Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: none

Commission européenne - Déclaration

Déclaration conjointe du Commissaire européen Julian King et du Premier ministre français Bernard Cazeneuve

Paris, le 9 février 2017

Julian King, Commissaire européen chargé de l'Union de la sécurité a rencontré Bernard Cazeneuve, Premier ministre francais, jeudi 9 février à l'Hôtel de Matignon M. pour échanger sur les questions de sécurité en Europe.

Ils ont insisté sur l'urgence d'une mise en œuvre rapide des avancées récentes renforçant la sécurité des citoyens européens:

  • La réforme du Code Frontières Schengen, qui permet le contrôle de toutes les personnes, y compris les ressortissants de l'Union européenne, entrant et sortant de l'espace Schengen avec consultation des fichiers de sécurité;
  • La directive relative à la lutte contre le terrorisme visant à l'harmonisation au plan européen des incriminations pénales des personnes partant ou revenant des zones de combat en Syrie et en Irak;
  • L'accord concernant la directive révisée sur les armes à feu, qui permet de renforcer la lutte contre le trafic des armes à feu en interdisant les plus dangereuses et en encadrant strictement l'utilisation et la circulation des autres.

Le Premier ministre a remercié la Commission européenne pour ses nouvelles propositions permettant, dans le prolongement des mesures déjà adoptées, de renforcer encore les contrôles aux frontières extérieures de l'Union. Ces mesures concernent notamment  la réforme du Système d'information Schengen ainsi que la mise en place d'un système d'ESTA européen (ETIAS) qui permettra d'effectuer les contrôles nécessaires sur les voyageurs de pays tiers dispensés de visa en amont de leur arrivée sur le territoire européen.

S'agissant du système d'enregistrement des entrées et des sorties aux frontières extérieures de l'UE, le Premier ministre a rappelé la demande de la France d'un enregistrement des passages de toutes les personnes aux frontières extérieures, y compris les citoyens européens, dans des conditions assurant le plein respect des données personnelles. Le Commissaire européen a confirmé que l'examen de cette demande était en cours dans le cadre du groupe d'experts compétent. Ce groupe travaille également à des propositions permettant de renforcer l'interopérabilité des fichiers à travers une utilisation renforcée de la biométrie et une interface de recherche commune.

Le Premier ministre et le Commissaire européen ont également rappelé la nécessité de prendre des mesures européennes afin de permettre, dans le cadre des enquêtes, l'accès des autorités judiciaires aux données cryptées. Concernant les risques de cyber-attaques, ils sont convenus de renforcer le travail au plan européen pour lutter contre la cybercriminalité et rehausser encore la résistance des infrastructures. Enfin, le Premier ministre et le Commissaire européen ont rappelé l'importance de renforcer la lutte contre la radicalisation, y compris sur Internet, et de traiter en particulier le sujet du retour des femmes et des enfants des zones de combat.

Bernard Cazeneuve et Julian King rappellent la détermination totale du Gouvernement français et de la Commission européenne à renforcer encore la sécurité de nos concitoyens, dans le contexte actuel de menace terroriste.

STATEMENT/17/255

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar