EU PROTECTS > France

France

Saviez-vous que grâce à la coopération transfrontalière, l’UE rassemble ceux qui assurent votre protection et celle de millions d’autres citoyens? Que ces héros ordinaires se préparent à intervenir en un clin d’œil sur les lieux d’une urgence, qu’ils cherchent un remède à une maladie mystérieuse ou qu’ils travaillent à rendre votre région un peu plus verte, ils font de l’Europe un endroit où il fait bon vivre.  

Sous la houlette de l’UE, ils protègent votre foyer, vos amis, votre famille et votre emploi. Voici leurs histoires.

Lire la suite ci-dessous

Dr Dominique Turck

Expert en nutrition, Autorité européenne de sécurité des aliments

France

Pédiatre spécialisé dans les questions de nutrition, Dominique fait partie du comité d’experts de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), qui fournit des avis scientifiques sur la sécurité alimentaire.

Dominique contribue au sein de l’EFSA à apporter une expertise scientifique à la Commission européenne et à répondre aux questions concernant les produits alimentaires et la nutrition. Il est également président du groupe scientifique sur la nutrition, les nouveaux aliments et les allergènes alimentaires de l’EFSA, qui conseille les États membres de l’UE et la Commission européenne sur les nouveaux aliments inhabituels et détermine s’ils sont dangereux ou non pour les marchés et les consommateurs de l’UE.

Matthieu Noël

Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants

France

Mathieu Noel lutte contre le trafic de stupéfiant. Il représente la France à Europol, l'agence de coopération policière européenne, dans le domaine de la lutte contre les trafics de cocaïne, de cannabis et d'héroïne. Ce genre de trafic a une portée internationale. La coopération transnationale est donc essentielle pour le combattre. Seul le temps permet d'instaurer une confiance réciproque entre collègues de différents Etats membres laquelle est essentielle au bon fonctionnement des enquêtes. Au final, ce qui importe, c'est la protection du citoyen européen.

Françoise Villette

Française, Service Copernicus de gestion des urgences

Belgique

Françoise dirige le service Copernicus de gestion des urgences, qui utilise les satellites de l’Union européenne pour cartographier les risques, les interventions d’urgence et le relèvement après des catastrophes naturelles ou d’origine humaine ou à la suite de crises humanitaires dans le monde. En Irlande, Françoise a veillé à ce que les intervenants d’urgence et les autorités locales reçoivent des mises à jour pendant toute la durée des inondations de 2015-2016. Avant d’accepter son poste actuel de chargée de mission, elle a travaillé pendant plus de trois ans en Éthiopie, où elle a appuyé les agences de l’Union européenne en tant que conseillère pour le climat.

Renaud Batier

Français, association Cerame-Unie

Belgique

Renaud est le directeur général de Cerame-Unie, une association professionnelle qui représente les entreprises européennes du secteur de la céramique. Les membres, inquiets des importations extracommunautaires de céramique à bas prix, ont demandé à l’association de surveiller la situation. Après avoir obtenu la preuve de pratiques commerciales déloyales, Renaud a alerté la Commission européenne. Les membres de la Commission ont soutenu cette action, car elle ne visait pas à éliminer la concurrence, mais s’attaquait au commerce déloyal. 

Alexis Arzimanoglou

Grec et Français, Centre hospitalier universitaire de Lyon

France

Alexis est directeur du service d’épileptologie clinique, des troubles du sommeil et de neurologie fonctionnelle du Centre hospitalier universitaire de Lyon. Il est également consultant au service d’épilepsie de l’hôpital pour enfants SJD de Barcelone. Depuis quelques années, il travaille au développement de nouveaux médicaments antiépileptiques. Parallèlement, il dirige des recherches sur les procédures chirurgicales pour les épilepsies infantiles ainsi que sur le développement cognitif et les troubles émotionnels chez les enfants souffrant de crises focales. Alexis est membre du comité de pilotage d’EpiCARE, le réseau européen de référence pour les épilepsies, et coordinateur de l’équipe EpiCARE de Lyon.

