European Youth Portal
Information and opportunities for young people across Europe.

Compagnons Bâtisseurs Belgium Association

description of organisation

L’association des Compagnons Bâtisseurs est une Organisation de jeunesse reconnue et subventionnée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. A ce titre, elle poursuit une finalité d’éducation à la citoyenneté, elle est chargée de former les jeunes à devenir des Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires.
Son action est orientée sur quatre objectifs distincts :
- L’épanouissement d’individus libres, autonomes et responsables.
- Les rencontres au-delà des différences.
- L’expérience d’engagements citoyens et la promotion du volontariat.
- Les apprentissages informels et non-formels.
Pour atteindre ces objectifs, l’association développe différents types d’activités, toutes basées sur l’engagement et le volontariat: activités visant à la sensibilisation au handicap et à la participation sociale des personnes en situation de handicap, chantiers internationaux de jeunes, projets de volontariat à moyen et long terme (dont le SVE), formation d’animateurs.
La concrétisation de toutes ces activités n’est possible que grâce à un réseau de quelques 350 membres adhérents, 150 volontaires étrangers pendant les vacances et une équipe de 8 à 10 permanents, pour la plupart anciens volontaires. Le public touché par les activités de l’asbl est très large, cela va des bénévoles adolescents à partir de 14 ans, aux jeunes adultes étudiants, aux travailleurs, mais aussi les personnes handicapées mentales et leurs parents.

motivation and evs experience

L’association des Compagnons Bâtisseurs participe au programme SVE depuis 1997. Elle était une des toutes premières associations belges à s’associer au programme. Elle envoie dorénavant une petite dizaine de volontaires par an et participe au côté de l’Agence nationale aux formations pré-départ, accueil et mi-parcours destinées à préparer et suivre les jeunes volontaires.
L’asbl Compagnons Bâtisseurs accueillent également des volontaires pour l’aider à développer ses projets. Depuis 2006, 6 volontaires SVE se sont ainsi investis dans l’animation de son programme « Volontariat, loisirs et handicap » (projet SVE objet de la présente manifestation d’intérêt). Depuis 2007, l’association accueille également des volontaires SVE pour l’aider à organiser ses projets internationaux en Belgique. Elle coordonne aussi 3 autres projets d’accueil dans la ville de Marche-en-Famenne où elle est implantée, ainsi qu’un projet à Liège.
La participation au programme SVE apparaît comme naturelle aux Compagnons Bâtisseurs asbl. En effet, l’association propose des activités basées sur l’engagement volontaire des jeunes, les rencontres entre les cultures et la responsabilisation des personnes. L’organisation se retrouve donc parfaitement dans les objectifs du programme « Jeunesse en Action ». De plus, elle dispose d’une grande expérience des échanges internationaux et de l’accueil de jeunes étrangers (une bonne centaine par an, hors SVE).
La plupart des employés de l’association sont eux-mêmes d’anciens volontaires. Cela leur donne une motivation supplémentaire à faire vivre une telle expérience à d’autres jeunes.

project environment

Environnement de projet:

Comme abordé précédément, l’association des Compagnons Bâtisseurs est une organisation de jeunesse qui à travers des projets de volontariat variés poursuit une finalité d’éducation à la citoyenneté et encourage les jeunes à s’investir dans des projets non-lucratifs. Parmi les programmes d’activités de l’association s’inscrit le programme « Volontariat, loisirs et handicap ».

Les projets SVE que nous souhaitons présenter dans cette manifestation d’intérêt doivent permettre à de jeunes volontaires européens d’intégrer l’équipe de l’organisation de jeunesse et de l’assister dans le développement de ce dernier programme.

En cours de projet, les volontaires SVE travailleront donc au quotidien avec une équipe de 8 à 10 travailleurs permanents âgés, en moyenne, d’une trentaine d’années. Ils seront également en contact très régulier et amenés à co-agir avec le réseau de volontaires et de membres adhérents de l’association.

Le public de l’association peut lui-même être décrit comme hétéroclyte. Une des premières valeurs mises en avant par l’association portent en effet sur l’accueil de la diversité humaine. Les jeunes qui s’investissent aux Compagnons Bâtisseurs sont donc d’origines géographique, culturelle et sociale variées. Les volontaires viennent de partout en Belgique, mais aussi d’autres pays européens, d’Asie, d’Amérique Latine… Ils ont généralement entre 18 et 30 ans. Les personnes handicapées qui fréquentent l’association proviennent, quant-elle, de l’ensemble du territoire de la Communauté française et ont un âge compris entre 18 et 50 ans.

