Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Déclaration

Journée de l'égalité salariale: déclaration du premier vice-président Frans Timmermans et des commissaires Marianne Thyssen et Vera Jourová

Bruxelles, le 26 octobre 2018

Dans l'Union européenne, les femmes gagnent toujours en moyenne 16,2 % de moins que les hommes. Cette année, la Journée européenne de l'égalité salariale tombe le 3 novembre. Elle marque le jour à partir duquel les femmes cessent, symboliquement, d'être rémunérées pour leur travail par rapport à leurs collègues masculins, alors qu'il reste 16 % de l'année ouvrée.

Dans la perspective de cette journée, le premier vice-président Frans Timmermans et les commissaires Marianne Thyssen et Věra Jourová ont fait la déclaration suivante:

«Les femmes et les hommes sont égaux. C'est l'une des valeurs fondatrices de l'Union. Toutefois, dans les faits, les femmes continuent à travailler chaque année pendant deux mois sans être rémunérées, par rapport à leurs collègues masculins. Nous ne pouvons plus accepter cette situation.

En Europe, les femmes gagnent 16,2 % de moins que les hommes. Cet écart salarial entre hommes et femmes est non seulement injuste par principe mais il l'est aussi dans les faits. Il plonge les femmes dans la précarité durant leur carrière et la situation ne fait qu'empirer après leur départ à la retraite, l'écart de niveau de pension entre hommes et femmes étant de 36,6 %.

Bien qu'il n'existe pas de recette miracle pour corriger cette inégalité, il est possible d'apporter un changement concret. La Commission a mis plusieurs propositions sur la table afin de résoudre ce problème sur le lieu de travail et à la maison. Il est important que le Parlement européen et les États membres au sein du Conseil donnent une impulsion à ces propositions afin d'obtenir des résultats tangibles, en améliorant par exemple les droits des parents et des aidants qui travaillent à obtenir des congés pour aider leur famille.

De nouvelles données publiées aujourd'hui soulignent combien il est important d'adopter de toute urgence la législation sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée présentée par la Commission européenne. En Europe, une personne sur trois n'a pu prendre de congé familial l'année dernière et seulement quatre hommes sur dix ont pris (ou ont voulu prendre) un congé parental. Cette situation n'est ni équitable ni viable.»

Historique du dossier

Les facteurs à l'origine de l'écart de rémunération sont multiples: les femmes travaillent plus souvent à temps partiel, elles sont confrontées au plafond de verre dans les entreprises, elles sont présentes dans des secteurs moins bien rémunérés ou elles sont souvent responsables au premier chef lorsqu'il s'agit de s'occuper de leur famille. Un des moyens de s'attaquer à ces facteurs est d'améliorer l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée des familles, ce qui pourrait se faire par l'adoption d'une proposition de directive présentée par la Commission.

 Dans le cadre du socle européen des droits sociaux, la Commission a pris des mesures pour permettre aux parents et aux aidants qui travaillent de mieux gérer leur carrière tout en pouvant s'occuper de leur famille. La proposition de la Commission relative à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée inclut le droit pour tous les pères de prendre au moins 10 jours de congés professionnels autour de la naissance de leur enfant. Le congé parental rémunéré deviendrait aussi un droit égal non transférable pour les femmes et les hommes - une mesure forte encourageant les hommes à recourir à cette option, plutôt que de demander aux femmes d'interrompre leur carrière pendant une longue période alors que les hommes reprennent rapidement le travail. Enfin, la proposition augmentera la participation des femmes au marché du travail. Les négociations avec le Parlement européen et le Conseil sont en cours et un accord est possible d'ici à la fin de l'année. La Commission appelle toutes les parties à privilégier la recherche d'un compromis ambitieux.

Les nouvelles données de l'Eurobaromètre publiées aujourd'hui soulignent combien il est important de parachever rapidement cette législation. En outre, la Commission a présenté l'année dernière un plan d'action visant à lutter contre l'écart salarial entre hommes et femmes, qui cible les divers facteurs contribuant à cette inégalité.

Eurobaromètre sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Aujourd'hui, pour marquer la Journée européenne de l'égalité salariale, la Commission européenne publie un Eurobaromètre qui fait état des opinions des Européens en matière d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Voir ici les résultats, l'infographie et les fiches par pays de l'Eurobaromètre.

Plan d'action de l'Union européenne pour éliminer l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes

La Commission a lancé un plan d'action de l'Union européenne pour éliminer l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes en 2018-2019. Le plan définit huit grands volets d'action. Jusqu'à présent, une enveloppe de 3,3 millions € a été octroyée à des projets de lutte contre les stéréotypes liés à l'orientation professionnelle et aux choix de carrière. Au cours des prochaines semaines, nous lancerons une consultation publique afin de savoir comment les législations de l'Union en matière de rémunération égale fonctionnent dans la pratique et afin de rassembler des idées sur la manière de mieux atteindre nos objectifs. La Commission propose aussi des recommandations par pays et assure un suivi de l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes dans le cadre du Semestre européen.

La Commission a entamé une évaluation de la directive relative à la mise en œuvre du principe de l'égalité des chances et de l'égalité de traitement entre hommes et femmes en matière d'emploi et de travail. L'évaluation reposera, parmi d'autres contributions, sur les discussions avec les parties prenantes, notamment les partenaires sociaux, et les États membres. Une consultation publique en ligne sera ouverte en novembre.

Pour en savoir plus

L'écart de rémunération entre les femmes et les hommes dans l'UE, et notamment:

  • des fiches d'information de l'UE et des fiches nationales sur l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes,
  • une nouvelle étude publiée aujourd'hui sur la persistance de l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes et les facteurs sous-jacents 

Eurobaromètre sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Proposition sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée

 

STATEMENT/18/6184

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar