Back to the list

RIPSEC République démocratique du Congo - Renforcement des capacités des centres de santé par la recherche-action

Etant à mis parcours du programme, la transformation des services de santé et les initiatives dans les centres de santé sont restés timides dans les ZAR, la documentation systématique qui devait pousser à adopter une attitude réflexive dans la prise des décisions n’est pas tout à fait opérationnelle.

Pour permettre aux ZAR d’atteindre les objectifs fixés par le programme, l’antenne RIPSEC de l’ESP UNILU, a organisé un atelier sur la recherche-action en faveur des acteurs de l’Ecole de santé Publique, des centres de santé Sainte Bernadette et Mama wa huruma de la Zone d’apprentissage et de Recherche de Kisanga et le Centre d’apprentissage et de Recherche de Tshiamilemba. L’atelier a été facilité par Valéria Campos da Silveira  de l’IMT Anvers de Belgique.

Participants et animateur de l'atelier recherche-action

 

Objectif

L’objectif de l’atelier était d’accompagner chaque centre de santé à élaborer un protocole de recherche-action simplifié en tenant compte de la problématique étudiée, des hypothèse/Décision à tester, des objectifs, des activités à développer, à documenter et d’un plan opérationnel répondant aux questions suivantes : Quoi, Comment, Qui, Ou, Quand et Combien.

Déroulement de la formation

Pour réaliser ce travail l’implication de l’équipe du centre de santé considérée comme chercheurs internes accompagnés par une équipe des chercheurs externes est une stratégie au premier plan.

L’analyse des problèmes a été faite sur base du cadre multipolaire par trois équipes constituées pour cette fin, en raison d’une équipe par CS.

Sur base des problèmes identifiés par chaque équipe, une descente dans les CS concernés a été réalisée dans le but de trouver un consensus sur les problèmes à étudier, et donner à l’ensemble du personnel la possibilité de proposer d’autres problèmes qui n’ont pas été identifié par l’équipe des chercheurs.

Les problèmes identifiés ont été priorisés. Pour le centre de santé Sainte Bernadette le thème retenu est la réduction du temps d’attente  à travers une amélioration de l’organisation du service. Pour le centre de santé Mama wa Hurume deux thèmes ont été retenus : l’amélioration de la prise en charge des usagers du CS nécessitant une transfusion sanguine et l’amélioration du dialogue avec la communauté à travers les visites à domicile par les prestataires et l’instauration d’un dossier familial.

Se référant au schéma de la recherche action, les trois équipes ont produit des protocoles simplifiés et les plans d’actions opérationnels qui ont fait l’objet d’une discussion en plénière ; des orientations et les suggestions ont été formulées afin d’enrichir les plans d’action en vue de faciliter leur mise en œuvre dans un bref délai.

 

Dr Charles Kaya

Secrétaire national adjoint

Photo de tous les participants à l'atelier

Register or log in to comment

Author

last update
26 March 2020

More actions

Language

Date