Au niveau géographique, toute la préparation des activités du volontaire ainsi que son logement se situera à Marche-en-Famenne, au Sud de la Belgique (partie francophone du pays).

Marche-en-Famenne est une ville de taille moyenne (>15000 hab) bien fournie en commerces de tout type et en infrastructures culturelles et sportives (bibliothèque, cinéma, centre culturel et sportif,…). Elle a également la particularité d’être implantée dans un cadre vert, à proximité immédiate de zones naturelles et boisées accessibles à pied depuis le centre ville.

A une échelle plus régionale, Marche est facilement accessible en train depuis les villes belges plus importantes. Ainsi, il est possible de rejoindre Liège et Namur en 1 heure et Bruxelles en environ 2h.

En moyenne deux week-ends par mois, le volontaire SVE quittera toutefois Marche-en-Famenne pour prendre part à des activités résidentielles qui se déroulent dans d’autres lieux de Belgique, voire à l’étranger. Le volontaire doit donc être préparé à quitter régulièrement son lieu de résidence en cours de projet et à vivre en collectivité. Lors des week-ends, le volontaire partagera son quotidien avec des groupes de 20 à 30 personnes dont, en moyenne, la moitié sont porteuses de handicap. Le logement est alors de type collectif (dortoir) et les repas sont pris en ensemble.

L’alternance entre temps de travail au bureau de l’association et animation sur des activités résidentielles représente un aspect particulièrement important de ce projet. Il convient donc à des volontaires qui apprécient des ruptures dans leur quotidien, la découverte de nouveaux endroits et la vie en groupe.


Activitées proposées aux volontaires:

Un travail varié sera proposé au volontaire. Nous vous présentons une description de ses différentes facettes ci-dessous. L’un ou l’autre aspect de celles-ci pourra davantage être mis en exergue en fonction des compétences, des envies et des sensibilités du jeune volontaire.
Le volontaire assistera les responsables du projet dans les activités d’accompagnement de personnes handicapées mentales adultes qu’il s’agisse des activités de séjours (Week-ends et séjours de 10 jours en Belgique et à l’étranger), des excursions à la journée.
 dans la préparation. Il s’agira de s’investir dans la recherche de lieux d’hébergement, dans l’organisation logistique et l’étude des activités (culturelles, sportives, ludiques, etc) et des attraits touristiques spécifiques au lieu de villégiature, de la prise de contact et de l’envoi des confirmations avec les participants. Le volontaire jouera un rôle actif lors de l’élaboration du programme. Il aura la possibilité de donner son avis sur les activités proposées par l’équipe et pourra également faire part de ses suggestions.Il pourra aussi se mettre en contact avec les autres volontaires participants pour une préparation commune.
 dans le déroulement : une participation active à l’accueil, à la co-animation du groupe (composé d’accompagnateurs bénévoles et personnes en situation de handicap) et l’intendance lors des activités. Ce point constitue la concrétisation des différents éléments repris dans la préparation (planning d’activités, tâches des accompagnateurs, repas et hébergement).
 dans l’évaluation : une réunion post-week-end (ou séjour) sera organisée avec le responsable du projet afin d’évaluer les points forts, les faiblesses du week-end (ou séjour) et les adaptations à apporter pour les prochains séjours. Afin de maintenir les parents comme partenaires du projet et vu les difficultés qu’éprouvent une bonne partie des personnes déficientes mentales à retracer verbalement leur vécu, une mission qui sera confiée au volontaire consistera à mettre à jour les dossiers photographiques qui sont envoyés en fin de saison aux familles.

Il pourra aussi nous aider à développer deux projets locaux que nous poursuivons depuis plusieurs années maintenant :
le premier est d’organiser une fois par mois ,une soirée jeux de société dans nos locaux. Cette activité est destinée à un groupe mixte de volontaires porteurs de handicap ou pas. Pour ce faire, il devra à chaque fois trouver des jeux, étudier les règles et animer la soirée. Une touche personnelle peut être ajoutée comme par exemple proposer des jeux de son pays qui n’existent pas en Belgique ou encore préparer de petits apéritifs de son pays.
L’autre projet local est l’organisation d’une soirée tables d’hôte/cinéclub tous les deux mois. Cette activité est toujours destinée à un public mixte. Elle se déroule à la maison des jeunes de Marche-en-Famenne, en collaboration avec la volontaire sve de cette association et d’un permanent des compagnons bâtisseurs.Le travail consistera à la réalisation d’un repas pour 20 personnes (élaboration,courses, nettoyage) suivie de la projection d’un film.

