Chemin de navigation

Mise à jour : 18/02/2015

education-youth

Université – Admission et conditions d'entrée

En tant que citoyen de l'UE, vous avez le droit d'étudier dans n'importe quelle université de l'UE, dans les mêmes conditions que les ressortissants du pays où elle se situe. Cependant, les conditions d'entrée diffèrent considérablement selon les pays et les universités.

Indépendamment des autres conditions d'entrée, aucun pays de l'UE ne peut vous refuser l'accès à l'éducation ou à la formation en raison de votre nationalité.

Des règles spéciales s'appliquent pour les droits d'inscription et les bourses.

Test de connaissances linguistiques

Certains pays de l'UE peuvent vous demander de passer une épreuve linguistique afin de démontrer vos connaissances de la langue nationale.

Systèmes universitaires par pays

Avant de partir, nous vous conseillons de vous renseigner sur le système d'enseignement supérieur du pays dans lequel vous souhaitez étudier.

Je souhaite étudier dans le pays suivant:

Choisir:

  • Autriche English [740 ko]
  • Belgique néerlandophone English
  • Belgique francophone English
  • Bulgarie English [644 ko]
  • Croatie English
  • Chypre English
  • République tchèque English
  • Danemark English
  • Estonie English
  • Finlande English
  • France français English español
  • Allemagne Deutsch español English
  • Grèce English
  • Hongrie English
  • Islande English [472 ko]
  • Irlande English [2 Mo]
  • Italie English
  • Lettonie English
  • Liechtenstein English
  • Lituanie English
  • Luxembourg français english
  • Malte English
  • Pays-Bas English
  • Norvège English
  • Pologne English
  • Portugal English
  • Roumanie English
  • Slovaquie English
  • Slovénie English
  • Espagne English
  • Suède English
  • Royaume-Uni English

La Commission européenne n'est pas responsable du contenu des sites web nationaux figurant sur cette page.

Histoire vécue

Renseignez-vous sur les procédures d'inscription en vigueur dans les autres pays

Battista est Italien et souhaite étudier au Royaume-Uni. Mais comme il ne connaît pas le système britannique d'inscription centralisé, il laisse passer la date limite d'inscription.

De ce fait, au lieu d'aller directement à l'université après avoir terminé l'école, il doit attendre l'année universitaire suivante et perd un an.

Aide