Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Déclaration

Déclaration conjointe de Shinzō Abe, Premier ministre japonais, et de Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne

Bruxelles, le 6 juillet 2017

Lors du sommet du G7 à Ise-Shima, nous avons réaffirmé que la libre circulation de l'information est un principe fondamental pour stimuler l'économie et le développement à l'échelle mondiale et qu'elle garantit un accès juste et équitable au cyberespace pour tous les acteurs de l'économie numérique.

Nous soulignons l'importance d'assurer un niveau élevé de protection de la vie privée et de sécurité des données à caractère personnel en tant que droit fondamental et élément essentiel de la confiance des consommateurs dans l'économie numérique, qui facilite encore un peu plus les flux de données dans les deux sens et mène au développement de l'économie numérique. Avec les récentes réformes de leur législation respective sur la protection de la vie privée, à savoir l'entrée en vigueur du règlement général sur la protection des données (RGPD) le 24 mai 2016, qui sera applicable à compter du 25 mai 2018, et de la loi japonaise sur la protection des données à caractère personnel (APPI) le 30 mai 2017, l'UE et le Japon ont accru la convergence entre leurs deux systèmes, qui reposent en particulier sur une législation générale relative au respect de la vie privée, un noyau commun de droits individuels et l'application des règles par des autorités de contrôle indépendantes. De nouvelles possibilités s'offrent ainsi pour faciliter les échanges de données, notamment en constatant simultanément un niveau de protection adéquat pour les deux parties. Dans cet esprit, nous réaffirmons notre engagement à intensifier nos efforts pour atteindre cet objectif d'ici le début de l'année 2018.

STATEMENT/17/1917

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar