Skip to main content
European Climate Pact

Thèmes prioritaires

Le pacte couvre de nombreuses activités liées à la lutte contre le changement climatique et à la protection de l’environnement. Découvrez nos principaux domaines d’action prioritaires.

Espaces verts

L’Europe a besoin de davantage d’espaces verts pour renforcer sa résilience face aux menaces climatiques, ainsi qu'aux menaces pour notre santé.

Transports verts

Nos choix en matière de transport ont une incidence majeure sur notre empreinte carbone.

Éducation et sensibilisation

Promouvoir l'éducation et la sensibilisation à l'action pour le climat

Bâtiments écologiques

Des bâtiments de meilleure qualité nous aident à lutter contre le changement climatique et améliorent notre vie quotidienne.

Compétences vertes

L’action pour le climat fournit déjà de nouvelles perspectives et les emplois de demain.

Travailler ensemble sur des sujets importants

Lors de sa phase de lancement, le pacte mettra l’accent sur quatre domaines d’action prioritaires qui offrent des avantages immédiats, non seulement pour le climat et l’environnement, mais aussi pour la santé et le bien-être de la population, à savoir les espaces verts, la mobilité verte, les bâtiments économes en énergie et les emplois verts.

Le pacte repose sur un mandat ouvert et son champ d’application évoluera en fonction des besoins et des contributions des personnes et des organisations qui y participeront.

Action de l’UE concernant le climat et la durabilité

L’UE prend des mesures sur de nombreux fronts en adoptant des législations, des politiques et des programmes. En voici quelques exemples.

Action pour le climat

L’UE s'est donné pour objectif d'être neutre pour le climat d’ici à 2050, c'est-à-dire de parvenir à une économie n'émettant aucun gaz à effet de serre.

Cet objectif est au cœur du pacte vert pour l'Europe et il est conforme à l’engagement de l’UE en faveur de l’action mondiale pour le climat dans le cadre de l’accord de Paris. Nous venons de proposer une loi européenne sur le climat pour transformer cet engagement politique en une obligation juridique.

Pour nous aider à atteindre cet objectif ambitieux, nous proposons également de renforcer nos objectifs en matière de climat et d’énergie à l’horizon 2030. Dans le cadre de notre plan cible en matière de climat à l’horizon 2030, nous devrions réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 55 % par rapport aux niveaux de 1990.

Principales mesures législatives et politiques de l’UE en matière de climat:

Nous travaillons activement avec d’autres pays et régions pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris et sommes le principal donateur mondial de fonds destinés à aider les pays en développement à faire face au changement climatique.

Voir aussi:

Biodiversité

Le moment est venu de rétablir notre rapport brisé à la nature. Le changement climatique, l'appauvrissement de la biodiversité et la propagation de pandémies dévastatrices ne nous laissent pas d'autre choix.

La stratégie de l’UE en faveur de la biodiversité placera l’Europe sur la voie de la reprise écologique à l'horizon 2030:

  • Débloquer 20 milliards d’euros par an pour la biodiversité en recourant à diverses sources, y compris les fonds de l’UE et des financements nationaux et privés
  • Mettre en place des zones protégées dans au moins 30 % des terres et 30 % des mers en Europe
  • Restaurer les écosystèmes dégradés dans toute l’Europe
  • Planter 3 milliards d’arbres d’ici à 2030
  • Réduire de 50 % d’ici à 2030 l’utilisation et la nocivité des pesticides
  • Faire en sorte que l’UE devienne un chef de file mondial dans la gestion de la crise planétaire de la biodiversité

Voir aussi:

 

Biodiversity

Système alimentaire durable

La stratégie de l’UE De la ferme à la table garantira aux Européens l’accès à une alimentation saine, abordable et durable:

  • Protéger l’environnement et préserver la biodiversité
  • Réduire de 50 % l’utilisation de pesticides chimiques et dangereux d’ici à 2030
  • Lutter contre le changement climatique
  • Garantir un rendement économique équitable dans la chaîne d’approvisionnement
  • Porter l’agriculture biologique à 25 % du total des terres agricoles d’ici à 2030

Voir aussi:

Énergie propre

La décarbonation du système énergétique de l’UE est indispensable pour atteindre nos objectifs en matière de climat.

Nos principes essentiels sont les suivants:

  • Donner la priorité à l’efficacité énergétique et développer un secteur de l’énergie fondé en grande partie sur les sources d’énergie renouvelables
  • Garantir un approvisionnement énergétique de l’UE sûr et abordable
  • Instaurer un marché de l’énergie de l’UE pleinement intégré, interconnecté et numérisé

Les stratégies de l’UE relatives à l’intégration du système énergétique et à l’hydrogène ouvriront la voie à un secteur de l’énergie plus efficace et plus interconnecté, mû par le double objectif d’une planète plus propre et d’une économie plus forte.

Ces aspects sont essentiels pour atteindre l’objectif de neutralité climatique de l’Europe d’ici à 2050, étant donné que le système énergétique représente 75 % de nos émissions de gaz à effet de serre.

Voir aussi:

 

Clean energy

Industrie durable

La réalisation de nos objectifs en matière de climat et d’environnement nécessite une politique industrielle fondée sur une économie circulaire.

La stratégie industrielle de l’Europe soutiendra la transformation verte en:

  • stimulant le développement de nouveaux marchés pour les produits circulaires et neutres pour le climat;
  • modernisant et exploitant les possibilités existant au niveau national et mondial pour garantir notre progrès et notre prospérité future;
  • décarbonant les industries à forte intensité énergétique, comme la sidérurgie et la cimenterie.

