EU PROTECTS > Notre environnement > Sauvetage de l’esturgeon : le rôle de l’UE dans la conservation de la nature et le soutien de l’économie locale le long du Danube

« Si mes élèves connaissent la faune fluviale, ils seront mieux armés pour prendre soin de notre planète, au profit des générations actuelles et futures.»

Julie Himmelbauer

L’esturgeon peuple nos rivières depuis plus de 200 millions d’années, mais aujourd’hui 5 des 6 espèces indigènes du Danube sont menacées d’extinction. Pour assurer leur préservation, l’UE réunit des chercheurs, des fonctionnaires locaux, des ONG et des enseignants d’Allemagne, d’Autriche, de Bulgarie, de Roumanie, de Serbie et d’Ukraine.

La baisse des signalements d’esturgeons dans le Danube est un signal d’alarme. La prise de mesures immédiates s’impose pour protéger la biodiversité en Europe, mais il faut aussi préserver les moyens d’existence des communautés locales de pêcheurs. La menace ne concerne pas seulement l’esturgeon. Les nombreuses espèces qui jouent un rôle clé dans nos écosystèmes nécessitent aussi une protection de toute urgence.

Sauvetage de l’esturgeon : le rôle de l’UE dans la conservation de la nature et le soutien de l’économie locale le long du Danube

Depuis 50 ans, les populations d’esturgeons du Danube diminuent. La disparition de ce poisson ancestral aurait de graves conséquences sur la santé du fleuve et sur les communautés de pêcheurs du Danube. Découvrez les héros ordinaires qui œuvrent à la protection de l’esturgeon, de son habitat et des communautés qui en vivent.

Lire la suite ci-dessous

Thomas Friedrich

Université des ressources naturelles et des sciences de la vie, Autriche

Autriche

« Aujourd’hui, les esturgeons d’Europe sont menacés par la surpêche, la réduction de leur habitat, les barrages et d’autres obstacles physiques qui entravent leur migration. Avec l’aide de l’UE, nous travaillons avec différents pays de la région pour surmonter cette menace. »

« Les esturgeons jouent un rôle important dans l’ensemble de l’écosystème. En associant recherches et activités de conservation, il est possible d’améliorer l’état de la rivière pour tous ses habitants, les poissons mais aussi les humains. »

« Il ne s’agit pas seulement de protéger une espèce, mais aussi de décider si notre société doit accorder de la valeur à la santé de l’environnement. »

 - Thomas Friedrich

Ekaterina Voynova

Fonds mondial pour la nature

Bulgarie

« La Bulgarie est l’un des plus grands producteurs mondiaux sur le marché légal du caviar. En tant que mets de luxe, les œufs d’esturgeon sauvage sont la proie des braconniers qui vendent ce produit au marché noir. »

« Dans le cadre de ce projet financé par l’UE, nous travaillons avec des agents des forces de l’ordre bulgares, roumains, ukrainiens et serbes pour protéger les esturgeons sauvages frayant dans le bas-Danube, entre les Portes de fer et la mer Noire. »

« Nous ne pouvons pas protéger les esturgeons en intervenant d’un seul côté de la frontière. »

 - Ekaterina Voynova

Jutta Jahrl

Fonds mondial pour la nature

Autriche

« Nous coordonnons le projet de l’UE visant à protéger l’esturgeon. Nous travaillons directement avec les communautés de pêcheurs de la région du Danube qui vivent de l’esturgeon depuis des générations. »

« Nous organisons des conférences publiques et des sessions de formation avec les pêcheurs afin de comprendre leurs besoins et d’étudier d’autres moyens de subsistance tels que le tourisme ou la fabrication de produits locaux. »

 

« La pêche doit rester une source de revenus sans nuire à la population d’esturgeons. »

- Jutta Jahrl

Cristina Munteanu

Fonds mondial pour la nature

Roumanie

« Dans le cadre du projet européen de conservation du Danube, nous avons conçu un dossier pédagogique pour les jeunes. Ce dossier fournit des informations sur le Danube, ses esturgeons et d’autres ressources naturelles. »

« Ce projet va au-delà de l’éducation et ne se limite pas à la Roumanie : nous essayons d’amener les habitants de la région du Danube à générer des revenus dans leur communauté tout en cultivant le respect de l’environnement. »

« Nous encourageons les jeunes à créer de petites entreprises en tirant parti de tout ce que leur région peut offrir, mais sans nuire à la nature. »

 - Cristina Munteanu

Julie Himmelbauer

Enseignante, école Rudolf Steiner

Autriche

« Mes élèves participent au programme européen de réintroduction de l’esturgeon. Chaque élève relâche un esturgeon dans la nature. »

« L’idée n’est pas qu’ils deviennent tous des spécialistes en biologie marine d’ici 20 ans. À mon avis, s’ils se souviennent de cette expérience et prennent conscience de leur environnement naturel, c’est déjà très positif. »

« Avec le changement climatique, il est devenu primordial de faire découvrir la faune fluviale aux jeunes générations. »

 - Julie Himmelbauer

 

Le saviez-vous ?

6

Nombre de pays réunis dans le cadre du projet LIFE pour l’esturgeon du Danube (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Roumanie, Serbie, Ukraine). Ce projet devrait bénéficier à tous les pays de la région du Danube.

2 500 couples de pélicans blancs nicheurs

– plus grande colonie en dehors de l’Afrique – arrivent chaque printemps dans le delta du Danube. Comme l’esturgeon, ils sont protégés par la législation de l’UE et inclus dans la stratégie de l’UE pour la région du Danube. Cette stratégie, qui réunit 14 pays et des organisations comme le Fonds mondial pour la nature (WWF), à pour but de préserver la nature et de faire prospérer l’économie fluviale.

18 %

Part du territoire de l’UE couverte par Natura 2000, le plus grand réseau d’aires protégées au monde.

70 %

Pourcentage de pêcheurs parmi les 200 membres du projet de conservation financé par l’UE (projet LIFE pour l’esturgeon du Danube).

30,000 à 60,000

Nombres de sterlets (esturgeons de Sibérie) lâchés chaque année dans le cadre du projet LIFE de réintroduction du sterlet dans les 4 à 5 prochaines années.

Pollinisateurs de l’UE

Autre initiative à l’échelle européenne pour protéger les espèces (abeilles, papillons et autres insectes pollinisateurs) vitales pour notre santé, notre sécurité alimentaire et la santé de notre planète.

QUI SONT LES AUTRES HÉROS QUI PROTÈGENT L’ENVIRONNEMENT ?

Certains d’entre eux viennent peut-être de votre pays.

Il existe un réseau de héros ordinaires, mis en contact par l’UE, qui travaillent ensemble et contribuent à nous protéger de toutes sortes de dangers comme les menaces environnementales, la pollution ou l’extinction d’espèces menacées. Qu’ils soient écologistes, douaniers, agents responsables de la sécurité alimentaire ou membres d’une équipe d’intervention en cas d’inondation, découvrez comment l’UE soutient ces héros ordinaires dans votre pays.