Une partie importante du travail du volontaire sera de déveloper et entretenir les contacts avec les autres volontaires animateurs de notre association. En particulier, il lui sera possible de développer des synergies avec les autres sve présentes à Marche-en–Famenne.
Pour toutes ces tâches possibles, le volontaire doit savoir qu’il n’y a pas un contact quotidien avec les personnes en situation de handicap. Il y a rencontre pendant le déroulement des activités de loisirs. Mais pas pendant la préparation et l’évaluation qui se fait au bureau et qui représente une partie important des heures de prestation.

Au sein de ce projet défini, le volontaire aura la liberté de développer son propre projet


Profil des volontaires et procédure de recrutement:

Aucune personne handicapée participant à nos activités ne parlant une autre langue que sa langue maternelle, le seul pré-requis que nous attendons du volontaire qui souhaite participer à notre projet est qu’il possède des notions de base en français avant son arrivée.

Pour le reste, aucun autre critère de compétence, ni de connaissance spécifique n’interviendra dans la sélection du volontaire. Le choix de celui-ci se fera sur base de la motivation qu’il aura exprimée par rapport au projet tel que nous le présentons. Il devra donc pouvoir exprimer clairement en quoi notre projet l’intéresse et pourquoi il pose sa candidature afin d’y participer.

Aucune exigence quant au sexe, à l’appartenance ethnique, religieuse ou politique du candidat volontaire ne pourra, à fortiori, être retenue. Une telle exigence porterait non seulement à contradiction avec l’esprit du programme « Jeunesse en action », mais surtout avec la déontologie d’action des Compagnons Bâtisseurs ASBL.

Le candidat devra bien comprendre qu’une grande partie du travail se fait au bureau. Le contact avec les personnes porteuses de handicap n’est pas quotidien, mais seulement en activité. Le travail et le développement contacts avec les autres volontaires animateurs occupera une bonne partie du temps de travail du candidat.

Le processus de recrutement se déroule en trois points :
- D’abord, nous envoyons un appel à toutes les associations sve accrédités à l’envoi, expliquant que nous avons une place de libre. Leurs volontaires intéressés doivent nous envoyer un cv et une lettre de motivation.
- Toutes les demandes sont traitées de façon individuel. Nous envoyons un questionnaire plus complet et téléphonons aux candidats qui nous semblent les plus motivés et intéressés par notre projet.
- La décision finale se prend en réunion d’équipe. Nous communiquons notre décision à tous les volontaires ayant fait une demande.


Nombre de volontaires accueillis:
Nous accueillerons au maximum un volontaire SVE pour nous aider à l’animation et au développement de notre programme « Volontariat, loisirs et handicap ».

En parallèle, nous continuerons à accueillir un volontaire pour nous aider à organiser nos projets de volontariat international. Cet accueil relève d’une autre accréditation (2010-BEFR-35) et ne fait donc pas l’objet de la présente manifestation d’intérêt.

A fortiori, deux volontaires SVE devraient donc être accueillis simultanément par l’association. Ils se retrouvent également avec les autres volontaires accueillis sur les 3 autres projets que nous coordonnons à Marche-en Famenne.

Prvéentiond es risques, sécurité et protection:
La prévention de conflit passe, tout d’abord, par une bonne préparation au départ. L’association d’envoi doit veiller à fournir une préparation adéquate au volontaire.

Nous veillerons, quant à nous, à ce que le volontaire assiste au séminaire « arrivée » organisé par l’agence nationale belge.
L’accueil du volontaire est très important. Nous tâcherons de lui trouver un logement confortable et de, rapidement, le mettre en contact avec les autres volontaires qui participent à nos activités ainsi qu‘avec les jeunes habitants de la région
Le volontaire participera à notre réunion d’équipe bimensuelle, pour qu’il soit bien intégré et puisse parler des difficultés qu’il rencontre.
Une évaluation de son SVE sera faite mensuellement avec son tuteur, lui même ancien volontaire. Dès qu’un problème apparaîtra, une réunion avec le responsable de projet, le tuteur et le volontaire sera rapidement organisée pour trouver une solution.

En ce qui concerne la sécurité, le volontaire ne sera jamais mis dans des situations qui pourraient s’avérer dangereuses.