Europos jaunimo portalas

Informacija ir galimybės visos Europos jaunimui.

© The Italian Voice on Flickr Creative Commons

Rédiger un CV en anglais

Tu as envie de travailler ou de faire un stage à l’étranger ? Commence par rédiger ton CV en anglais ! Voici quelques conseils qui t’aideront à traduire et adapter ton CV aux normes anglo-saxonnes.

Sur la forme

  • Présente-toi comme un candidat en donnant un titre à ton CV

  • Bannis les couleurs, logos et polices fantaisies, ton CV doit rester sobre

  • Classe toujours tes expériences dans l'ordre anti-chronologique

  • Place les informations les plus pertinentes sur la première page. Le CV anglais peut faire 2 pages maximum.

Les rubriques à mentionner 

  • Etat civil | Personal details. Situé en haut du CV, il mentionne uniquement les informations dont l'employeur aura besoin pour te joindre : nom et prénom, numéro de téléphone (avec l’indicatif international), ton adresse postale et électronique.
  • Objectif professionnel | Personal profile. Cette phrase concise et percutante doit permettre au recruteur de situer tes attentes.
  • Expérience professionnelle | Work experience. Décris les stages et emplois que tu as effectués en veillant à être précis. Il n’est pas indispensable de détailler chaque expérience, sélectionne celles qui ont un réel intérêt pour ce poste. Doivent apparaitre : la période d'emploi, le nom de l'entreprise, la fonction exercée, les compétences mises en œuvre et les tâches accomplies en donnant un maximum de détails. Pour cela, il convient d'utiliser des éléments chiffrés et des verbes d’action au prétérit ("achieved", "solved", "developed"...).
  • Formation | Education. Pour chaque diplôme obtenu, cite son intitulé en français suivi d'une explication ou de son équivalence, ainsi que la date d’obtention, le nom de l’établissement, le lieu, les matières étudiées et susceptibles d’être utilisées dans le poste recherché. Positionne ton expérience professionnelle en premier seulement si elle est suffisante. Si tu es jeune diplômé, mieux vaut mettre l’accent sur ton parcours scolaire.
  • Langues | Languages. Indique ton niveau de langue en utilisant le vocabulaire adéquat (basic knowledge, working knowledge, conversational, fluent, bilingual ou mother tongue). Tu peux aussi préciser ton niveau de langue CECR. Si tu as effectué un test de langues (IELTS, CAE, CPE,  TOEFL, TOEIC, etc.) ou a des expériences significatives à l’étranger, c’est le moment de les signaler !
  • Compétences informatiques | IT skills. Comme dans le CV français, mentionne les logiciels que tu connais et ton niveau de maîtrise.
  • Activités extra-professionnelles | Interests and activities. Nomme tes qualités, valeurs et centres d’intérêt qui apporteront une valeur ajoutée à ta candidature (activités sportives, actions caritatives, volontariat...). Cette rubrique peut faire la différence entre plusieurs CV, ne la néglige pas !
  • Références | References. Cette spécificité anglo-saxonne requiert de renseigner les coordonnées de deux personnes susceptibles de te recommander. Il peut s’agir de ton professeur d’université ou de ton ancien employeur.

 

Les erreurs à éviter

  • Les mentions illégales. En raison des lois anti-discrimination, l'âge, le sexe, le statut familial et la photo d'identité sont des informations illégales aux Etats-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne. Mentionnées sur ton CV, celui-ci serait directement placé à la poubelle.
  • Mélanger l’orthographe et/ou le vocabulaire britannique et américain suffira à te faire perdre toute crédibilité aux yeux du recruteur.
  • Mentir sur ton niveau de langue. Regarder des séries en anglais ne rend pas bilingue. Ne prends pas le risque de te discréditer lors d’un entretien !
  • Traduire ton CV sur un site de traduction automatique est une fausse bonne idée qui te coûtera quelques faux-sens et beaucoup d’incohérences.

Dernier conseil avant de postuler : n'oublie pas de faire relire ton CV par une personne anglophone !