Navigation path

Left navigation

Additional tools

Déclaration du Président Barroso lors d'un événement sur l'Expo Universelle Milan 2015

European Commission - SPEECH/14/76   29/01/2014

Other available languages: none

Commission européenne

[Seul le texte prononcé fait foi]

José Manuel Durão Barroso

Président de la Commission européenne

Déclaration du Président Barroso lors d'un événement sur l'Expo Universelle Milan 2015

Parlement européen

Bruxelles, 29 janvier 2014

Monsieur le Président du Conseil de ministres d'Italie,

Monsieur le Président du Conseil européen,

Monsieur le Vice-président du Parlement européen, en représentation du Président du Parlement,

Monsieur le Représentante des autorités italiennes,

Madame et Messieurs les Ministres,

Monsieur le Président de la région de la Lombardie, Monsieur Maroni,

Monsieur le Sindaco de Milan Pisapia,

Mesdames et Messieurs les Membres du Parlement européen,

Chers amis,

Je me réjouis de ce lancement de l'Expo universelle Milan 2015 aujourd'hui ici au Parlement européen.

Je crois que c'est particulièrement heureux qu'on puisse le faire ici dans la salle Alcide De Gasperi, qui a, avec tant d'autres italiens, a été précisément un de ceux qui non seulement a inspiré notre grand projet de construction européenne, mais a resté loyal à ses valeurs, les valeurs de l'intégration européenne qui, on peut dire, ont été partagées par Alcide De Gasperi, par Altiero Spinelli et aujourd'hui par Georgio Napolitano et par Enrico Letta.

C'est très important pour nous que l'Italie reste à l'avant-garde de cet engagement européen. Et précisément je tiens à féliciter le Président du Conseil des Ministres de l'Italie, le Premier Ministre Letta, pour avoir eu cette vision que je sais est une vision de l'ensemble de la société italienne, c'est d'organiser une exposition universelle en Italie à Milan, mais qui est aussi une exposition de l'Italie et de l'Europe. C'est une grande occasion pour l'Italie et pour l'Europe.

C'est pourquoi dès le premier moment j'ai appuyé cette initiative avec différents gouvernements italiens, je suis particulièrement fier d'avoir pu assister, avec le Premier Ministre Letta, à la signature en décembre dernier à Milan du contrat de participation de l'Union européenne à cet événement de portée mondiale dont le thème aborde des enjeux fondamentaux sur lesquels nous devons davantage sensibiliser le grand public.

Le pavillon de l'Union européenne, qui ne sera pas simplement de la Commission, nous travaillons avec les autres institutions, notamment avec le Parlement européen, sera le pavillon de l'Union, montrera comment les politiques européennes contribuent à relever ce défi complexe de l'alimentation, de la sécurité alimentaire, en une multitude de dimensions. Car garantir la sécurité alimentaire dépasse de loin la seule question de l'approvisionnement en nourriture.

Cela touche à de vastes domaines allant des structures de marché et de commerce – équitables aux standards de sécurité et de qualité alimentaire, tout en veillant à la durabilité du système agroalimentaire.

Durabilité; c'est précisément une clé de voûte de notre stratégie Europe 2020, dont la mise en œuvre se trouvera à mi-chemin précisément en 2015; une stratégie pour une croissance durable mais aussi inclusive et respectueuse de l'environnement.

2015 sera également, sur le plan international, l'année qui marquera la date butoir des objectifs du Millénaire pour le développement. A cette occasion nous réaffirmerons notre engagement continu dans le combat contre la faim et la pauvreté dans le monde afin de contribuer à un développement de notre planète qui soit accessible - et durable - pour tous.

Ces dimensions nous conduisent inévitablement à d'autres problématiques qui ont d'évidentes implications sur le développement durable, telles que le respect des droits de l'homme et la préservation de la paix.

Et l'Union européenne qui est avant tout une communauté de valeurs - bâtie sur les valeurs de paix, liberté et solidarité - restera toujours aux avant-postes lorsqu'il s'agit de venir en aide aux plus vulnérables, à ceux qui se battent pour leur dignité d'homme et de femmes, pour le respect de leurs droits fondamentaux, pour la liberté et la démocratie.

L'Union restera ainsi le plus généreux donateur au monde, même en ces temps difficiles. J'ai fortement souligné ce point dans les négociations sur le budget européen pour 2014-2020. Je suis absolument satisfait que, malgré toutes les difficultés financières que l'Europe connait, on ait pu maintenir un niveau d'ambition par rapport à la solidarité avec plus pauvres dans le monde. Ce n'est pas simplement une question morale, je crois que pour l'Europe c'est aussi une question d'intelligence stratégique, comment sauvegarder et renforcer notre rôle dans le monde.

C'est donc avec une forte conviction que nous nous inscrivons dans le débat sur l'alimentation et la durabilité lors de l'EXPO 2015, que sera une exposition universelle - donc c'est pour nous une occasion d'aller vers le reste du monde mais, bien sûr, c'est une exposition avec une grande marque italienne et européenne.

Sous le slogan "Cultivons ensemble le futur de l'Europe, pour un monde meilleur" – ce sera le slogan de thème de notre pavillon - nous inviterons les visiteurs du pavillon européen à découvrir ce qu'implique une Europe durable à l'ère de la globalisation.

Mais, bien-sûr, l'EXPO c'est un processus, ce n'est pas simplement un événement, je crois. C'est pourquoi, comme le Premier Ministre l'a déjà dit, il aura beaucoup d'autres évènements, notamment c'est important le Sommet Union européenne-Asie qui se tiendra à Milan en octobre.

Et je crois que nous devons penser à ce procès jusqu'au moment de l'exposition et après l'exposition. C'est pourquoi d'ailleurs, aujourd'hui même, le Premier Ministre Letta et moi-même nous nous sommes mis d'accord pour pouvoir, aujourd'hui – ce que je fais avec plaisir – annoncer une conférence de haut niveau sur le futur de la science et de la technologie. "La science c'est l'avenir de l'Europe", ce sera le thème, que nous organiserons conjointement, la Commission et la Présidence italienne, en Italie, dans la logique même de l'EXPO 2015 et qui aura lieu en automne et sera organisée en étroite coopération avec le Centre de recherche commun d'Ispra, aussi une des meilleurs grandes structures pour la science que nous avons en Europe et qui est localisée précisément en Italie, non loin d'ailleurs de Milan.

Voilà notre engagement, Monsieur le Premier Ministre. Un engagement concret pour quelque chose qu'a notre avis sera plus qu'un évènement. Ce sera un grand processus, d'éveil, sur ce que nous, en tant que Européens, en nous appuyant sur l'extraordinaire richesse intellectuelle et de création de l'Italie, pouvons faire pour montrer au monde nos capacités dans le siècle qui vient de commencer.

Je vous remercie pour votre attention.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website