Europäisches Jugendportal
Informationen und Chancen für junge Menschen in ganz Europa.

La différence de prix des Minervals dans les pays d'Europe

Les différences de coût du Minerval dans les pays de l'Union Européenne sont importantes.

En effet, nous avons d’un coté des pays comme le Royaume-Uni, l’Irlande, Chypre, La Slovénie, la Hongrie et les pays Baltes où le prix excède 5000€.

Et de l’autre côté, les pays où le minerval est tout simplement gratuit. C’est le cas en Finlande, Suède, Danemark, Autriche, Malte, Allemagne et en Grèce ou des pays tels que  la République tchèque et la Pologne où le prix ne dépasse pas 41 euros.

 

Le minerval se paye « autrement »

La Finlande, par exemple, a des établissements très sélectifs. Les étudiants « doivent se contenter d’un deuxième ou troisième choix »et le niveau est beaucoup plus élevé qu’en école secondaire. Certains étudiants doivent donc se payer des cours particuliers qui, eux, sont hors de prix.

De plus, la Finlande a un des taux d’imposition les plus élevés d’Europe. Le taux maximal d’impôt sur le revenu est de 51.5% où s’ajoute la TVA de 25%. La gratuité à malheureusement un prix.

Toutefois, le taux maximal d’imposition sur le revenu en Belgique est de 53.7% et la TVA 21% et nos universités sont payantes…

                                                                                                   

Effectivement, notre pays représente quant à lui le douzième minerval maximum de l’Union Européenne avec ses 835 euros.

Il se situe derrière le Luxembourg (800€) et la Bulgarie (741€).

Le gouvernement flamand a informé que dès l’année scolaire septembre 2015, le minerval universitaire passera de 620 à 890 euros dans les universités de la région flamande alors que, jusqu’à maintenant, le prix était entre 105 et 620 euros.

Du côté francophone, le montant des minervals était de maximum 835 (gelé depuis 2010). Ce montant peut retomber à zéro pour les étudiants ayant une bourse (ou d’autres aides financières). Il se pourrait que ce maximum soit vu à la hausse à partir de l’année scolaire 2015-2016 comme en région flamande mais le ministre Jean-Claude Marcourt certifie qu’il ne sera pas augmenter… de « manière importante ». Nous devons donc attendre la rentrée scolaire 2015-2016 pour en avoir la certitude...

                                      

Veröffentlicht: Fr, 30/01/2015 - 11:16


Tweet Button: 

New!


Info for young people in the western balkans

Hilfe oder Beratung von Experten

Frag uns!

Links zum Thema