Back to the list

Capitalisation de bonnes pratiques générées par les projets terrain s’inscrivant dans les priorités du PANA du Tchad

Le projet AMCC au Tchad a financé à hauteur de 4 650 000 euros, 4 projets d’adaptation au changement climatique suite à un appel à propositions international (référence : EuropeAid/137-512/ID/ACT/TD) relatif à 4 projets-pilote de terrain mettant en œuvre les actions s'inscrivant dans les priorités du PANA du Tchad. Ces projets terrain ont, pendant trois ans, testé, démontré et évalué sur le terrain des pratiques et techniques permettant une résilience accrue des populations les plus vulnérables face au changement climatique ainsi qu’une exploitation plus durable des ressources naturelles. A l’issue de l’atelier national organisé du 24 au 28 juin 2019 sur la capitalisation des expériences générées par ces projets, les quatre porteurs de projets ont partagé onze expériences dans le secteur de l’agriculture, l’élevage et la gestion des ressources naturelles. Au terme de l’exercice participatif de criblage, quatre bonnes pratiques ont été retenues. Ces bonnes pratiques sont présentées sous forme de fiches de synthèse. Il s’agit (i) de la gouvernance locale des ouadis pour l’accès à la terre et la sécurisation foncière pour les groupes les plus vulnérables dans la Province du Lac Tchad, (ii) le système d’exhaure solaire comme moyen de mobilisation de l’eau, d’économie d’eau et d’énergie et de diversification agricole dans la Province du Lac, (iii) la mise à l’échelle du compostage dans la Province du Mandoul, (iv) la construction de mares dotées de forages solaires et d’un dispositif antiérosif autour des mares pour l’accès à l’eau.

Register or log in to comment

Author

27 January 2020

More actions