Portail européen de la jeunesse
Informations et possibilités pour les jeunes en Europe

Entrechok

Projet Entrechok

Le programme Entrechok vise à offrir aux jeunes de Wallonie et de Bruxelles la possibilité de réaliser une mission internationale.

Au Bureau International Jeunesse (BIJ), nous partons du constat que tout jeune impliqué dans un processus de projet international fait preuve « d’esprit d’entreprendre », même s’il ne s’en pas toujours compte lui-même : créativité, capacité à formuler et présenter un projet, capacité à gérer un budget et un programme de séjour, autonomie, responsabilisation.....

 

Par ailleurs, la thématique « esprit d’entreprendre » en elle-même intéresse le BIJ depuis plusieurs années.

 

Le BIJ a notamment favorisé l’émergence des Clubs Etudiants Entrepreneurs (CEE) en Wallonie et à Bruxelles en soutenant des rencontres avec des CEE québécois.

 

Des rapprochements entre agents de sensibilisation à l’esprit d’entreprendre québécois et l’Agence de Stimulation Economique (ASE/ Wallonie) et l’Agence Bruxelloise pour l’Entreprise (ABE/ Région bruxelloise) ont été organisés dès 2007.

 

En 2009, le BIJ a organisé un séminaire avec des participants de Fédération Wallonie-Bruxelles (FBW), du Québec, de France et du Canton du Jura en partenariat avec l’ABE, l’ASE et l’opération française « Envie d’agir ». Il a réuni des intervenants et professionnels « sensibilisation à l’esprit d’entreprendre » et acteurs du monde de la jeunesse.

 

Un des objectifs était de démontrer que l’esprit d’entreprendre n’est pas limité au monde économique, que des passerelles pouvaient être favorisées entre ces différents intervenants et que des outils et des expertises pouvaient être mutualisés.

 

Depuis les concertations et les contacts avec ces différents partenaires ont été poursuivis et élargis en Wallonie et à Bruxelles, notamment avec l’AWEX (Agence wallonne à l’exportation et aux investissements étrangers) et son programme Explort.

 

En plus de développer la connaissance et de participer à la mise en réseau de différents intervenants « esprit d’entreprendre », le BIJ souhaitait aussi développer un outil spécifique de soutien des projets entrepreneuriaux à l’international : Entrechok

 

L’idée est de soutenir des projets qui ne peuvent encore être soutenus par d’autres instances pour des questions de statut, d’accessibilité, de spécificité du projet, etc…

 

Lancé à l’été 2012, Entrechok vise à offrir aux jeunes (20-35 ans) de Wallonie et de Bruxelles la possibilité de réaliser une mission internationale leur permettant de les aider dans la définition, l’amélioration et le perfectionnement de leur projet entrepreneurial au sens large : social, économique, culturel, coopératif,  environnemental, associatif,…

Il est demandé aux candidats de fournir une présentation de l’état d’avancement du projet, de motiver le choix du pays/événement, de remettre un programme de séjour et d’expliquer les développements du projet au retour, ainsi qu’une présentation des éventuels contacts avec des structures d’aide et de soutien aux projets.

Après un peu plus d’une demi-année d’ouverture de ce programme, nous avons soutenu plus de trente personnes par ce biais (moyenne d’âge 25 ans) pour participer à un salon, une mission exploratoire ou une formation (soutien au transport international plafonné à 1000€/personne).

 

Quelques exemples de projets soutenus :

 

-Un jeune designer a effectué une mission exploratoire au Maroc afin de se familiariser avec les différentes techniques d’une maroquinerie à Casablanca. Il a travaillé avec des outils de qualité, rencontré divers artisans locaux et observé le fonctionnement de l’atelier.

 

-Trois jeunes agronomes wallons ont effectuée une mission exploratoire en Haïti afin de créer une filière de commercialisation de crème de cacao d’origine haïtienne sur le marché belge. Ils sont allés sur le terrain pour se documenter, rencontrer des producteurs et créer des contacts professionnels pour ainsi créer une filière de commerce équitable.

 

-Une mission exploratoire au Pérou a été réalisée par une anthropologue passionnée par l’aromathérapie afin de créer des visites en éco-tourisme sur les huiles essentielles avec la rencontre des petits producteurs locaux et la population.

 

-Deux jeunes designers ont été invitées au Salon Première classe aux Tuileries, à Paris, en mars 2013. Elles ont participé à ce Salon afin d’y exposer leurs créations d’accessoires en maille pour l’hiver 100% produites en Belgique avec des matières 100% naturelles. La participation à ce Salon a permis aux « Inséparables » de présenter leurs collections et de développer des partenariats internationaux.

 

Cet intérêt pour le programme, la diversité des projets soutenus et la satisfaction exprimée par les jeunes montre que le programme Entrechok permet de soutenir des projets spécifiques, de donner confiance à ses initiateurs et d’apporter un soutien à une activité en devenir ou à venir.

 

La volonté du BIJ est de proposer des programmes qui répondent aux attentes et préoccupations des jeunes, en complémentarité avec d’autres programmes comme Jeunesse en Action.

 

Fabien Mangin

Coordinateur du programme au Bureau International Jeunesse

Publié: Ven., 05/07/2013 - 15:13


Tweet Button: 

Liens connexes


Info for young people in the western balkans

Besoin d'aide ou de conseils ?

Poser une question