Eric Guerin

Pilote, service de sécurité civile

France

Éric pilote un Canadair CL415, un appareil spécialement conçu pour combattre les incendies. Depuis plus de dix ans, il lutte contre les feux de forêt pendant la saison estivale en France. Basé à Nîmes, il a participé à d’innombrables missions. Il intervient également dans les pays voisins (Italie, Espagne et Portugal) en cas d’incendie, travaillant du matin au soir avec des pilotes d’autres nationalités pour protéger la vie et le foyer des victimes de ce fléau. Cette coopération entre pays voisins est possible grâce au mécanisme européen de protection civile, un système spécial qui permet aux pays en difficulté de demander l’aide d’autres pays de l’UE. 

Jean-Noël Thépaut

Français, service Copernicus «Changement climatique»

Royaume-Uni

Jean-Noël Thépaut dirige le service Copernicus en charge du changement climatique (C3S), un service exploité pour le compte de l’UE par le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme. Le travail de Copernicus est essentiel dans la mesure où les satellites européens sont les seuls capables d’évaluer l’état de la planète en temps réel. Le service allie les observations du système climatique aux dernières avancées scientifiques pour fournir des informations de qualité sur les états passés, actuels et futurs du climat en Europe et dans le monde. 

Raphaël Pairon

Groupe Central des Mineurs Victimes

France

Raphaël Pairon travaille pour la protection des enfants au Groupe central des mineurs victimes. Dans ce service national il lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants, qu’il s’agisse de pédopornographie sur internet ou du tourisme pédophile commis par des français à l’étranger. Pour ce faire, Raphaël doit s’infiltrer sur internet, notamment sur le Darkweb ou s’appuyer sur les détails de vidéos ou photos afin d’identifier des agresseurs ou démanteler des réseaux de pédopornographie. Raphaël est parfois amené à se déplacer à l’étranger pour poursuivre ses investigations, par exemple dans le cadre du tourisme sexuel dans lequel les mineurs peuvent être exploités ou pour former des policiers issus d’autres pays. Ce travail, pour lequel l’échange d’informations est primordial, ne pourrait pas s’effectuer sans la collaboration du réseau Europol, l’agence de coopération des polices européennes.

Hubert Herber

Ministère de l’Economie

France

Hubert est Adjoint au responsable de l’Unité d’alerte de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, un service du Ministère de l’Economie. La mission de ce service est de recenser les produits susceptibles de présenter un risque pour la santé ou la sécurité des consommateurs. Hubert est en lien constant avec les systèmes européens d’alerte rapide pour les denrées alimentaires (RASFF) ou les produits de consommation non alimentaires (RAPEX) afin d’alerter les autorités sur les produits dangereux distribués partout en Europe. Les alertes qu’il reçoit ont permis d’identifier 275 produits dangereux circulant au sein de l’UE et distribués en France en 2017. Ces systèmes rapides d’informations permettent de protéger l’ensemble des consommateurs européens.

Lydie Marcelot

OCLDI

France

Lydie est enquêtrice au sein du groupe des investigations internationales de l’ Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), l’unité judiciaire qui lutte contre les atteintes aux biens (vols, cambriolages) commises par des groupes criminels organisés itinérants. En charge des dossiers impliquant des ressortissants des pays de l’est, Lydie travaille notamment avec EUROPOL, l’agence européenne de répression de la criminalité. Elle aide les enquêteurs sur le terrain à mieux comprendre le fonctionnement des réseaux criminels agissant en Europe et à les démanteler.

Jean-François De Decker

OCLTI

France

Jean-François est chef de division au sein de l’Office central de lutte contre le travail illégal (OCLTI), service du ministère de l’Intérieur qui lutte contre les formes graves d’exploitation au travail, dont la traite d’êtres humains. Cet esclavage moderne n’est pas négligeable, il touche 129 000 personnes en 2018, uniquement en France. Jean-François travaille régulièrement avec ses collègues européens pour venir en aide aux victimes étrangères, souvent des ressortissants des pays d’Europe de l’est. Il mène des enquêtes en collaboration avec des pays voisins et partage ses informations via un réseau d’échange de renseignements. Jean-François participe ainsi à la protection des citoyens européens, non seulement en mettant fin aux infractions mais également en assurant un suivi des victimes.

