Portail européen de la jeunesse

Informations et possibilités pour les jeunes en Europe


La césure, un temps de construction personnelle

Tu as commencé des études qui te plaisent et souhaites les terminer, mais tu ne serais pas contre une petite pause histoire de voir autre chose ? As-tu pensé à prendre une césure ?

La césure, c’est quoi ?

C’est une parenthèse dans ton parcours universitaire pour acquérir une expérience personnelle de façon autonome ou au sein d’une organisation d’accueil, aussi bien en France qu’à l’étranger. Depuis juillet 2015, la césure est devenue un droit pour les étudiants grâce à la publication d’une circulaire ministérielle.

 

A quel moment et pour combien de temps ?

Tu peux demander une césure à tout moment de ton cursus universitaire, dès la première année. Seule exception : tu ne peux pas la demander à la fin de ton Master 2. Selon ton projet, tu peux demander un semestre ou un an de césure.

 

Une césure, oui mais pour quoi faire ?

 

Qui dit césure, dit cadre

Tu devras respecter certains droits et obligations, notamment :

  • Signer un accord avec ton établissement, pour garantir ta place à au sein de l’établissement à ton retour
  • Maintenir un lien avec ton établissement, en le tenant régulièrement informé du déroulement de ta césure

 

Un changement de vie, pas de statut !

Pendant ta période de césure, tu bénéficies toujours du statut étudiant et de la plupart des avantages qui vont avec (carte étudiante, sécurité sociale...) !

 

Le cas de la bourse : les étudiants boursiers qui prennent une césure pour suivre une formation en lien avec leur objet d’études peuvent continuer en bénéficier. Dans les autres cas, c’est à l’établissement de donner ou non son accord. Tente ta chance !

 

Demande ta césure !

Tout d’abord, seuls certains établissements universitaires intègrent le droit à la césure. Pour savoir si ton établissement la propose :

  • Consulte le site Internet de ton établissement
  • Présente-toi au bureau de la scolarité de l’UFR ou du département d’études
  • Contacte le vice-président de la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire (CFVU) de ton établissement

Enfin... il te suffit d’adresser ta lettre de motivation à ton interlocuteur. Bonne chance !