Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

LES ECHANGES DE JEUNE POUR LES JEUNES!!!

Ecrire et organiser un projet est une activité volontaire qui nous enriche et qu’on fait avec plaisir…

Je m’appelle Fatih Gülmezer. J’ai 21 ans et j’étude à l’université Boğaziçi dans le département du génie industriel . Dans cet article, j’aimerais bien vous parler comment j’ai fait les échanges de jeune et raconter ce que je fais pour l’instant. J’étais au courant des échanges de jeune il y a 1.5 ans grâce à mon ami depuis le lycée qui s’appelle Alican Çakmak. Il a déjà participé à des échanges. Je crois qu’il est allé en Bosnie avec son premier projet. Il m’avait dit que pendant le projet ils se passait très bien moment et ils s’amusaient. Je ne croirait pas avant d’y participer. Je ne connaissait rien sur les échanges de Jeune. En 2014 au mois juin l’un des mes amis n’a pas pu participer à  un projet à cause du problème du pasaport. A la place de lui, j’ai participé à ce projet comme un urgent participant.

Le projet que j’ai participé en Serbie était horible.Je crois qu’les ponsables du projet n’en étaient pas aussi content. C’était décourageant pour un volontaire qui participait à des échanges la première fois. Les conditions physiques comme l’ordre du travail, l’hergement, la cuisine…etc. m’ont rendu deçu. De toute façon, même si j’était deçu, je me suis aperçu qu’on pourrait s’échanger, l’ambience pourrait mieux.  C’était sûr que partir à l’étranger comme un touriste était mieux. En effet, les participants étaient les gens qui veulent s’échanger, qui participent au projet pour les rencotres et qui sont ouvents à l’échange culturelle. Et puis, j’ai décidé d’écrire un projet avec une ami vers la fin de  l’été de 2014 pour la période de septembre.  Avec un ami, on a formé pour être renseigné comment écrire un projet. La formation était organisée par l’agence nationale de Turquie pour 2 jours.

Même si notre projet ne serait pas accepté, bien sûr cela devrait nous enrichir. On a pensé que même si on n’avait pas arrivé d’écrire un projet très bien, on pourrait essayer de faire quelque chose. On a organisé notre groupe jeune sans comminuquer à aucune organisation civile. La période d’écrire le projet était amusante. On a écrit le projet presque pendant une semaine et a chargé au système. On était au courant le dernier jour de l’année que notre projet était accepté et on a obtenu des aides financières. En effet, l’écrire un projet et son acceptation par l’agence nationnalle de Turquie ne sont pas difficiles. Les points importants sont de faire attention aux techniques du rapport et d’avoir  compétence au projet. C’est-à-dire, il faut savoir presenter le sujet sur lequel vous faites votre projet.

Maintenant on préparera le projet en s’amusant, et je crois qu’on va passer très bon moment.  Les effets du projet va durer plus 10 jours. L’expérience qu’on apprend pendant l’organisation sera une expérience inoubliable. En outre, résourdre les problèmes futurs et organiser un projet seraient utiles pour nous. Aussi, je crois que les projets volontaires ne seraient pas difficiles pour qu’on fasse volontairement. Pour cela, il faut bien comprendre que les échanges de jeune sont plus de partir à l’étranger et de s’amuser. C’est claire que écrire et organiser d’un projet est un travail qu’on fasse avec passionne.

Fatih GÜLMEZER  

Traducteur Fahri KAYIN

Publié: Jeu., 29/01/2015 - 12:13


Tweet Button: 


Info for young people in the western balkans

Besoin d'aide ou de conseils ?

Poser une question