Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: none

European Commission - Speech - [Check Against Delivery]

Commissioner Moscovci's introductory statement at the Eurogroup press conference (first press conference)

Brussels, 5 December 2016

D'abord je veux saluer le fait que l'Eurogroupe ait clairement marqué  son accord avec l'analyse et les opinions de la Commission sur les projets de plans budgétaires pour l'année prochaine. C'est la quatrième fois que cet exercice a lieu. Il fait désormais partie intégrante de notre gouvernance économique et je pense qu'il apporte une valeur ajoutée très claire pour la politique budgétaire de la zone euro. 

Je ne vais pas répéter la position bien connue de la Commission sur les Etats-membres individuellement. Le communiqué de l'Eurogroupe mentionne clairement les attentes pour chacun de ces pays, la seule chose que je peux dire est que je me suis entretenu aussi avec Piercarlo ce matin et que je partage entièrement le souci exprimé par de Jeroen, nous devons être à l'écoute et en cohérence avec les évolutions qui vont venir maintenant.

Un mot sur l'orientation budgétaire. Comme vous le savez, je ne vous apprends rien, la Commission a plaidé, pour une orientation budgétaire positive en 2017. Ce qui d'après nous, voulait dire :

  • d'abord, que globalement, la politique budgétaire de la zone euro devrait être modérément expansive – car nous sommes face à une reprise trop fragile, le chômage reste trop élevé, les inégalités restent trop marquées,
  • et que nous devions avoir une répartition de l'effort budgétaire.

Cela nous semblait en ligne avec ce que disent les institutions internationale comme le FMI et l'OCDE qui demandent aux pays qui ont une marge de manœuvre de l'utiliser pour soutenir la croissance.

Now, there was a long discussion on this issue in the Eurogroup today. It was frank but also constructive, as it should be, as it is always. The fact that this important issue was addressed and debated in such detail is in itself very welcome. The position taking by the Eurogroup reflects the broad range of views expressed. The Eurogroup has underlined, as you said Jeroen, the importance of striking an appropriate balance between the need to ensure sustainability and the need to support investment to strengthen the fragile recovery, which are of course two imperatives to which the Commission also fully subscribes.

So I think it was all in all a good discussion and we have agreed a good text.

SPEECH/16/4268


Side Bar