Appel ouvert à manifestation d’intérêt: Med Dialogue Fellows- Relever le défi écologique en Méditerranée

 

A propos de Med Dialogue for Rights and Equality

Le Med Dialogue for Rights and Equality (Dialogue Méditerranéen pour les Droits et l'Egalité), est un programme régional d'assistance technique financé par l'Union européenne, d'une durée de trois ans (2019-2022), qui a pour objectif général de renforcer le rôle des organisations de la société civile (OSC)[1] actives à l'échelle régionale dans la construction du développement durable, la cohésion et la résilience, ainsi qu’’influencer l’élaboration des politiques dans le voisinage méridional et dans l’espace euro-méditerranéen. Son caractère particulier, unique, réside dans la mobilisation des communautés locales sur des questions régionales d'intérêt commun, en vue d’influencer l'agenda des décideurs publics et des institutions régionales, et dans l’implication des OSC dans les agendas régionaux et les dialogues thématiques émergents.

Med Dialogue for Rights and Equality représente l'engagement continu de l'Union européenne à soutenir la société civile dans les pays du voisinage méridional. Le programme met en exergue l'importance de la société civile en tant qu'agent de changement, composante essentielle de la démocratie, dont la participation aux processus publics et aux dialogues sur les politiques conduirait à des politiques plus inclusives et efficaces, au développement durable et à la redevabilité. C'est également un rappel fort du rôle central de la société civile dans les différents cadres de la politique de développement de l'Ue, les programmes de coopération régionale, thématique et bilatérale, etc.

A propos de Med Dialogue Fellows

Med Dialogue for Rights and Equality est à la recherche de jeunes leaders déterminés à relever les défis des politiques méditerranéennes au-delà des frontières nationales afin de faciliter le développement de réseaux régionaux, le renforcement mutuel des compétences, la promotion du plaidoyer, la création de canaux de coopération et le développement d'actions locales dans un cadre commun. Le but principal de cette activité est de renforcer la capacité des jeunes activistes, hommes et femmes, de la société civile à élaborer des stratégies, à coopérer et à plaider en faveur des droits et de l’égalité dans la région.

Appel 1 : Relever le défi écologique en Méditerranée

Préserver l’écorégion méditerranéenne n’est pas seulement une question de prévention de la disparition d’espèces, pas seulement de défense de notre régime alimentaire sain et diversifié, mais aussi de prévention de la destruction des paysages créés par les êtres humains et la nature au cours des siècles. Il s’agit également de lutter contre un processus avancé de marchandisation de biens appartenant à l’humanité tout entière, à la planète et aux générations futures : eau, sol, graines et espèce et air. Il ne peut y avoir de diversité culturelle sans diversité biologique et aucune d'entre elles n'est possible si nous ne remettons pas en question le modèle de développement actuel. Pour toutes ces raisons, le premier appel à « Soutenir les réseaux de jeunes dirigeants et d’OSC » se concentrera sur les défis écologiques de la région méditerranéenne.

À travers ce 1er  appel, 20 jeunes leaders seront sélectionnés et auront l’occasion :

  1. D’assister à un Webinaire (une session préliminaire) durant lequel seront présentés l'activité et ses objectifs, les idées pour l'action commune seront échangées, des réponses aux questions seront fournies et un premier contact parmi les participants sera établi (date prévue :  20 décembre 2019)
  2. D’être encadrés à travers les activités suivantes :
  • Participation à un bootcamp de 4 jours (date prévue : 2e moitié de Janvier 2020,
  • Développement d'une action commune : L'un des résultats finaux du bootcamp sera le développement d'une action de plaidoyer commune impliquant tous les participants, qui doit se dérouler simultanément dans leurs villes / régions d'origine. Veuillez consulter le Formulaire de Proposition par le Postulant d’une Action Commune,
  • Participation à des activités du programme Med Dialogue ou autres : Festival Activism Days, événements régionaux pertinents sur le plan thématique ou visites d’étude dans les sièges de OSC au nord ou au sud de la Méditerranée, etc. Les candidats à cette composante seront sélectionnés en fonction de leur activité et de leurs performances lors du bootcamp et du développement de l'action commune. Le programme couvrira leurs frais de participation (voyage, hébergement et accueil.)

 

A propos du bootcamp Med Dialogue Fellows

Le bootcamp[2] (camp d'entraînement) de quatre jours sera organisé à Tunis, Tunisie, du 27 au 30 janvier 2020 (date indicative). Le bootcamp appliquera les principes de la gestion environnementale.

La structure indicative du bootcamp est la suivante:

  • Les principes d’écologie et une revue des principaux défis écologiques de la région seront présentés,
  • Débat public : Des activistes, des décideurs et des scientifiques discutent des enjeux en présence des bénéficiaires,
  • Action commune : les participants discuteront et choisiront la meilleure idée qui sera développée en tant qu’action commune au sein de groupes de travail et lors de séances plénières,
  • Des principes de bonne gestion opérationnelle ainsi que de gestion écologiquement viable des activités de l'action commune seront fournis,
  • Les participants visiteront des organismes locaux pour la préservation de l’environnement et se familiariseront avec leurs projets,
  • Une activité culturelle offrira l’occasion de relever les défis écologiques par le biais des arts créatifs.

 

Informations pratiques

Les frais de déplacement et de séjour, les frais de visa et les indemnités journalières sont à la charge de Med Dialogue for Rights and Equality. Les langues du meeting au camp d'entraînement sont l'anglais, l'arabe et le français. Une traduction de / vers l’arabe sera assurée, si nécessaire.

 

A propos de l'action commune

Les candidats sélectionnés seront tenus à développer une action commune [3]au cours du camp d'entraînement, qui sera ensuite mise en œuvre dans leurs communautés locales dans un cadre régional.  Le programme sera en mesure de couvrir des coûts opérationnels spécifiques d'un montant maximal de 1 700 € par action locale. Les procédures financières liées à ce soutien seront définies dans le cadre du contrat de service.

Les coûts opérationnels pourraient inclure :

  • Les coûts liés à la logistique (location d'installations techniques ou de salles de réunion, etc.),
  • Frais de déplacement et d’hébergement
  • Frais d'expertise thématiques ou liés au plaidoyer,
  • Frais de publication, visibilité et matériel de campagne et similaires.

 

Afin de mieux superviser la mise en œuvre de l'action commune, l'équipe d'assistance technique désignera un coach principal à court terme qui aura pour rôle d’élaborer et mettre en œuvre une méthodologie de suivi administratif et financier ainsi qu'une méthodologie d'évaluation de la qualité pour l'action commune mise en œuvre.

Pour plus d’information veuillez téléchargez: les Lignes directrices, le Formulaire sur la Proposition d’une Action Commune et le Formulaire de candidature 

 

Qui peut postuler ?

Les candidats doivent être :

  • Âgé entre 18 et 36 ans,
  • Ressortissants des pays suivants : Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Mauritanie, Maroc, Palestine, Tunisie, Syrie - ou appartenir à des diasporas apparentées, notamment syriennes et palestiniennes.
  • Activement engagés dans leurs communautés et avoir démontré leur impact sur le terrain,
  • Avoir de l’expertise et de l’expérience concernant le défi écologique en Méditerranée,
  • Faire partie d'une organisation capable de gérer des opérations à petite échelle, pour le moins,
  • Capable de concevoir une proposition d'action commune à débattre au bootcamp.

 

Les profils suivants sont invités à soumettre leur candidature :

  • Des activistes ou des planificateurs engagés dans la résolution des problèmes écologiques et la conservation de la nature,
  • Les journalistes enquêtant sur ou couvrant les défis écologiques et les problèmes environnementaux dans la région,
  • Les hommes d’affaires travaillant à la transition écologique dans la production, la distribution et la consommation de biens et services,
  • Des spécialistes en sciences sociales se concentrant sur les défis écologiques, et le changement de mentalité et de comportement
  • Les fonctionnaires, les politiciens ou les administrateurs travaillant sur les politiques de réponse au changement climatique.

 

Par le biais de cet appel ouvert, 20 candidats seront sélectionnés. Lors de la sélection, le Programme tiendra compte des aspects suivants :

  • Le respect des critères énumérés ci-dessus,
  • La représentation équilibrée de tous les pays cibles,
  • L’équilibre hommes-femmes,
  • La capacité d'assumer la responsabilité de l'action commune proposée.

Le programme se réserve le droit d'identifier à terme directe jusqu'à 5 participants hautement qualifiés.

Processus de candidature

Les candidats devront soumettre ce qui suit :

  1. Le formulaire de candidature en ANG, FR ou AR;
  2. Un Curriculum Vitae en ANG, FR ou AR maximum 4 pages ;
  3. Une proposition pour une action commune liée aux défis écologiques à débattre au bootcamp en ANG, FR ou AR;
  4. Une lettre de recommandation d'une OSC du domaine en ANG, FR ou AR maximum 1 page.

 

Note importante : Veuillez lire attentivement toutes les informations contenues dans les Lignes directrices de l'appel (lien) avant de remplir le Formulaire de candidature et le Formulaire de proposition d'action commune (lien).

 

Date limite de dépôt des dossiers de candidature est le 20 novembre 2019, 16h00 CET

Les candidatures doivent être envoyées à l'adresse électronique suivante :  hela.bensalah@particip.com  

Seules les candidatures complètes (comprenant le formulaire de candidature, le CV, la proposition d'action commune et la lettre de recommandation) seront évaluées.

 

Si vous avez des questions en ce qui concerne votre candidature, écrivez à  hela.bensalah@particip.com  avant le 13 novembre 2019. Les résultats de la sélection seront, à titre indicatif, annoncés, au plus tard, le 10 décembre 2019, à travers notre  Page Facebook    

Seuls les candidats sélectionnés seront informés par e-mail.

 

 

 

 

[1] Notre programme adopte la définition de l'Ue des organisations de la société civile, qui considère que «les OSC incluent toutes les structures non étatiques, à but non lucratif, non partisanes et non-violentes, à travers lesquelles les gens s'organisent pour poursuivre des objectifs et des idéaux communs, qu'ils soient politiques, culturels, sociaux ou économiques. Agissant à l'échelon local, national, régional ou international, elles comprennent des organisations urbaines et rurales, formelles et informelles.

 

[2] Les Bootcamps sont des formations intensives visant à donner aux participants un large éventail de notions, d’outils, de méthodes et de compétences techniques pour les aider à développer leurs idées. Conçus pour offrir la possibilité de créer des canaux de coopération entre les participants et de développer des actions locales dans un cadre régional cohérent, ils offriront la possibilité de rencontrer des praticiens expérimentés et de connaître des projets sur le terrain.

 

[3] Une action commune peut être définie comme un programme de plusieurs actions de sensibilisation fondées sur les besoins et les spécificités des zones où elles se déroulent et mises en œuvre par une organisation ou un consortium d’organisations.

Une action commune doit avoir un objectif commun, un cadre convenu et une coordination opérationnelle centrale ; elle se déroule à travers des activités décentralisées dans un laps de temps limité, de manière à renforcer son impact.

 

Register or log in to comment

Author

last update
6 November 2019

More actions