Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

Témoignage d’Emilie, volontaire française en Espagne

S.V.E. EN MALAGA 2014

« Le SVE est une expérience que tu peux vivre seulement une fois dans ta vie. Il faut la vivre pour la comprendre. »

Je m’appelle Emilie, je suis française et j’ai fait un volontariat européen dans l’association Juvenil Intercambia à Malaga.

 

Tout a commencé le 1er avril 2014 à l’aéroport de Paris-Orly. La peur m’envahissait alors que j’attendais mon vol et j’avais envie de courir chez moi. Soudain, l’idée de partir en Espagne avait perdu tout son « fun ». Je ne parlais pas un mot d’espagnol, ne connaissais rien des personnes avec qui j’allais vivre, ni du travail qui m’attendait… D’habitude, je n’ai pas peur de l’inconnu, mais le fait de me retrouver seule, dans ce grand aéroport, à prendre un avion pour la première fois de ma vie (ou presque), me terrifiait. J’avais une tonne de questions en tête et mon cœur battait à toute vitesse.

 

Un peu plus tard, le même jour, dans mon nouveau « chez moi », à Malaga. C’est une Espagne chaleureuse qui m’a accueillie. Mes colocataires m’attendaient à l’appart avec à boire, à manger et de grands sourires. Je n’oublierai jamais les premiers moments passés en leur compagnie. Dès le premier instant, j’ai su que je m’apprêtais à vivre neuf mois inoubliables… et c’est ce qu’il s’est passé !

 

 

Tout était incroyable, aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Je ne crois pas qu’il me soit arrivé une seule galère. Je me suis très bien entendu avec mes colocataires et le  volontaire avec qui je travaillais. Grâce à eux, je quitte Malaga avec plus d’énergie et de force que jamais. Je ne sais comment les remercier tant ils m’ont apporté.

 

Partager ce SVE avec autant de personnes de nationalités différentes était extrêmement enrichissant. J’ai beaucoup appris des cultures que je ne connaissais pas et cela m’a donné envie de continuer à aller dans ce sens.

 

J’ai travaillé sur différents projets (camp de travail, festival, échanges, etc.) lors de mon volontariat et chaque expérience était une opportunité d’apprendre quelque chose de nouveau, cela m’a permis de prendre confiance en moi.

 

Enfin, je ne pensais pas que les cultures française et espagnole étaient aussi différentes. Je suis tombée amoureuse de l’Espagne, en particulier de l’Andalousie. Sa chaleur, ses paysages, ses fêtes et ses habitants y sont pour beaucoup. C’est une région qui respire la joie de vivre et je pars en emportant avec moi le sourire de chaque personne que j’ai croisé sur mon chemin.

 

Publié: Jeu., 12/02/2015 - 12:26


Tweet Button: 


Info for young people in the western balkans

Besoin d'aide ou de conseils ?

Poser une question