EU PROTECTS > Notre société > Renforcer les bases : les moyens mis en œuvre par l’UE pour rompre le cycle de la pauvreté

« Maintenant que j’ai un emploi et mon propre appartement, je peux enfin faire des projets. »

Jaroslav Reiber

En Europe, plus de 113 millions de personnes vivent dans la pauvreté et l’exclusion sociale ou risquent de se retrouver dans cette situation. Elles sont confrontées au chômage, à des conditions de logement précaires et à la menace imminente de ne pas pouvoir joindre les deux bouts. 

L’UE soutient les autorités locales, les associations et les organisations caritatives qui viennent en aide aux personnes dans le besoin. Grâce à ce soutien, une association de réinsertion sociale de la région d’Ústí, en Tchéquie, aide les personnes sans éducation ni logement permanent à se remettre sur pied. C’est ainsi que Jaroslav Reiber s’est formé à la menuiserie, après avoir passé la majeure partie de sa vie d’adulte à se battre pour trouver un emploi. En Irlande, un projet de dons alimentaires financé par l’UE réunit des organisations caritatives et des distributeurs du secteur agroalimentaire afin d’offrir des repas sains aux familles dans le besoin. Marie Cronin, bénévole, explique ce que cette aide a apporté dans la région de Dublin. 

Jaroslav et Marie lèvent le voile sur les efforts de l’UE pour éradiquer la pauvreté.

Renforcer les bases : les moyens mis en œuvre par l’UE pour rompre le cycle de la pauvreté

Chômage, malnutrition, absence de logement : la pauvreté sous ses différentes formes affecte de nombreuses familles d’une génération à l’autre. L’UE intervient à l’échelle locale pour soutenir les efforts des services nationaux, des travailleurs sociaux et des bénévoles afin de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans toute l’Europe.

Lire la suite ci-dessous

Andriana Sukova

Nationalité bulgare, service « Emploi, affaires sociales et inclusion », Commission européenne

Belgique

« Notre service utilise les fonds de l’UE pour lutter contre la pauvreté. Notre action va de la construction de crèches pour que les parents puissent reprendre le travail, à l’organisation de formations pour renforcer les compétences dans différents secteurs et pays. En étroite collaboration avec les pays européens, nous offrons toutes sortes de prestations allant de la prise en charge des besoins matériels de base, tels que l’habillement et le logement, au service de petits déjeuners pour les enfants des quartiers les plus pauvres d’Europe. »

« Offrir un filet de sécurité à tous les Européens est l’une des raisons d’être de l’UE, par principe mais aussi dans la pratique. »

- Andriana Sukova

Zuzana Thürlová

Association Jurta

Tchèquie

« Notre association de réinsertion sociale aide les gens à trouver un emploi et à devenir autonomes. Il peut s’agir de personnes issues de communautés urbaines ou suburbaines défavorisées ou présentant un handicap physique ou intellectuel. Nous tendons également la main aux jeunes placés en famille d’accueil, qui atteignent la majorité et ne savent pas où débuter leur vie d’adulte. » 

« C’est grâce au soutien de l’UE que nous pouvons offrir des formations personnalisées. Les contacts avec les ONG d’autres pays européens confrontés à des défis similaires sont aussi une source utile d’enseignement et d’inspiration. »

« Sur les 60 personnes qui participent à nos formations de 2 ans, 40 obtiendront un emploi et le conserveront. »

- Zuzana Thürlová

Jaroslav Reiber

Aide-charpentier

Tchèquie

« Il y a cinq ans, je vivais dans une maison pour personnes handicapées et je n’avais ni travail, ni formation. Avec l’équipe de Jurta, je me suis inscrit à un programme de menuiserie. Ils m’ont aussi aidé à trouver un emploi, à emménager dans mon propre logement et j’ai pu commencer à parler d’avenir avec ma petite amie. »

« Même si c’est un travail difficile, je suis heureux de retrouver mes compagnons à l’atelier de menuiserie tous les jours. Ce sont de bons amis. Avec un salaire régulier, je suis libre de choisir ce que je mange et ce que j’achète. »  

« Même si ma journée de travail commence à 4 heures du matin, je ne retournerai pas à mon ancienne vie. »

- Jaroslav Reiber

Ronan Harney

Service de l’emploi et de la protection sociale

Irlande

« En Irlande, nous utilisons les fonds européens pour aider nos communautés les plus vulnérables. Le projet des plateformes FoodCloud est un bon exemple. Il consiste à collecter des aliments offerts par les entreprises et distributeurs du secteur agroalimentaire et à les redistribuer à tous les organismes caritatifs du pays. En plus de nourrir les familles dans le besoin, ce projet s’avère rentable pour les entreprises et les producteurs à l’origine de ces dons et permet de réduire le gaspillage alimentaire. »

« En Irlande, 1 personne sur 11 souffre de pauvreté alimentaire. Grâce à l’aide de l’UE, les organismes caritatifs irlandais offrent aux personnes dans le besoin une alimentation plus variée et de meilleure qualité. »

 - Ronan Harney

Marie Cronin

Bénévole, Society of Saint Vincent De Paul

Irlande

« Je suis responsable d’un quartier défavorisé de Dublin, Cherry Orchard. Je fais du bénévolat depuis plus de 30 ans. Au fil du temps, j’ai constaté que les familles que nous visitions avaient des problèmes de santé dus à une mauvaise alimentation. C’est pourquoi nous avons fondé une banque alimentaire. »

« Les plateformes FoodCloud sont extraordinaires. Elles répondent parfaitement aux besoins alimentaires de notre communauté, des parents et des enfants. Aujourd’hui, nous livrons un colis alimentaire par semaine à 150 familles et organisons des cours de cuisine et de nutrition pour les parents. Nous finançons également une garderie où les enfants peuvent prendre un repas chaud tout en faisant leurs devoirs. »

« Grâce à FoodCloud, nous pouvons offrir de meilleures prestations. »

- Marie Cronin

Le saviez-vous ?

113 millions

Nombre d’Européens menacés de pauvreté ou d’exclusion sociale, dont 27 % d’enfants.

43 millions

Nombre de personnes en Europe qui ont uniquement les moyens de s’offrir un repas de qualité un jour sur deux.

FEAD

Le Fonds européen d’aide aux plus démunis soutient les actions menées par les pays de l’UE pour apporter une assistance matérielle (nourriture et vêtements, par exemple) aux plus pauvres. Il finance parallèlement des mesures d’inclusion sociale et des services de conseil pour aider les gens à sortir de la pauvreté.

370,000

Nombre de tonnes de produits alimentaires livrés grâce au FEAD en 2017.

11 millions

Nombre de personnes en Europe qui, chaque année, trouvent un emploi, acquièrent des compétences et améliorent ainsi leur qualité vie grâce au Fonds social européen.

QUI SONT LES AUTRES HÉROS DE LA SOLIDARITÉ EN EUROPE ?

Certains d’entre eux viennent peut-être de votre pays.

Il existe un réseau de héros ordinaires, mis en contact par l’UE, qui travaillent ensemble et contribuent à nous protéger des problèmes sociaux comme la pauvreté, les pratiques commerciales nuisibles ou l’usage frauduleux de cartes de crédit. Qu’ils soient travailleurs sociaux, pompiers, experts en affaires ou inspecteurs de police, découvrez comment l’UE soutient ces héros ordinaires dans votre pays.