Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Déclaration

Déclaration du Président Jean-Claude Juncker sur la situation en Syrie

Bruxelles, le 14 avril 2018

La nuit dernière, la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont répondu par une action militaire coordonnée à l'attaque haineuse aux armes chimiques perpétrée par le régime syrien contre des civils le 7 avril à Douma. Comme la Commission européenne l'a déjà déclaré, l'utilisation d'armes chimiques est inacceptable en toutes circonstances et doit être condamnée dans les termes les plus forts. Il est de la responsabilité de la communauté internationale de trouver les coupables de toute attaque aux armes chimiques et de leur demander des comptes. Ce n'est pas la première fois que le régime syrien utilise des armes chimiques contre des civils, mais cela doit être la dernière. Alors qu'elle entre dans sa 8e année de conflit, la Syrie a désespérément besoin d'un cessez-le-feu durable, respecté par toutes les parties et ouvrant la voie à une solution politique négociée au travers du processus de Genève piloté par les Nations unies, de manière à apporter la paix au pays une fois pour toutes. Après toutes les souffrances qu'ils ont endurées, les Syriens le méritent bien.

STATEMENT/18/3346

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar