Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer de Microsoft. Ce site web est optimisé pour la version 9 et les versions ultérieures d'Internet Explorer. Nous vous conseillons de mettre votre navigateur à jour afin de profiter de toutes les fonctions de ce site. Visitez le site web de Microsoft http://www.microsoft.com pour télécharger une version plus récente d'Internet Explorer.

Portail européen de la jeunesse

Informations et possibilités pour les jeunes en Europe


flag

Santé mentale

A picture
© shutterstock.com - Nejron Photo

Résister au harcèlement

Le harcèlement, qui se produit souvent à l'école, peut prendre la forme d'abus physiques ou verbaux. Savez-vous quoi faire si vous êtes victime de harcèlement ou si vous êtes témoin d'une situation de harcèlement?

Les motifs les plus fréquents du harcèlement sont l'apparence physique d'une personne, sa corpulence, son orientation sexuelle ou sa race. La notion de harcèlement ne se limite pas aux violences physiques, elle couvre aussi toute action qui a pour effet d'amener la victime à se sentir mal. Les exemples sont multiples: pousser, frapper, faire trébucher, injurier, insulter, répandre des rumeurs ou encore endommager ou voler des biens.

 

Que pouvez-vous faire?

Nul ne devrait avoir à supporter d'être harcelé. Si vous êtes victime de harcèlement ou si vous voyez quelqu'un se faire harceler, vous devez en parler. Le Réseau européen de prévention de la criminalité donne des conseils sur les moyens de prévenir et de réduire les actes de harcèlement à l'école.

Vous pouvez aussi participer à la journée mondiale «Non au harcèlement» (STAND UP to Bullying). À cette occasion, des personnes venues du monde entier se rassemblent, vêtues d'un t-shirt spécial («pledge shirt») qu'elles ont signé pour montrer leur engagement. Cet événement a pour but:

  • d'envoyer un message clair et non violent de résistance au harcèlement;
  • de faire savoir aux victimes qu'elles sont prêtes à les aider;
  • d'attirer l'attention sur les conséquences du harcèlement et d'encourager les témoins passifs à agir.

L'événement est organisé dans le monde entier: des t-shirts et des services sont disponibles dans des écoles et sur les lieux de travail dans 25 pays. Il vous suffit de vous inscrire en ligne.

Jusqu'à présent, plus de 3 100 écoles, lieux de travail et organisations représentant plus d'un million de personnes ont adhéré à ce mouvement. Bien qu'il soit né en Amérique du Nord, il se propage rapidement à travers toute la planète.

 

Le harcèlement en dehors de l'école

Il arrive que des situations de harcèlement se déroulent en dehors de l'école, notamment sur internet. Cela peut se passer lors d'activités extrascolaires ou sportives, à la maison, dans la rue ou encore au travail. Dans le cas de l'intimidation en ligne, les harceleurs utilisent parfois des textos, des courriers électroniques ou des publications sur les réseaux sociaux pour diffuser des photos embarrassantes, des menaces ou des messages blessants.