Jean-Paul Monet

Chef de groupement chez les sapeurs-pompiers

France

Le lieutenant-colonel Jean-Paul Monet est chef de groupement chez les sapeurs-pompiers français, auprès du service départemental des Bouches-du-Rhône. Avec 32 années d’expérience dans le commandement, son quotidien consiste à lutter contre les catastrophes d’origines naturelles et humaines, telles que les inondations ou les tremblements de terre et à participer à l’amélioration des procédures d’intervention. 
Au-delà de ses missions nationales, il participe au Mécanisme Européen de Protection Civile, un système spécial qui permet aux pays en difficulté de demander de l'aide à d'autres pays de l'UE. Ce mécanisme permet de coordonner les aides lors de catastrophes, aussi bien dans les pays membres de l’Union Européenne que dans le reste du monde. En 2018, le Mécanisme Européen de Protection Civile a notamment permis de venir à bout des feux qui ravageaient 30 000 hectares de forêts en Suède grâce au renfort de 7 pays, parmi lesquels 60 pompiers français commandés par le lieutenant-colonel Monet.

Jean-Yves Blay

Centre Léon Bérard

France

Le professeur Jean-Yves Blay est Directeur Général du Centre Léon Bérard, centre de lutte contre le cancer situé à Lyon. Le Professeur Blay est à la fois  un expert mondialement reconnu de la prise en charge des sarcomes, une tumeur rare, et membre des groupes d’experts de la Commission européenne sur les maladies rares. Il pilote notamment le réseau de référence européen sur les cancers solides rares de l’adulte (EURACAN), cancers multiples et moins connus qui représentent 22% de tous les diagnostiques de cancers. Grâce à ce réseau, il  participe à un meilleur accès aux soins pour tous les patients européens et à l’amélioration du diagnostic en renforçant la coopération et en développant la recherche avec l’ensemble des Etats membres.

William Hippert

l’Office Central pour la Répression de la Grande Délinquance Financière

France

William Hippert est adjoint au chef de l’Office Central pour la Répression de la Grande Délinquance Financière. Il mène des enquêtes judiciaires en matière de lutte contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme, les escroqueries complexes et la saisie d’avoirs criminels. William est en contact régulier avec de nombreux réseaux de coopération et agences au niveau européen comme EUROPOL, ARO/CARIN (saisie d’avoir criminels) ou AMON (lutte contre le blanchiment d’argent). En collaboration avec du secteur bancaire et des entreprises privées, William a ainsi contribué à limiter l’impact des escroqueries dites aux « faux ordres de virement internationaux » qui ont généré en près de dix ans un préjudice d’au moins 700 millions d’euros pour l’économie de la France et des Etats de l’UE.

Bruno Bordas

Ministère de l'Intérieur

France

Bruno Bordas est un enquêteur spécialisé dans les cyberattaques et les ransomwares. Presque tous les cas sur lesquels Bruno a travaillé l'ont amené à collaborer avec des collègues européens ou internationaux. L'un de ces cas concernait la cyber-extorsion et a permis de démanteler un réseau, du Royaume-Uni où se trouvait la victime, en passant par la France avec l'arrestation du maître chanteur et la Thaïlande où se trouvait le hacker. Les efforts conjoints des trois pays et le soutien logistique et financier d’EUROPOL, l’organisme de coopération policière de l’UE, ont joué un rôle crucial dans la résolution de cette affaire criminelle.

Alain Lemangnen

Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique

France

Alain Lemangnen travaille au sein de la cellule projets européens de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique. Cette cellule coordonne l’action de 25 Etats membres de l’Union européenne dans la lutte contre la criminalité environnementale (trafics de déchets, de pesticides ou d’espèces protégées) qui cause des dommages irréversibles à l’environnement et impacte directement la santé des européens. Alain travaille aussi sur le trafic de médicaments détournés de leur usage à des fins de psychotropes ou de dopants. Grâce au soutien financier et opérationnel d'Europol, l'Office européen de lutte contre la criminalité, en 2018, ce sont des dizaines de millions de médicaments qui ont été saisis et d'importants groupes de trafiquants démantelés.

Emmanuel Kessler

Coordonnateur de l’office central en charge de la lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication

France

Emmanuel Kessler est coordonnateur de l’office central français en charge de la lutte contre la cybercriminalité. Il participe à la préparation d'actions de lutte contre la fraude au paiement en ligne et aux cartes bancaires, en coopération avec Europol, l’agence européenne de répression de la criminalité. En qualité de représentant français à Europol sur ce domaine, il organise en concertation avec cette agence, des missions pour interpeller des malfaiteurs à l’étranger ou en France. Il a notamment coordonné l’opération européenne "E-Commerce" qui a abouti en juin 2018 à l’arrestation de 17 personnes en France.