Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

Faire reconnaître ses diplômes en Europe

Tu souhaites poursuivre tes études dans un autre pays européen ? Découvre comment faire reconnaître ton niveau d’études et passer d’un pays à l’autre sans embûches !

La reconnaissance académique, c’est quoi ?

Cela consiste à considérer le diplôme délivré par un Etat comme équivalent à celui délivré par un autre Etat. Il n’existe aucune directive européenne à ce sujet, c’est pourquoi chaque Etat membre de l’UE est responsable du fond et de la forme de son système éducatif.

 

Ces crédits qui facilitent la mobilité en Europe

L'harmonisation des cursus d'enseignement supérieur européens autour de trois diplômes (LMD) : Licence, Master et Doctorat, permet d'accroître la mobilité des étudiants en Europe.

Le parcours universitaire s’organise en crédits ECTS cumulables et transférables d’un pays à l’autre. Un semestre correspondant à 30 crédits, un étudiant qui obtient une licence (6 semestres) totalisera 180 crédits. Dans le cadre d’une formation professionnelle, ils se nomment ECVET. Ces deux types de crédits sont des acquis d’apprentissages constitués de connaissances, d’aptitudes et de compétences.

 

Vers une reconnaissance systématique en Europe ?

Grâce aux ECTS et aux ECVET, la reconnaissance des diplômes est facilitée mais elle n’est pas automatique. Certaines universités reconnaissent les diplômes délivrés en Europe, cependant elles n'en ont pas l'obligation.

 

En règle générale :

  • Si tu pars ou es parti dans le cadre d’une mobilité organisée (via Erasmus+ par exemple), la reconnaissance de ton diplôme obtenu à l’étranger est normalement automatisée.
  • Si tu pars ou es parti dans le cadre d’une mobilité individuelle, la reconnaissance peut s’obtenir par le biais d’une éventuelle attestation basée, entre autres, sur une grille d’analyse.

 

Comment faire reconnaître mon niveau d’études ?

Un Centre national d’information sur la reconnaissance académique des diplômes (NARIC), présent dans chaque pays européen, répond à tes questions. En France, c’est le centre ENIC-NARIC France qui t’informe sur les accords d’échanges entre les pays et les procédures à effectuer. Donc, si tu souhaites poursuivre des études dans un autre pays de l'UE, tu devras peut-être faire des démarches auprès de l’établissement ou des autorités de ce pays pour faire reconnaître ton niveau d'études.