Le plan d’action pour une économie circulaire présentera une politique en faveur de «produits durables», qui donnera la priorité à la réduction et à la réutilisation des matériaux avant leur recyclage. Des exigences minimales seront fixées pour empêcher la mise sur le marché de l’UE de produits nocifs pour l’environnement. Des mesures seront prises pour lutter contre les allégations écologiques trompeuses.

Les efforts seront axés sur des secteurs à forte intensité de ressources, tels que le textile, la construction, l’électronique et les matières plastiques.

Voir aussi:

Construire et rénover

Alors que les bâtiments représentent environ 40 % de l’énergie consommée en Europe, 1 % seulement du parc immobilier est rénové chaque année. En outre, la construction, l’utilisation et la rénovation des bâtiments exigent des quantités considérables d’énergie et de ressources, telles que du sable, du gravier et du ciment.

La vague de rénovations doublera les taux annuels de rénovation énergétique au cours des dix prochaines années. Elle contribuera à:

  • améliorer la qualité de vie des résidents et l’utilisation des bâtiments;
  • réduire les émissions de gaz à effet de serre en Europe;
  • créer jusqu’à 160 000 emplois verts supplémentaires dans le secteur de la construction.

Étant donné que près de 34 millions d’Européens n’ont pas les moyens de se chauffer convenablement, la rénovation constitue également une réponse importante à la précarité énergétique. Les activités de rénovation peuvent permettre de veiller à la santé et au bien-être des personnes vulnérables tout en réduisant leurs factures énergétiques.

Voir aussi:

 

Sustainable mobility

Mobilité durable

Les transports représentent un quart des émissions de gaz à effet de serre de l’Union, et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Le pacte vert pour l’Europe vise à réduire ces émissions de 90 % d’ici à 2050. Ses objectifs sont les suivants:

  • Étendre le système d’échange de quotas d’émission au secteur maritime
  • Réduire les quotas gratuits pour les compagnies aériennes, dans le cadre des règles régissant le système d’échange de droits d’émission
  • Mettre en place, à l’horizon 2025, près d’un million de stations publiques de recharge et de ravitaillement pour les 13 millions de véhicules à émissions nulles et faibles attendus d’ici là sur les routes européennes
  • Augmenter l’utilisation du chemin de fer ou des voies navigables pour le transport de marchandises
  • Proclamer 2021 Année européenne du rail pour soutenir le chemin de fer en tant que moyen de transport durable, innovant et sûr
  • Réduire jusqu’à 10 % des émissions du transport aérien grâce au ciel unique européen, sans que cela ne coûte un seul centime aux consommateurs et aux entreprises

Voir aussi:

Éliminer la pollution

La pollution nuit à la santé et à l’environnement. Elle est la principale cause environnementale de nombreuses maladies mentales et physiques et de décès prématurés, en particulier chez les enfants, les personnes souffrant de certaines pathologies et les personnes âgées.

Outre ses répercussions sur la santé, la pollution est l’une des principales causes de la perte de biodiversité. Elle réduit la capacité des écosystèmes à fournir des services tels que la séquestration et la décontamination du carbone.

  • Le plan d’action «zéro pollution» permettra de mieux prévenir et combattre la pollution de l’air, de l’eau, du sol et des produits de consommation, et d’intégrer l’ambition «zéro pollution» dans tous les domaines d’action.
  • La stratégie relative au méthane vise à réduire les courbes de température à l’horizon 2050, à améliorer la qualité de l’air et à renforcer le rôle de l’UE en tant que chef de file mondial de la lutte contre le changement climatique.
  • La stratégie pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques s’appuiera sur le vaste corpus législatif européen relatif aux produits chimiques pour mieux protéger les citoyens et l’environnement et stimuler l’innovation en faveur de produits chimiques sûrs et durables.

Voir aussi:

Finance et investissement durables

Notre objectif est de soutenir la réalisation des objectifs du pacte vert pour l’Europe en orientant les investissements privés vers une économie neutre pour le climat, résiliente au changement climatique, efficace dans l’utilisation des ressources et équitable, en complément des fonds publics.

Le secteur financier peut aider à:

  • réorienter les investissements vers des technologies et des entreprises plus durables;
  • financer la croissance de manière durable sur le long terme;
  • contribuer à la création d’une économie circulaire, sobre en carbone et résiliente au changement climatique.

Nous examinons actuellement les moyens d’intégrer les considérations relatives à la durabilité dans notre cadre de politique financière afin de mobiliser des financements en faveur d’une croissance durable.

Voir aussi:

Une transition équitable

La transition vers une économie durable et neutre pour le climat doit se faire de manière équitable, en ne laissant personne de côté.

Certains territoires qui dépendent fortement des industries extractives et de la production d’énergie qui y est liée, ainsi que les industries à forte intensité de carbone, devront restructurer et/ou diversifier leur économie, maintenir la cohésion sociale et former ou reconvertir les travailleurs et les jeunes concernés, afin de les préparer à de futurs emplois.

Pour relever les défis propres à ces régions, la Commission a mis en place un mécanisme pour une transition juste, qui fournit un soutien ciblé.

Voir aussi:

Villes et régions

Les régions européennes seront de plus en plus confrontées aux effets du changement climatique. Des actions dans les agglomérations, les villes et les zones rurales de toute l’Europe sont essentielles pour la transition écologique.

Voir aussi:

Recherche et innovation

La recherche et l’innovation jouent un rôle crucial dans nos efforts pour lutter contre le changement climatique.

Les recherches menées au niveau de l’UE et au niveau international ont largement permis de mieux comprendre les causes du changement climatique. La tâche la plus urgente aujourd’hui est d’étudier et de prévoir les effets du changement climatique et d’y apporter des réponses efficaces.

Voir aussi:

Action internationale

L’UE s’emploie à relever les défis mondiaux en matière de durabilité en agissant en Europe et en coopérant avec des pays et des régions en dehors de l’Europe.

Voir aussi: