Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

Le statut d’étudiant salarié

© iStockphoto.com - asiseeit
Tu comptes parmi les étudiants qui concilient études et emploi ? Le statut d’étudiant salarié a été créé pour empêcher que ton emploi n’influe sur ta réussite scolaire. Quelles conditions ? Quels avantages ? Lumière sur ce régime !

Quelles conditions 

Pour prétendre au statut d’étudiant salarié, tu dois exercer ton activité professionnelle pendant toute l’année universitaire, du 1er octobre 2015 au 30 septembre 2016, à raison de 10 à 15 h minimum par semaine.

 

Où en faire la demande 

Adresse-toi au secrétariat de ton université avec tous tes justificatifs (contrat de travail, bulletins de salaire, attestation d’employeur, etc.) avant :

  • Le 30 septembre, pour le premier semestre

  • Le 31 janvier, pour le second semestre

 

Quels avantages 

Ce statut présente divers avantages pour te permettre de te concentrer davantage sur tes études. Avec le statut d’étudiant salarié, tu bénéficies de :

 

Adhésion au régime général de la Sécurité Sociale : L'étudiant salarié dépend du régime général, tu n'as donc pas besoin de payer une mutuelle étudiante ! Si tu as déjà payé la cotisation au régime étudiant, tu peux demander à la CPAM de te rembourser (sur présentation d’une copie de ton contrat de travail).

 

Horaires et cursus aménagés. Si ton université le propose, tu peux :

  • T’inscrire aux cours du soir ou du samedi

  • Etaler ton année de Licence ou de Master sur 2 ans

  • Passer des examens différents et adaptés à ta situation

  • Etre prioritaire en cas de changement d'horaires pour adapter tes cours à tes horaires de travail

 

Dispenses d’assiduité. La plupart des universités permettent aux étudiants salariés d’être dispensés de cours :

  • Tu ne seras pas obligé d’assister aux travaux dirigés (TD) et travaux pratiques (TP)

  • Tu ne seras pas noté sur le contrôle continu, mais uniquement sur des contrôles finaux

 

Bourse et emploi : Tu peux tout à fait cumuler les deux. Le fait d’être salarié ne t’empêche pas de continuer de percevoir la bourse sur critères sociaux. Ce sont les ressources de ta famille qui figurent sur l’avis d’imposition qui est pris en compte pour l’attribution des bourses. Attention, si tu es toujours rattaché à ta famille, tes parents devront déclarer tes revenus. Résultat : les revenus de ta famille vont augmenter et le montant de ta bourse risque de diminuer !

 

Prime d’activité : C’est un complément de revenu pour les travailleurs modestes, qui entrera en vigueur en janvier 2016. Seuls les étudiants salariés dont les revenus dépasseront 0,78 fois le SMIC, soit environ 900 € net mensuels, au cours des 3 derniers mois pourront en bénéficier.

 

Les aménagements d'horaires varient selon les universités. Informe-toi auprès de ton établissement sur leurs services d'études pour les étudiants salariés. Fais-en la demande au plus tôt, si possible, lors des inscriptions.

Publié: Jeu., 25/09/2014 - 12:30


Tweet Button: 

New!


Info for young people in the western balkans

Besoin d'aide ou de conseils ?

Poser une question

Liens connexes