivre pour l’UE. Le livre blanc présente cinq scénarios possibles dans la perspective d’un sommet qui se tiendra à Rome le 25 mars.

9-10

À l’occasion de la réunion du Conseil européen à Bruxelles, 27 États membres préparent la célébration du 60e anniversaire de la signature des traités de Rome, le 25 mars. Ils insistent sur leur volonté de renforcer la confiance mutuelle et de maintenir l’unité politique parmi les 27 États membres.

25

À Rome, 27 dirigeants de l’UE se réunissent pour célébrer le 60e anniversaire de la signature des traités de Rome, qui ont ouvert la voie à une Union de la paix, de la solidarité et de la démocratie. Ils adoptent la «Déclaration de Rome», qui évoque les réussites passées de l’UE, présente les défis à venir et s’engage à œuvrer pour l’unité entre les 27 États membres, ainsi qu’à renforcer l’action commune dans des domaines essentiels.

29

Le Premier ministre du Royaume-Uni, Theresa May, notifie au Conseil européen l’intention du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne. Cette notification fait suite au référendum du 23 juin 2016 et lance la procédure de retrait du Royaume-Uni au titre de l’article 50 du traité de Lisbonne.

30

La Commission européenne obtient un engagement pour les dix prochaines années visant à sauver les stocks halieutiques de la Méditerranée et à protéger la richesse écologique et économique de la région. La «déclaration de Malte MedFish4Ever» définit un programme de travail détaillé pour les dix années à venir.

Avril

26

La Commission européenne publie un document de réflexion sur la dimension sociale de l’Europe, dans le prolongement du livre blanc sur l’avenir de l’Europe. Ce document marque le début d’un processus de réflexion avec les citoyens, les partenaires sociaux, les institutions européennes et les autorités nationales, qui vise à trouver des réponses aux défis auxquels les sociétés et les citoyens seront confrontés dans les années à venir, et à clarifier la contribution de l’UE aux efforts visant à relever ces défis.

Mai

22

Le Conseil européen autorise l’ouverture de négociations avec le Royaume-Uni au titre de l’article 50 et désigne la Commission en tant que négociateur de l’Union. La Commission salue l’adoption de la première série de directives de négociation qui lui confèrent le mandat politique et juridique nécessaire pour négocier avec le Royaume-Uni au nom de l’UE-27.

22

La Commission européenne présente ses recommandations par pays pour 2017, dans lesquelles elle décrit ses orientations économiques adressées aux États membres pour les 12 à 18 prochains mois. Une attention particulière est accordée aux priorités et défis recensés pour la zone euro.

24

Lors d’un sommet organisé à Bruxelles, les dirigeants de l’UE et le président américain, Donald Trump, débattent de la politique étrangère, de la sécurité, de la lutte contre le changement climatique et des relations commerciales.

Juin

1

L’Estonie assure la présidence du Conseil de l’Union européenne. Ses quatre grandes priorités sont les suivantes: une économie européenne ouverte et innovante, une Europe sûre et sécurisée, l’Europe numérique et la libre circulation des données, ainsi qu’une Europe inclusive et durable.

1

Les États-Unis annoncent leur intention de se retirer de l’accord de Paris sur le climat. Tout en regrettant cette décision, Miguel Arias Cañete, commissaire chargé de l’action pour le climat et de l’énergie, déclare: «Le monde peut continuer à compter sur l’Europe pour jouer un rôle moteur dans la lutte contre le changement climatique à l’échelle mondiale».

13

L’Union européenne célèbre 30 ans de séjours «Erasmus» à l’étranger, dont ont bénéficié jusqu’à présent 9 millions de personnes dans toute l’Europe.

15

Les frais d’itinérance pour l’utilisation des téléphones portables à l’étranger sont supprimés. Désormais, les Européens qui voyagent dans l’UE peuvent passer des appels, envoyer des SMS et surfer sur le web depuis leur appareil mobile au même prix que dans leur pays d’origine.

16

Décès de l’ancien chancelier allemand Helmut Kohl. Le président Juncker déclare qu’«Helmut Kohl ne fut pas seulement l'architecte de l’unité allemande. Il a contribué de façon essentielle — et plus que d'autres — à la réconciliation entre l’histoire européenne et la géographie européenne».

19

Lancement du premier cycle de négociations au titre de l’article 50 entre la Commission européenne et le Royaume-Uni.

27

La Commission condamne Google à une amende de 2,42 milliards d’euros pour abus de position dominante sur le marché des moteurs de recherche en favorisant son propre service de comparaison de prix dans les résultats de recherche et en rétrogradant les produits de ses concurrents.

30

Décès de Simone Veil, rescapée d’Auschwitz et femme politique française. Elle a été la première femme à occuper la fonction de présidente du Parlement européen, de 1979 à 1982.

Juillet

7-8

Le sommet du G20, présidé par l’Allemagne, se tient à Hambourg. Les dirigeants adoptent une déclaration mettant l'accent sur les objectifs suivants: partager les bénéfices de la mondialisation, renforcer la résilience, améliorer la viabilité des moyens de subsistance et assumer les responsabilités.

26

La Commission européenne fait part de son inquiétude concernant une loi récemment adoptée en Pologne sur la réforme du système judiciaire. Elle demande aux autorités polonaises de ne pas prendre de mesure visant à révoquer ou à mettre à la retraite forcée les juges de la Cour suprême.

Août

17

Deux attaques terroristes perpétrées à Barcelone et Cambrils font 16 morts et 120 blessés. Le président Juncker déclare: «Nous ne nous laisserons jamais intimider par une telle barbarie».

18

Un homme armé d’un couteau tue deux personnes et en blesse plusieurs autres à Turku, en Finlande. Le président Juncker condamne fermement cette agresssion aveugle.

Voir aussi: 
Back to top