ongoing
programme published

DEAR

Development Education and Awareness Raising Programme


Project/programme info
More info
News

'L'éducation au développement est plus pertinente que jamais!'

Les projets de DEAR cherchent à engager les citoyens européens dans les efforts de développement mondial - c'est un concept né à partir des années 1970, une décennie de mobilisation citoyenne pour le changement social.

Quatre décennies ont passé depuis que la Commission européenne a commencé à soutenir l'éducation au développement et les actions de sensibilisation, mais le programme continue de faire des progrès importants en engageant les citoyens européens pour un développement durable.

Image Maurice Foley_ Commission

 

Photo_Le responsable du Service ONG, au temps de Claude Cheysson, c'était Maurice Foley (ici dans meeting avec le Ministére du Commerce du Nigeria, Archive CE)

 

 

 

"L'éducation au développement est plus pertinente aujourd'hui que jamais", a déclaré le chef du secteur Joseph Schermesser, qui depuis 1985 fait partie de l'équipe du programme DEAR au siège de la CE à Bruxelles. DEAR "c'est très pertinent, et parfois impertinent dans le bon sens parce qu'il questionne et irrite les ordres établis et injustes!"

C'est ce désir de contribuer à un monde plus juste et plus durable qui a incité la Commission à soutenir les projets de DEAR. Selon Neven Mimica, Commissaire européen chargé du Développement et de la Coopération internationale, le même engagement envers le DEAR se poursuit aujourd'hui: "L'engagement de chaque citoyen peut faire la différence et rendre les objectifs de développement durable réalisables et réels."

Dans cette vidéo (maintenaint disponible en version FR), vous pouvez trouver les points de vue de certains des protagonistes des années 70 et 80: le personnel de la Commission et des ONG explique pourquoi le programme DEAR a contribué à la reconnaissance publique des sujets liés au développement. Les problèmes du jour dans les années 1970 comprenaient la fin de l'Apartheid ou la guerre au Vietnam ou la décolonisation en Afrique australe. Leur travail a alimenté la croyance dans le pouvoir d'engager les citoyens pour le changement et informe toujours la pensée de DEAR à ce jour.

DEAR 1.0_Les pionniers

 

Photo_Des pionniers:

France Marion (Commission),

Pierre Galand (Oxfam Belgique/CLONG),

Menotti Botazzi (CCFD/CLONG)

et une des publications plus important de ces années: Lomé Briefing

 

"Nous avions une vision: 'Nous pouvons changer les choses!", a déclaré Pierre Galand, ancien président d'Oxfam Belgique."Et nous l'avons fait changer!". Karen Birchall, retraitée de la Commission, confirme: “Je pense que ce n'est même pas idéaliste, mais il y avait un très fort sentiment qu'il y avait une interdépendance et que les choses devaient être soutenues par le public pour que les choses changent.”

[Latest updates Photo_ Joseph Schermesser (chef du secteur DEAR) avec France Marion et Peter Anton Reithinger (retraités du Service ONG – Commission européene)]

English version

Register or log in to comment

posted news

Sandra Oliveira
Sandra Oliveira
on
24 October 2017

Do more through capacity4dev

Date

Language

Regions & Countries