Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ET LT LV PL

Commission européenne - Déclaration

Union de l'énergie: la synchronisation du réseau électrique des États baltes avec le réseau européen va renforcer la solidarité et la sécurité d'approvisionnement de la région.

Bruxelles, le 22 mars 2018

Déclaration commune

Les chefs d'État ou de gouvernement des États baltes et de la Pologne ont rencontré Jean-Claude Juncker, président de la Commission, pour réaffirmer leur engagement ferme en faveur de la synchronisation du réseau électrique des États baltes avec le système européen continental d'ici2025. Les chefs d'État ou de gouvernement ont appelé à tout mettre en œuvre pour respecter le calendrier de travail établi par les ministres, les gestionnaires de réseau et les experts. Ils ont décidé de se rencontrer à nouveau durant l'été afin de conclure un accord politique sur la méthode privilégiée pour synchroniser le réseau balte avec le système européen continental.

Lors de la rencontre organisée ce jour, 22 mars 2018, dans les locaux de la Commission européenne, le président de la Commission européenne, M. Jean-Claude Juncker, la présidente de la Lituanie, Mme Dalia Grybauskaitė, le premier ministre de l'Estonie, M. Jüri Ratas, le premier ministre de la Lettonie, M. Maris Kučinskis et le premier ministre de la Pologne, M. Mateusz Morawiecki, ont insisté d'une seule voix sur l'importance du processus de synchronisation comme l'un des éléments essentiels à l'intégration physique des États baltes dans le réseau énergétique européen continental et ont rappelé qu'il allait contribuer grandement à l'unité et à la sécurité énergétique de l'Union européenne. Ils ont souligné qu'il s'agissait de l'un des projets les plus emblématiques de l'union de l'énergie, et qu'il incarnait la solidarité européenne en matière de sécurité énergétique.

Ils se sont montrés unanimes sur le fait que l'année 2018 serait une année décisive et se sont engagés à conclure d'ici juin 2018 un accord politique portant sur la méthode privilégiée pour synchroniser le réseau des États baltes avec le réseau européen continental. Le soutien financier du mécanisme pour l'interconnexion en Europe sera capital pour mener ce projet à bien.

Les chefs d'État ou de gouvernement ont salué les progrès effectués dans le travail préparatoire mené par les ministres de l'énergie des pays respectifs en collaboration avec le vice-président pour l'union de l'énergie, M. Maros Šefčovič, et le commissaire pour l'action pour le climat et l'énergie, M. Miguel Arias Cañete.

 

 

STATEMENT/18/2142

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar