Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Déclaration

Déclaration de la Commission à la suite de la décision de la BEI sur les prochains projets à préfinancer dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe

Bruxelles, 19 mai 2015

La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé aujourd’hui qu’elle avait approuvé le financement de quatre projets d’investissement dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe, pour lequel elle est le partenaire stratégique de la Commission. Ces projets concernent un soutien aux investissements dans l’efficacité énergétique visant à réduire les factures de chauffage des habitations privées en France, le développement de nouvelles énergies renouvelables et de leurs circuits de transmission dans le nord et l’ouest de l’Europe, une réduction de la consommation énergétique dans le secteur industriel en Finlande et l’amélioration du réseau de distribution de gaz en Espagne.

La décision adoptée aujourd’hui fait suite à l’annonce de la BEI du 22 avril relative aux premiers projets bénéficiant d’un préfinancement et s’inscrit dans le droit fil des conclusions du Conseil européen de décembre 2014, qui invitaient le Groupe BEI à «démarrer l’activité en utilisant ses ressources propres dès janvier 2015». Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), qui constitue l’élément central du plan d’investissement, devrait être opérationnel d’ici à septembre 2015, une fois que les négociations entre les colégislateurs auront abouti. Les négociations se poursuivent cette semaine et la Commission continue de jouer son rôle de médiateur impartial, s’efforçant de trouver des compromis. Le préfinancement de la BEI n’exclut pas la possibilité d’être éligible à un financement au titre du FEIS, les critères exacts étant en cours de négociation par les colégislateurs.

M. Jyrki Katainen, vice-président de la Commission européenne chargé de l’emploi, de la croissance, de l’investissement et de la compétitivité, a déclaré: «Les négociations entre le Parlement européen et les États membres sur le règlement concernant le FEIS progressent bien et je suis heureux que la BEI respecte son engagement à préfinancer des projets avant même que le Fonds ne soit opérationnel. Évidemment, je suis ravi que l’un de ces projets se situe dans mon pays d’origine, la Finlande

M. Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne chargé de l’Union pour l’énergie, a fait observer: «Le plan d’investissement pour l’Europe et l’Union pour l’énergie forment une équipe gagnante, donnant lieu à de nombreux projets économiquement viables dans le domaine des infrastructures, des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de la recherche, de l’innovation et des transports. La décision prise par la BEI aujourd’hui montre que "l’efficacité énergétique avant tout" est un principe dans lequel il vaut la peine d’investir.»

M. Miguel Arias Cañete, commissaire européen chargé de l’action pour le climat et l’énergie, a déclaré: «La décision prise aujourd’hui est une excellente nouvelle car elle montre que la BEI est prête à faire du secteur énergétique l’un des principaux bénéficiaires du plan d’investissement pour l’Europe. C’est particulièrement encourageant dans la mesure où deux de ces opérations permettent à la Banque de tester avec succès des mécanismes de financement de l’efficacité énergétique et des technologies énergétiques innovantes

Pour de plus amples informations sur l’annonce de la BEI, veuillez consulter le communiqué de presse de la BEI et vous adresser directement à elle.

STATEMENT/15/5004

Personnes de contact pour la presse

Renseignements au public:


Side Bar