Mariane Herry

Mariane Herry

Aujourd’hui, j’ai un emploi stable qui me correspond parfaitement

Mariane a rencontré des difficultés pour trouver un emploi dans le social après l’obtention de son diplôme. Elle s’est alors inscrite à Pôle Emploi et a pu bénéficier de l’Accompagnement Intensif Jeune, un programme cofinancé par le Fonds Social Européen. Grâce à cet accompagnement, Mariane a aujourd’hui trouvé un emploi stable dans le secteur de son choix.

Grâce à ce programme, j’ai été accompagnée sur une durée de six mois par une conseillère de l’agence Pôle Emploi Brest Marine, qui m’a aidée à améliorer mon CV et ma lettre de motivation mais aussi à développer mon réseau.
Mariane Herry,
24
ans
conseillère à l'emploi chez Pôle Emploi
Pourquoi avez-vous décidé de faire appel à Pôle Emploi ?

En octobre 2015, j’ai obtenu mon Diplôme d’état de conseiller en économie sociale et familiale, car je voulais devenir travailleur social. Mais une fois mon diplôme en poche, je n’arrivais pas à trouver un poste dans mon secteur. En novembre 2015, j’ai été recrutée en tant que professeur de biotechnologies car mon diplôme me permet aussi d’enseigner. Je me suis toutefois inscrite à Pôle Emploi pendant les vacances d’été car je cherchais toujours un poste de travailleur social. Très vite, on m’a invitée à participer à une réunion d’information collective pour m’aider dans ma recherche d’emploi. C’est lors de cette réunion que l’on m’a présenté l’Accompagnement Intensif Jeune (AIJ) et proposé un premier rendez-vous.

Comment l’Union Européenne est-elle impliquée dans votre histoire ?

L’AIJ est un dispositif cofinancé par le Fonds Social Européen, dont l’objectif est de soutenir la création d’emplois de meilleure qualité dans l’UE et d’améliorer les perspectives professionnelles des citoyens européens. Grâce à ce programme, j’ai été accompagnée sur une durée de six mois par une conseillère de l’agence Pôle Emploi Brest Marine, qui m’a aidée à améliorer mon CV et ma lettre de motivation et développer mon réseau. 

J’ai repris mon poste de professeur en biotechnologies en septembre 2016. Le programme AIJ ne s’est pas arrêté pour autant car le poste ne correspondait pas tout à fait à mes attentes. Avec mon activité professionnelle, je n’étais plus disponible en semaine pour rencontrer ma conseillère, mais nous avons continué à échanger par téléphone et par e-mail, et je me rendais aux entretiens pendant les vacances scolaires. Elle m’a ainsi proposé de répondre à plusieurs offres, dont une pour un poste de conseillère à l’emploi à Pôle emploi à l’issue de mon CDD en janvier 2017.

Quel a été l’impact de cette aide du Fonds Social Européen dans votre vie ?

Grâce à l’AIJ, j’ai débuté un CDD en février 2017 en tant que conseillère à l’emploi à Pôle emploi. Depuis octobre 2017, je suis en charge de l’Accompagnement Global, un dispositif également cofinancé par le Fonds Social Européen. Ce dispositif s’adresse aux demandeurs d’emplois confrontés à des « freins périphériques », des difficultés sociales par exemple en matière de logement, de santé, de garde d’enfants, qui compliquent leur recherche d’emploi. Je suis aujourd’hui employée en CDI et je suis pleinement satisfaite d’avoir un emploi stable et qui correspond à mes études et à ce que je voulais vraiment faire.

Ceci aussi pourrait t’intéresser

Digital inclusion for all

Patrick de la Hamette, engineer, is working in the social security sector and wants to help others in a concrete and practical way. A few years ago, he started volunteering and co-founded a non-profit organisation to support digital inclusion. He had not realised how big and satisfying this...

L'histoire de Mounir

#EUandME Grâce à l’UE, il a pu s’adresser d’égal à égal aux géants du web et faire progresser les politiques numériques en Europe.

L'histoire de Loic

#EUandMe Grâce à l'UE, Loic a reçu un soutien financier qui lui a permis d'aménager une très grande cuisine et d'employer plus de personnel dans son exploitation maraîchère.  

L'histoire de Wolgan

#EUandME Grâce à l'UE, Wolgan a pu créer une marque de vêtements bio, éco-responsable et équitable, tout en restant fidèle à sa propre identité, comme cela est garanti par les lois européenne sur l'égalité des droits.