Initiative citoyenne européenne - Étape par étape

Étape n° 1 – S'organiser

Étape n° 1 – S'organiser

Avant de lancer une initiative, il est utile de tenir compte de certains aspects pratiques importants, notamment:

Vous trouverez des conseils détaillés sur toutes ces questions sur le forum de l'initiative citoyenne européenne

Étape n° 2 – Faire enregistrer son initiative

Étape n° 2 – Faire enregistrer son initiative

Avant de pouvoir commencer à recueillir les signatures pour votre initiative, vous devez demander à la Commission de l’enregistrer.

Pour ce faire, vous devez:

  • créer un compte organisateur. Vous utiliserez ce compte pour gérer votre initiative et assurer la liaison avec la Commission tout au long du cycle de vie de l'initiative.

  • fournir une description de votre initiative dans une des langues officielles de l'UE (ainsi que des informations et les documents nécessaires concernant le groupe d'organisateurs, le financement reçu, etc.)

La Commission n’est pas tenue d’enregistrer toutes les initiatives. Elle enregistre uniquement les initiatives qui remplissent certains critères.
Une fois que vous aurez introduit votre demande d'enregistrement, nous évaluerons votre initiative afin de décider si nous l'acceptons ou non.
Vous recevrez une réponse dans un délai de 2 mois (ou 4 mois, dans certains cas).
Si nous acceptons d'enregistrer votre initiative, elle sera publiée ici.

Étape n° 3 – Obtenir du soutien

Étape n° 3 – Obtenir du soutien

Vous devez obtenir le soutien d’au moins 1 million de personnes,
avec un nombre minimal dans au moins sept pays de l'UE.
Ces personnes doivent remplir un formulaire spécifique de déclaration de soutien.

Vous pouvez recueillir:

  • des formulaires sur papier (préremplis et téléchargeables à partir de votre compte organisateur) ou

  • des formulaires en ligne (vous avez le choix entre 2 options).

Ces formulaires sont disponibles dans toutes les langues officielles de l'UE.

Calendrier

Lorsque vous êtes prêt(e) à lancer votre campagne, vous devez choisir une date de lancement
(au plus tard 6 mois après la date d'enregistrement de votre initiative) et en informer la Commission 10 jours ouvrables auparavant.
Vous disposez ensuite de 12 mois pour recueillir le nombre minimal de déclarations de soutien.

Qui peut signer?

Les signataires doivent:

TIP – It’s better to collect more signatures than you need. Sometimes the authorities in each country might not be able to validate all the statements of support you provide.Throughout the collection procedure, you have to comply with data protection rules.

En savoir plus sur la collecte de signatures

Étape n° 4 – Faire vérifier ses déclarations de soutien

Étape n° 4 – Faire vérifier ses déclarations de soutien

Si vous parvenez à recueillir suffisamment de signatures dans le délai de 12 mois, regroupez-les par nationalité et envoyez-les pour vérification aux autorités compétentes de chaque pays de l’UE.

Vous avez jusqu’à 3 mois pour le faire.

Les autorités disposent ensuite de 3 mois supplémentaires pour vérifier la validité des déclarations de soutien (elles vous délivreront un certificat à cet effet).

CONSEIL – Si vous utilisez le système en ligne central de la Commission pour recueillir les déclarations de soutien, vous pouvez également utiliser notre service d'échange de fichiers sécurisé pour transférer vos déclarations (recueillies sur papier ou en ligne) aux autorités nationales. Nous nous chargeons de ce transfert.

En savoir plus sur la vérification des déclarations de soutien.

Étape n° 5 – Présenter son initiative

Étape n° 5 – Présenter son initiative

Une fois que vous avez reçu le dernier certificat délivré par les autorités nationales, vous disposez de 3 mois pour présenter votre initiative à la Commission, accompagnée des informations sur le soutien et le financement dont vous avez bénéficié pour votre initiative.

En savoir plus sur la présentation de l'initiative.

Étape n° 6 – Obtenir une réponse

Étape n° 6 – Obtenir une réponse

Une fois que vous avez présenté votre initiative, son examen commence:

  • Dans un délai d'1 mois
  • Vous rencontrerez des représentants de la Commission afin d’expliquer en détail les questions soulevées dans votre initiative.

  • Dans un délai de 3 mois
  • Vous aurez la possibilité de présenter votre initiative lors d’une audition publique au Parlement européen. Le Parlement peut également organiser un débat en session plénière, ce qui pourrait conduire à l’adoption d’une résolution liée à votre initiative.

  • Dans un délai de 6 mois
  • La Commission présentera l'action qu'elle envisage de mener en réponse à votre initiative (le cas échéant), ainsi que les raisons pour lesquelles elle compte y donner suite (ou pas). Cette réponse sera publiée sous la forme d'une communication adoptée formellement par le collège des commissaires et publiée dans toutes les langues officielles de l'UE.

En savoir plus sur l'obtention d'une réponse de la Commission.

Et ensuite?

Et ensuite?

Législation

Si la Commission estime qu'un acte législatif constitue une réponse appropriée à votre initiative, elle commencera à élaborer une proposition officielle. Dans ce contexte, des étapes préparatoires sont nécessaires, telles que des consultations publiques, des analyses d'impact, etc. Une fois adoptée par la Commission, la proposition est présentée au Parlement européen et au Conseil de l’UE (ou uniquement au Conseil, dans certains cas), qui devront l’adopter pour qu’elle ait force de loi.

Autres actions

La Commission n'est pas tenue de proposer un acte législatif. Même en cas de réponse positive, le suivi le plus approprié d'une initiative peut être de nature non législative. De nombreuses autres mesures peuvent être plus appropriées.

Suivi

Le Parlement européen peut également évaluer les mesures prises par la Commission.