Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Déclaration

Déclaration de M.Timmermans, premier vice-président de la Commission, et de Mme Jourová,commissaire européenne, à la veille de la «Journée européenne du souvenir» pour la commémoration des victimes des régimes totalitaires et autoritaires

Bruxelles, le 22 août 2018

«Chaque année en cette journée, nous rendons hommage aux victimes de tous les régimes totalitaires et nous nous souvenons avec tristesse des effroyables conséquences du pacte Ribbentrop-Molotov, signé le 23 août 1939 par l'Allemagne nazie et l'Union soviétique. Ce pacte a contribué à plonger davantage encore l'Europe dans l'une des périodes les plus sombres de son histoire. Des millions de personnes ont été assassinées et des générations entières d'Européens stigmatisées.

Il est de notre devoir de préserver les noms des millions de personnes qui ont été persécutées et d'entretenir leur mémoire. Et cela d'autant plus qu'aujourd'hui encore, 79 ans plus tard, nos valeurs communes que sont la dignité humaine, les droits fondamentaux, l'état de droit et la démocratie sont à nouveau mises à mal par les extrémistes, les nationalistes et une rhétorique clivante.

En conservant et en transmettant la mémoire des atrocités du passé aux prochaines générations d'Européens, nous contribuons à nous préserver contre une répétition de l'Histoire et nous rappelons l'importance que revêt la défense des droits humanitaires de chaque Européen.

Nous devons continuer à raconter ce qui s'est produit en Europe dans le passé, afin de ne pas répéter les mêmes erreurs à l'avenir.»

Contexte

La signature du pacte Ribbentrop-Molotov, le 23 août 1939, a conduit à la déportation, à la torture et à l'assassinat de dizaines de millions de personnes sous le joug de régimes totalitaires.

Si la fin de la Seconde Guerre mondiale a signifié la défaite du régime nazi, de nombreux Européens ont continué de souffrir sous l'oppression de régimes totalitaires pendant des décennies.

Pour en savoir plus

Vidéo: Le premier vice-président Frans Timmermans s'exprime sur nos valeurs communes

STATEMENT/18/5041

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar