Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

Un échange, et après ? Un stage !

Stage Erasmus à Paris

Janvier 2013, j’ai le blues post-échange. La moiteur du Sud des Etats-Unis où je viens de passer mon dernier semestre universitaire a laissé place à la grisaille de l’hiver suisse. Il ne faut pourtant pas se laisser aller à la mélancolie et se concentrer sur la recherche d’un stage de fin de Master. Difficile pourtant de résister à la soif de découvertes que mes quelques mois sur le continent américain ont éveillée. C'est décidé: mon stage se passera également à l’étranger ! Ma conseillère en mobilité de la faculté HEC à l’université de Lausanne me confirme la possibilité d’effectuer un stage Erasmus. A moi maintenant de me débrouiller pour trouver une place en Europe, mais où exactement ? Retourner au pays de l’oncle Sam me tente, mais l’idée de me voir repartir si loin n’enchante pas ma famille. Paris m’apparaît comme un bon compromis. Sur Internet, une marque de parfums de niche y cherche une stagiaire en marketing. Après un entretien Skype suivi d’une réponse positive, je débarque dans la capitale française début février.

Dès les premiers jours, je me sens dans mon élément. Gestion des commandes et des relations clients, suivi des ventes, communication web, mes tâches sont variées. De toute évidence, parler la langue rend la chose beaucoup plus facile, un peu trop même. Heureusement je trouve des défis ailleurs : démarches administratives, recherche d’un appartement, rédaction de la thèse de Master ou encore maintien d’une vie sociale équilibrée – pas toujours facile lorsque l’on travaille à l’étranger.

Le temps a filé. Voilà déjà cinq mois que j’ai intégré une petite équipe dynamique qui m’initie au monde du luxe et des affaires. Cinq mois également que j’apprends au quotidien le sens des mots débrouillardise et ténacité. En tant que stagiaire et donc ex-étudiant, on se retrouve en effet beaucoup plus livré à soi-même que lors d’un échange académique. Peu d’informations sur les possibilités de stages et les démarches à effectuer sont disponibles. Je déconseillerai pourtant d’avoir recours aux agences spécialisées dans le placement de stages à l’étranger. Leur service coûte très cher et il est surtout illusoire de penser qu’une telle expérience puisse s’acheter. Il ne faut pourtant pas hésiter à franchir le pas, faire ses recherches soi-même, quitte à tâtonner au début, car la persévérance paie et chaque expérience ouvre de nouvelles portes. Pour moi, ce sera un nouveau stage, mais en Allemagne cette fois-ci !

 

 

Publié: Lun., 26/05/2014 - 15:15


Tweet Button: 

Liens connexes


Info for young people in the western balkans

Besoin d'aide ou de conseils ?

Poser une question